Amazon supprime 20 000 faux avis 5 étoiles de son site

 

Amazon a supprimé 20 000 faux avis à 5 étoiles de son site britannique au cours des derniers jours. Après une enquête du Financial Times, le groupe américain a identifié 7 rédacteurs d'avis factices en activité sur sa plateforme. 

amazon supprime faux avis

Une enquête de nos confrères du Financial Times s'attaque aux faux avis qui profilèrent sur Amazon. Dans un article publié le 4 septembre, le média britannique pointe du doigt 7 rédacteurs ayant publié un impressionnant total de 20 000 avis sur le site de ecommerce. Dans tous les cas, il s'agit d'avis élogieux à 5 étoiles concernant des produits de marques chinoises méconnues.

Lire également : l’arnaque Amazon des mystérieuses graines chinoises provoque un vent de panique

Des vendeurs chinois obtiennent le badge Amazon Choice grâce à de faux avis

En enquêtant sur les réseaux sociaux, et notamment sur des groupes Facebook, le Financial Times s'est rendu compte que ces entreprises basées en Chine rémunèrent des internautes pour poster des avis positifs. En échange, ces rédacteurs reçoivent de l'argent ou des objets gratuitement. Dans la plupart des cas, les biens obtenus sont revendus sur des plateformes de vente en ligne comme Ebay. Justin Fryer, le rédacteur le plus actif identifié par le média, a ainsi remporté plus de 20 000 euros depuis juin.

Pour tromper les internautes, les rédacteurs de faux avis multiplient les tour de passe en passe. Plutôt que de mettre en avant des commentaires ou des retours d'expérience dithyrambiques, ils évoquent une “petite amie” ou “un membre de leur famille” ayant particulièrement apprécié le produit. In fine, il devient bien difficile d'identifier les commentaires factices parmi les autres. Grâce à ces milliers d'avis factices, certains produits de piètre qualité ont obtenu le badge “Amazon Choice”, un label censé attester de la qualité irréprochable des articles mis en vente.

Quelques heures après la parution de l'enquête, Amazon UK a promptement supprimé les 20 000 avis factices épinglés. “Nous voulons que les clients d'Amazon fassent leurs achats en toute confiance en étant assuré que les avis qu'ils lisent sont authentiques et pertinents” explique un porte parole d'Amazon au Financial Times. Pour repérer les faux avis, Amazon affirme s'appuyer sur une intelligence artificielle. Une fois les fraudeurs repérés, la firme de Jef Bezos n'hésite pas à engager des poursuites judiciaires.

Source : Financial Times



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !