5G dans les voitures autonomes : l’UE donne son feu vert et rejette le WiFi

 

La 5G sera au cœur des voitures autonomes et connectées en Europe. La norme WiFi qui avait été préférée par le parlement européen a finalement été rejetée par les États. Le WiFi vient ainsi de perdre la guerre des normes au profit de la 5G dont le choix parait plus pertinent.

La 5G sera au cœur des voitures connectées en Europe

Les communications sans fil au niveau des voitures autonomes font partie des nombreuses promesses de la 5G. Pourtant, le parlement européen avait largement voté en faveur du WiFi en tant que standard de communication sans fil pour les voitures connectées. Réunis le jeudi 4 juillet à Bruxelles, les représentants des États ont finalement rejeté cette proposition.

Voiture autonome : la 5G plutôt que le WiFi comme standard de communication dans fil

Les fameuses voitures 100% autonomes dont on entend parler depuis plusieurs années s'annoncent comme les moyens de transport de demain. Sans chauffeur, elles se chargeront de nous déplacer toutes seules d'un point A à un point B. Pour cela, elles doivent non seulement pouvoir communiquer entre elles, mais aussi avec leur environnement et les infrastructures comme les feux de signalisation.

Il fallait faire le choix d'un standard européen pour la communication sans fil dans les voitures autonomes. Le parlement européen, soutenu par plusieurs constructeurs automobiles comme Volkswagen, Volvo, Renault ou encore Toyota avait préféré le WiFi à la 5G, un choix surprenant à bien des égards d'autant que la 5G en tant que base technologie présente de nombreux avantages : une faible latence promettant une rapidité de réponse sans pareil, le traitement simultané d'une plus grande quantité de données, ou encore ses promesses en matière de débit.

Lire aussi : Huawei lance les premiers équipements 5G au monde pour les voitures connectées

L'argument phare du parlement européen en faveur du WiFi est que cette technologie a déjà fait ses preuves, et surtout qu'elle est moins chère à mettre en œuvre que la 5G. Lors d'une réunion entre les représentants des États de l'UE le 4 juillet, ces derniers ont finalement rejeté le projet WiFi. D'après Les Échos, ce rejet sera confirmé par les ministres qui doivent se réunir lundi 8 juillet pour officialiser l'annonce.

Source : Les Échos



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tesla model 3 arret production
Tesla arrête momentanément la production de la Model 3

Tesla vient de suspendre l’activité de plusieurs lignes de production dédiées à la Model 3 dans son usine de Fremont, située en Californie. Le constructeur n’a toujours fourni d’explications aux employés comme aux médias concernant cet arrêt de la production….

Tesla Model 3
Les Tesla Model 3 et Y continuent de baisser de prix

Tesla vient de baisser le prix de ses deux modèles phares aux Etats-Unis. La baisse n’est pas très importante et ne concerne pour le moment que le marché américain, mais elle traduit une certaine tendance. On peut espérer une telle…

Tesla Model Y configurateur américain
Tesla retire de la vente le Model Y le moins cher à 39 990 dollars

Tesla vient d’abandonner la variante Standard Range de son petit SUV, le Model Y, qui était disponible il y a encore quelques jours à seulement 39 990 dollars aux États-Unis. Il est désormais impossible de se procurer cette version, les utilisateurs…

voiture électrique
Mi Car : Xiaomi pourrait développer sa propre voiture électrique

Xiaomi va-t-il construire sa propre voiture électrique ? Selon plusieurs sources, Lei Jun, le fondateur de la firme, y penserait fortement. Le timing serait en tout cas le bon : alors que le marché du smartphone stagne depuis quelques années,…