Amazon accuse 2 entreprises d’inonder son site avec de faux avis

 

Amazon accuse deux entreprises marketing d'envahir sa marketplace avec de faux avis. Bien décidé à lutter contre les avis factices, le géant américain a déposé une plainte contre les deux firmes afin d'obtenir leur fermeture.

amazon marketplace
Crédits : Pexels

Amazon continue de lutter avec acharnement contre la prolifération de faux avis sur son site web. Dans un communiqué publié ce 22 février 2022, le géant du commerce en ligne accuse deux entreprises, AppSally et Rebatest, d'avoir publié des avis factices sur sa marketplace. Amazon a déposé plainte contre les deux firmes spécialisées dans la publication “d'avis de produits incités et trompeurs”.

Après une vaste enquête, Amazon assure que les deux firmes marketing disposent de plus de 900 000 membres prêts à écrire de faux avis en échange d'argent ou de produits gratuits. D'après Amazon, App Sally propose des fausses critiques à partir de 20 dollars à des marques cherchant à percer en ligne.

Lire aussi : bannis pour avoir acheté de faux avis, des vendeurs chinois portent plainte contre Amazon

Amazon exige la fermeture des deux sites frauduleux

L'action en justice initiée par Amazon vise à obliger les deux entreprises à fermer leurs portes. L'an dernier, le géant américain était déjà parvenu à obtenir la fermeture de deux sites au Royaume-Uni et en Allemagne.

“Ces faux courtiers tentent de tirer des profits en trompant les consommateurs inconscients et en créant un avantage concurrentiel injuste qui nuit à nos partenaires vendeurs. Nous savons à quel point les avis fiables sont précieux pour nos clients. C'est pourquoi nous tenons ces fraudeurs responsables de leurs actes”, explique Dharmesh Mehta, responsable chez Amazon.

Comme l'entreprise l'a déjà rappelé par le passé, ce sont les rédacteurs de faux avis et les marques impliquées qui sont responsables du manque de confiance sur les boutiques en ligne. D'après une étude publiée en 2017, 35% des avis sur Amazon, et sur la plupart des sites en ligne, sont factices.

Par le passé, Amazon a déjà multiplié les mesures drastiques pour mettre un terme aux faux avis. En 2020, pendant les mesures de confinement contre le coronavirus, la firme de Jeff Bezos a effectué un grand ménage en supprimant 20 0000 faux avis 5 étoiles en l'espace de quelques jours.

Pour identifier les faux avis, Amazon explique avoir recours à une “combinaison de technologies mêlant intelligence artificielle et machine learning et d'enquêteurs qualifiés”. Grâce à ces dispositifs, le groupe supprime 200 000 avis tous les ans avant qu'un internaute ne tombe dessus.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !