5G : Free est-il déjà en retard sur Orange, SFR et Bouygues ?

Maj. le 9 juillet 2018 à 12 h 17 min

La 5G, ce réseau du futur dont on entend parler de plus en plus, est-il en train d’échapper à Free ? Alors qu’Orange, SFR et Bouygues ont commencé à déployer des sites, prévoient un déploiement dans quelques villes test comme Marseille, Bordeaux ou Nantes, et battent des records de débit lors de tests, Free reste pour l’instant invisible sur le domaine de la 5G. L’opérateur de Xavier Niel est-il déjà en retard sur la concurrence ?

free 5g

La 5G est le réseau mobile du futur. L’explosion des débits et la réduction drastique de la latence qu’elle promet vont permettre une multitude de nouveaux usages et une révolution dans de nombreux secteurs : automobile avec les voitures autonomes, domotique avec les maisons connectées, jeux vidéo avec le cloud ou encore télémédecine. Le potentiel est immense.

Et les choses commencent sérieusement à bouger. Les premiers standards de la 5G ont d’ores et déjà été adoptés par la 3GPP (3rd Generation Partnership Project) et les différents acteurs se sont mis au travail. Les constructeurs de smartphones pour commencer. Le OnePlus 7 sera compatible 5G dès sa sortie au premier semestre 2019. Plusieurs smartphones haut de gamme d’autres marques vont également y a avoir droit l’année prochaine, notamment chez Samsung et Huawei. Les fondeurs Intel et Qualcomm sont bien sûr parmi les premier concernés : ils seront les principaux fournisseurs de modem 5G mobiles. De son coté, Huawei semble s’imposer dans plusieurs pays comme la France comme le numéro pour l’infrastructure réseau, mais Nokia a aussi son mot à dire.

5G : Orange, SFR et Bouygues multiplient les test

Dans la course à la 5G, la France est 7ème au classement mondial d’après un baromètre de la CTIA, l’organisation représentant l’industrie des télécoms aux États-Unis. La Chine est première avance confortable sur ses poursuivants, à savoir la Corée du Sud et les États-Unis. Bouygues Telecom a profité de la réussite d’un essai 5G à Bordeaux le 3 juillet 2018 (débit descendant observé de 2,3 Gb/s, débit montant de 260 Mb/s et une latence de 7,5 ms) pour dévoiler le calendrier approximatif du déploiement en France : 2020 pour une première génération de 5G et partir de 2023 pour une 5G proposant des performances vraiment exceptionnelles.

Autre FAI à avoir expérimenter la 5G avec succès, SFR. Après avoir réussi la première connexion sur bande 3,5 GHz en France début mai 2018 avec Nokia, l’opérateur a récidivé quelques semaines plus tard mais avec cette fois-ci la complicité de Huawei. SFR a atteint un pic de débit de 1.6 Gb/s en 5G, de quoi streamer de la vidéo en 4K par exemple. La filiale d’Altice a bien l’intention de ne pas rater ce virage important et va commencer à déployer son réseau à Nantes et Toulouse, qui serviront de villes pilotes.

De son côté, Orange est également dans les starting block. L’Arcep l’a autorisé début juillet 2018 à commencer des tests 5G à Marseille. Mais l’opérateur avait déjà débuté les expérimentations dans le Nord, à Lille et Douai, où il a déjà installé plusieurs dizaines de sites. Orange a l’ambition de devancer ses concurrents en proposant une offre commerciale 5G dès 2019. Bien sûr, les villes dans lesquelles les tests sont réalisés ont de grandes chances d’être les premières à pouvoir en profiter réellement.

Et Free dans tout ça ?

Et bien pour Free, on commence à s’inquiéter un peu. Il y a encore le temps, mais il ne va pas falloir traîner si l’opérateur ne veut pas accuser trop de retard sur Orange, SFR et Bouygues. Clairement, il n’a pas les mêmes capacités d’investissements que ses trois concurrents, mais il va tout de même falloir faire des efforts. Avec la 5G, Free a enfin l’occasion de partir presque à égalité avec les autres FAI pour le déploiement du réseau. En 2018, il est encore dépendant de l’itinérance Orange malgré une arrivée sur le marché en 2012, une situation qui ne peut pas se reproduire avec la 5G.

En octobre 2017, Free Mobile était pourtant autorisé par l’Arcep à tester son réseau 5G sur les bandes de fréquence 3600 – 3700 MHz. Depuis, très peu de nouvelles de la part de l’opérateur, qui soit n’avance pas aussi bien que la concurrence, soit ne communique pas. Mais on voit mal l’intérêt de garder le silence alors que dans le même temps, Orange, SFR et Bouygues se pavanent avec leurs tests réussis et leurs débits dingues.

En avril 2018, à peine a-t-on eu droit à une vague promesse de la part de Maxime Lombardini, l’ancien Directeur Général de Illiad-Free. Lors d’une audition auprès de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, il avait déclaré que Free Mobile lancerait véritablement son réseau 5G à l’horizon 2020. Mais contrairement aux ambitions des trois autres FAI, il ne s’était pas montré particulièrement enthousiaste sur la question de la 5G, laissant penser que Free pourrait être plus un suiveur qu’un initiateur en la matière. Ce que semble désormais prouver son absence d’action actuelle. Alors, Free est-il en train de passer à côté d’un tournant important ?



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free augmente le prix du forfait de tous ses abonnés

Free augmente le prix du forfait des abonnés Freebox et des abonnés Free Mobile. L’opérateur de Xavier Niel demande en effet 0,99€ supplémentaires par mois en échange de l’option Youboox, offerte gratuitement depuis plusieurs mois. On vous explique comment refuser…

Freebox Mini 4K : Netflix est enfin disponible sur la box TV

Netflix est enfin disponible sur la Freebox Mini 4K. Les abonnés Free peuvent désormais installer l’application permettant d’accéder aux productions du service de VOD depuis le Play Store. Il est aussi possible de s’abonner en passant directement par la box…

Panne Free : des perturbations sont encore signalées

Mise à jour du 21 novembre à 8h30 : La panne est terminée dans la plupart des régions concernées. Néanmoins, plusieurs clients témoignent que leur réseau est toujours hors-service dans les Hautes-Pyrénées et le Loiret, au sud de Paris. Nouvelle…

Free : Amazon Prime devient gratuit pour les abonnés Delta

Free inclut désormais Amazon Prime à l’abonnement Freebox Delta sans surcoût supplémentaire. L’offre permet de profiter de tous les avantages proposés par Amazon, dont Prime Video, Amazon Music ou la livraison gratuite en un jour ouvré sur des centaines d’articles. …

Free Mobile fait grimper les débits 4G de 30% jusqu’à 410 Mb/s

Free Mobile vient d’activer une technologie, la modulation d’amplitude en quadrature (256 QAM) sur son réseau 4G. Cette technologie permet de booster les débits en agrégeant le signal de plusieurs fréquences ce qui permet d’atteindre jusqu’à 440 Mb/s en 4G++…