Huawei exclu du marché américain : des chinois appellent au boycott des produits Apple

Maj. le 20 mai 2019 à 12 h 12 min

Les déboires de Huawei aux Etats-Unis suscitent la colère en Chine, où un nombre croissant de weibonautes appellent au boycott pur et simple des produits Apple. Les ventes de la firme dans le pays sont déjà forte en baisse depuis le dernier trimestre 2018. Outre les appels au boycott de produits Apple, certains appellent à des représailles plus larges contre les entreprises américaines, en particulier Qualcomm. D’autres actions étonnantes sont rapportées, comme des bannières devant certains magasins annonçant une hausse des prix de 25% pour les clients américains. 

apple en chine

La décision de Trump de bannir Huawei du marché des télécommunications américain suscite de vives réactions en Chine – et pas seulement auprès de la classe politique. Sur le réseau social Weibo, on trouve de nombreux messages d’internautes venir défendre Huawei et appeler au boycott des produits Apple. BuzzFeed News rapporte ainsi une sélection de messages postés dans la foulée de l’annonce du décret de Trump interdisant à certaines entreprises étrangères de nouer librement des relations commerciales avec des opérateurs et FAI américains. Aucune entreprise n’est nommément visée par le décret, mais ce dernier semble léser tout particulièrement Huawei, ZTE, et les entreprises chinoises dans leur ensemble.

Lire également : Apple envisage de ne plus produire ses iPhone en Chine si Trump applique sa taxe à 25%

Appels au boycott de produits Apple sur Weibo

Ainsi un internaute, par exemple, s’amuse du logo de Huawei qui ressemble à une pomme coupée en morceaux : « je pense que le branding de Huawei est génial, [son logo] coupe une pomme en huit morceaux ».  Et un autre d’ajouter : « les fonctionnalités des smartphones Huawei sont comparables à celle des iPhone d’Apple, voire supérieures. On a une si bonne alternative en matière de smartphone, alors pourquoi continuons-nous d’utiliser des produits Apple? ». Un autre weibonaute, toujours cité par Buzzfeed News, ironise sur l’iPhone qu’il vient d’acheter : « je me sens coupable dans cette guerre commerciale. Dès que j’ai de l’argent, je change de smartphone ». Un autre va même plus loin : « Trump n’autorise pas à ses entreprises d’utiliser Huawei, alors n’utilisons pas Apple. Nous ne devrions pas utiliser les téléphones utilisant [des puces] Qualcomm non plus ». 

Bien sûr, ce ne sont que quelques messages, mais la baisse des ventes de produit Apple en Chine est bien réelle. Fin 2018, les ventes d’Apple baissaient de près de 20%, selon des estimations. Des mauvais résultats depuis confirmés par une lettre aux investisseurs de Tim Cook qui admet une « décélération » des ventes en Chine, dont il « n’avait pas anticipé la magnitude ». Le PDG d’Apple avait attribué ainsi une partie de la baisse des revenus au niveau mondial par un ralentissement de l’activité sur le marché chinois. Or, la décision de la Maison Blanche d’appliquer une hausse des droits de douane à 25% la semaine dernière ne fera vraisemblablement rien pour améliorer la situation. D’autant que comme le rappelle CNBC, la Chine a déjà encouragé des boycotts par le passé.

Lire aussi : Chine – ils détruisent des iPhone pour montrer leur patriotisme

Le boycott semble encouragé par les autorités

Ce discours trouve d’ailleurs écho dans la presse officielle, comme par exemple le quotidien China Daily dont les éditoriaux prennent depuis quelques semaines des accents très protectionnistes. D’autres images sur Weibo montrent également des représailles étonnantes. Par exemple des bannières devant certains magasins qui annoncent que les produits y sont désormais vendus 25% plus chers aux clients américains : « désormais, notre magasin facturera des frais supplémentaires (douane) de 25% aux clients américains. Si vous ne comprenez pas pourquoi, mettez-vous en rapport avec l’ambassade américaine ». Officiellement, néanmoins, la seule vraie représaille concrète annoncée pour le moment par les autorités chinoises est une hausse de 25% des droits de douane sur l’équivalent de 60 milliards de dollars d’importations américaines, à compter du 1er juin 2019.

Sur le même sujet : Huawei n’est pas aux ordres de la Chine assure un cadre

Que pensez-vous de la tournure que prend la guerre commerciale avec la Chine ? Partagez votre avis dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !