Apple Glass : le casque sera 100% autonome, pas besoin de le brancher à une station

 

Les Apple Glass se précisent. D'après une fuite, le casque pour la réalité virtuelle et augmentée serait 100% autonome. Il n'y aura pas besoin de le brancher à une station pour le faire fonctionner. On fait le point sur les dernières informations apparues en ligne. 

Concept Apple Glass par iDrop News
Concept Apple Glass par iDrop News

Le projet Apple Glass continue de faire parler de lui. D'après les informations glanées par The Information, Apple aurait finalement opté pour un casque de réalité mixte (combinant réalité virtuelle et augmentée) entièrement autonome. La décision aurait été prise dès 2019. Les ingénieurs travaillaient déjà depuis 3 ans sur le projet.

Selon le média, les ingénieurs d'Apple ont développé deux prototypes du casque cette année là. Une version très puissante des Apple Glass a notamment été mise au point. Pour fonctionner, l'accessoire devait impérativement être relié à une station.

Le casque Apple Glass fonctionnera sans station, ça se confirme

Cette station se chargeait de fournir davantage de puissance de calcul au casque AR/VR pour afficher les contenus sur ses écrans. La station était visiblement alimenté par une version antérieure du SoC M1 Ultra, qui a finalement fait son entrée sur le Mac Studio en mars dernier. D'après de précédentes rumeurs, Apple a également imaginé la possibilité de relier le casque à l'iPhone pour profiter d'un surplus de puissance.

Mike Rockwell, le responsable de la réalité virtuelle et augmentée chez Apple, s'est fortement enthousiasmé pour cette version, “selon deux personnes familières avec les démos”. Le cadre a été convaincu par les graphismes proposés et par les “avatars photoréalistes”.

Les ingénieurs ont également mis au point une version 100% autonome du casque AR. Moins véloce, ce prototype fonctionnait sans avoir besoin d'être branché à une station ou à un quelconque terminal. De facto, la puissance de calcul offerte par l'accessoire était moindre. Les avatars affichés sur les écrans ressemblaient plutôt à des “personnages de dessins animés”.

Malgré les protestations de Mike Rockwell, les dirigeants d'Apple ont opté pour la version autonome sans station. Jony Ive, ancien chef du design de la marque, et le PDG Tim Cook sont notamment à l'origine de cette décision. Cette approche a obligé Apple à différer le lancement de plusieurs années. La firme californienne souhaitait absolument combiner l'approche autonome avec des graphismes de haut vol.

Pour rappel, le lancement des Apple Glass est imminent. Apple aurait récemment présenté le casque AR à son conseil d'administration en amont de la présentation officielle. Il se murmure que le projet ferait une apparition remarquée lors de la WWDC de juin 2022 avant une sortie dans les magasins en janvier 2023.

Source : The Information



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !