5G : Orange estime que les abonnés n’en ont pas vraiment besoin

Orange assure que la 5G ne révolutionnera pas la vie des abonnés. D’après l’opérateur historique, le réseau du futur ne s’annonce en effet pas bien différent de la 4G actuelle. En fait, seules les entreprises devraient vraiment profiter de la « révolution 5G » promise par les télécoms. 

orange 5g abonnés pas besoin

« Pour le grand public, la 5G s’inscrira dans une forme de continuité » explique Stéphane Richard, PDG d’Orange, dans une interview accordée à nos confrères d’Entreprendre. Le dirigeant tease néanmoins l’arrivée « d’une nouvelle ère » dans « la manière de consommer les contenus et certains spectacles, notamment les spectacles vivants, et le sport en particulier ». Pour les abonnés, c’est à peu près tout ce que le réseau 5G devrait changer, glisse à demi-mots Stéphane Richard.

Lire également : réseau 5G : où en est la couverture en France

Orange assure que la 5G n’est pas indispensable pour les abonnés

« La 5G sera avant tout une révolution pour les entreprises » admet le cadre dirigeant. De ce côté là, le réseau du futur, dont le déploiement a déjà commencé, « va changer la façon de produire et de travailler ». La 5G devrait aussi accélérer l’avénement des voitures autonomes. Grâce à la faible latence du réseau, les voitures communiqueront entre elles et seront totalement autonomes. Le parlement européen a d’ailleurs choisi la 5G plutôt que le Wifi comme standard de communication sans fil pour voitures autonomes.

Il y a quelques semaines, Jean-Paul Arzel, directeur Réseau de Bouygues Telecom, abondait dans le même sens que Stéphane Richard. Selon lui, il n’y a pas une énorme différence entre la 5G la 4G actuelle pour les abonnés. « Il n’y a aura pas de rupture comme la 4G en a représenté une par rapport à la 3G » tempère Jean-Paul Arzel. Dès 2023, les choses pourraient néanmoins s’accélérer. A terme, le cadre estime que la 5G pourrait remplacer le Wifi.

« Nous n’avons pas un besoin immédiat de la 5G car nous avons à peine terminé la 4G. Nous pouvons continuer à vivre avec de la 4G durant quelques années » ajoute Stéphane Richard. Le PDG estime néanmoins qu’il est important que l’Europe ne prenne pas de retard « vis-à-vis des Américains, des Chinois et des autres grands pays d’Asie, comme la Corée et le Japon ». Dans cette optique, Orange a déjà déployé plus de 100 antennes expérimentales sur le territoire français et s’impose déjà comme le numéro de la course à la 5G.

Source : Entreprendre

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange expérimente des box 5G pour remplacer la fibre

Orange teste des box qui profitent d’une connexion 5G. Ces nouveaux appareils s’annoncent comme des alternatives à la fibre pour livrer une connexion Très Haut Débit à certains territoires. En milieu de semaine dernière, Orange a présenté sa nouvelle box,…

Orange assure que la 5G ne sera pas plus chère que la 4G

Orange estime que les forfaits 5G ne seront pas forcément plus chers que les offres 4G actuelles. Pourtant, les internautes français se disent prêt à payer un abonnement plus cher pour profiter dès que possible du réseau du futur sur leur smartphone.  Avec…

5G : comment la tester avec Orange et Sosh

Orange et Sosh vont débuter des tests de 5G dans plusieurs villes pilotes. Ils font appel à des abonnés volontaires, qui possèdent des smartphones compatibles et déjà commercialisés, comme le Samsung Galaxy S10 5G. Orange et Sosh débutent les inscriptions…

Orange pourrait être coupé en deux, menace l’Arcep

Orange pourrait être forcé à voir ses activités réseau démantelées du reste du groupe si l’Arcep venait à perdre son pouvoir de sanction sur les opérateurs. C’est la menace formulée par le gendarme des télécoms dans un édito acerbe, suite…