Samsung en Chine : la firme serait sur le point d’y abandonner usines et ambitions

 

Samsung pourrait abandonner toute ambition en Chine sur fonds de ventes insatisfaisantes et de hausse du coût de la main d'oeuvre. Samsung commencerait dès cette année avec la fermeture d'une ligne de production à Tianjin. En 2018, Samsung représentait 1% de part de marché en Chine, après y avoir culminé à 20% il y a seulement cinq ans.

samsung

Samsung serait prêt à jeter l'éponge en Chine. Le quotidien sud-coréen Electronics Times rapporte que les cadres dirigeants de l'entreprise réfléchissent à arrêter de produire des smartphones dans l'usine chinoise Tianjin Samsung Telecom Technology au nord-est du pays, avant un retrait du marché chinois. Selon Reuters, Samsung n'aurait néanmoins pas encore arrêté sa décision : “l'ensemble du marché du smartphone vit des difficultés à cause du ralentissement de la croissance. L'entreprise Tianjin Samsung Telecom Technology doit se concentrer sur des activité qui augmentent la compétitivité et son efficacité”, explique l'entreprise dans un communiqué.

Samsung est sur le point d'abandonner le marché chinois

Samsung subit en Chine une conjonction de facteurs, mais le principal est sans conteste la concurrence extrêmement agressive de concurrents chinois comme Huawei, Xiaomi et Vivo. Ces marques sont en effet parvenues à capter en quelques années l'essentiel des parts de marché de Samsung qui est passé de 20% il y a seulement 5 ans à moins d'1% en 2018, notamment grâce à des prix particulièrement bas et une forte innovation comme par exemple Huawei avec son P20 Pro. Samsung a également beaucoup souffert du scandale des explosions de batterie du Note 7, mais aussi du contexte géopolitique de crise avec la Corée du Nord.

Samsung préfère souligner les ventes en berne et la hausse du coût du travail. L'usine de Tianjin est l'une des deux usines Samsung en Chine. Elle produit à elle seule quelques 36 millions de smartphones. Samsung miserait désormais sur d'autres marchés émergents avec des investissements en Inde et au Vietnam. La firme a ouvert le mois dernier la plus grosse usine de fabrication de smartphones au monde à New Delhi avec pour ambition d'en faire un centre d'export. Samsung n'est pas la seule entreprise étrangère à souffrir de la montée en puissance des concurrents chinois : au 2e trimestre 2018, Apple y a vu sa part de marché fondre de 12,5% à 6,7%.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bitcoin
Bitcoin : le cours chute lourdement sans effacer les gains de 2020

Le Bitcoin a connu une lourde chute ce lundi, passant d’un maximum de 34.135 euros le 8 janvier à un minimum de 22.500 euros dans les premiers échanges lundi. Depuis le cours très volatile de la cryptomonnaie s’est stabilisé autour…

tesla elon musk bourse
Elon Musk détrône Jeff Bezos et devient l’homme plus riche du monde

Elon Musk, fondateur de Tesla, PayPal et SpaceX, vient de devenir l’homme le plus riche du monde. Avec une fortune estimée à près de 190 milliards de dollars, l’excentrique homme d’affaires détrône Jeff Bezos, l’illustre PDG d’Amazon. Elon Musk doit l’impressionnante augmentation…

bitcoin 40 000 dollars cours
Le Bitcoin passe la barre des 40 000 dollars, un record

Le Bitcoin enchaîne les records. La mère des cryptommonaies vient de franchir la barre des 40 000 dollars. En l’espace de quelques semaines, la valeur du BTC a plus que triplé. Après le crash de mars 2020, le Bitcoin profite…

huawei samsung display vendre écrans oled
Samsung annonce des bénéfices en hausse de 30 % malgré la pandémie

Samsung vient d’annoncer des bénéfices opérationnels en hausse de 25,7% pour le dernier trimestre de l’année 2020. En dépit de la crise économique et sanitaire, le géant sud-coréen a gagné 9.000 milliards de wons, soit 6,7 milliards d’euros, en l’espace de trois…

avions amazon
Amazon possède désormais ses propres avions pour effectuer ses livraisons

Amazon se lance dans l’achat d’anciens avions de ligne. Alors que l’entreprise louait jusqu’ici des cargos pour effectuer ses livraisons, elle possède désormais 11 aéronefs et prévoit d’en acquérir d’autres à l’avenir. La crise de COVID-19 a en effet fait…