Un AirTag a permis à la police de retrouver une trottinette volée

 

L'AirTag, le tracker bluetooth mis au point par Apple, a permis à la police de retrouver la trace d'une trottinette volée. Le propriétaire de l'engin avait en effet caché deux balises sur la trottinette électrique. Avec l'aide des forces de l'ordre, il est parvenu à débusquer son bien dans un magasin de trottinettes d'occasion. 

airtag apple iphone

Dan Guido, le créateur de la société de cybersécurité Trail of Bits, a relaté une étonnante mésaventure sur son compte Twitter. L'expert en sécurité informatique explique sa trottinette électrique Ninebot a été volée dans une rue de New York.

Fort heureusement, l'homme a caché deux AirTags au sein de la trottinette. “J'ai caché deux Airtags à l'intérieur du scooter : un ‘leurre' dans le passage de roue et un second, plus subtil, un à l'intérieur de la structure. Couverts de ruban adhésif noir, ils sont difficiles à voir”, relate Dan Guido.

Lire aussi : Apple déconseille d’acheter des piles de rechange pour AirTag au goût amer

Comment un AirTag a permis de retrouver une trottinette volée dans un magasin d'occasion ?

Grâce à l'application Localiser, intégrée par défaut sur les iPhone, Dan Guido est parvenu à suivre le véhicule à la trace. L'application affiche en effet l'emplacement de chaque AirTag lié au compte Apple sur une carte. Arrivé sur place, il s'est rendu compte que sa trottinette était à l'intérieur d'un immeuble. Visiblement, l'engin avait été récupéré par un magasin de revente de trottinettes et de scooters d'occasion.

L'expert en cybersécurité a alors contacté les forces de police de New York. Malheureusement, les autorités étaient réticentes à intervenir. Les policiers ne comprenaient pas bien comment fonctionnent les AirTags. “Ils ne connaissaient pas les Airtags, pensaient que je les manipulais peut-être pour voler quelque chose et refusaient d'aller avec moi si je frappais à une porte ou dans un magasin”, regrette Dan.

Contraint de prendre un vol pour l'étranger, l'expert a été contraint de rebrousser chemin. Une semaine plus tard, il est revenu sur place pour convaincre la police de lui venir en aide. “J'ai été patient, optimiste et j'ai fait la démonstration avec les Airtags sur mes clés”, poursuit l'internaute. Une patrouille de deux policiers a alors accepté de le suivre.

Une fois aux abords du magasin, Dan a reçu une notification sur son iPhone affirmant que l'AirTag est à proximité. Au sein de l'enseigne, l'expert a rapidement retrouvé la trace de son véhicule grâce aux indications fournies par son iPhone. Il a alors appareillé celui-ci avec l'application Ninebot afin de convaincre la police qu'il s'agit bien de sa trottinette.

Après cette aventure, Dan Guido a dispensé plusieurs conseils aux utilisateurs d'un AirTag. Il conseille de cacher la balise afin que le bruit généré par celle-ci n'alerte pas le voleur. En effet, un AirTag se met à sonner après trois jours loin de son propriétaire. Cette sonnerie vise à éviter que la balise soit utilisée pour espionner quelqu'un.  C'est pourquoi Dan recommande aussi d'agir le plus rapidement possible, avant que cette sonnerie n'alerte le voleur sur la présence d'un AirTag.

airtag retrouver trottinette volée


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !