YouTube punit les tricheurs qui monétisent les vidéos générées automatiquement ou réuploadées

YouTube s’apprête à faire le ménage parmi les membres du programme YouTube Partners qui permet à certains créateurs de contenus de monétiser leur chaîne. La plateforme de streaming compte lutter contre les chaînes qui proposent des vidéos qui ne sont même pas à elles, qu’elles ont généré automatiquement pour faire du clic, en plus des vidéos qui sont mises en ligne dans le but de contourner les règles du site sur le copyright. Et hausser la qualité des vidéos monétisées.

youtube partners

YouTube va faire le ménage dans YouTube Partners, le programme de monétisation de la plateforme. La plateforme souhaite lutter contre un type bien particulier de vidéos que certaines chaînes mettent en ligne dans le seul but de générer des vues et des revenus. Vous les connaissez : des vidéos générées automatiquement à partir d’images et avec une voix off synthétique, ou alors des chaînes qui n’hésitent pas à réuploader du contenu issu d’autres chaînes, sans rien ajouter, voire mettent en ligne des vidéos qui tombent normalement sous le coup des lois autour de la propriété intellectuelle et tentent de passer outre la vigilance de YouTube.

YouTube : fini les chaînes qui trichent !

Les chaînes qui s’adonnent à ce genre de pratiques risquent d’être tout simplement bannies temporairement du programme Partners – que cela soit des chaînes qui tentent d’accéder au programme ou de chaînes qui en font déjà partie, puisque comme le soulignent les conditions générales de YouTube : « tous les participants au programme YouTube Partner (aussi bien nouveaux que déjà existants) sont évalués avec attention sur une base régulière pour faire en sorte qu’ils soient à la hauteur des politiques du programme ». 

Un point risque particulièrement d’avoir un impact : YouTube ne tolèrera plus forcément l’utilisation de contenus protégés en « fair use », ou l’utilisation de contenus protégés pour lesquels vous auriez obtenu une licence. Au-delà des règles, YouTube semble ainsi pousser les créateurs à plus d’originalité et de qualité. Il reste possible d’intégrer ce genre de contenus qui ne tombent plus sous le coup de la Loi, mais uniquement lorsque cela a « de la pertinence par rapport au commentaire, une valeur éducative, narrative, ou permettant de faire un montage de haute qualité ». Il en va de la monétisation.,..

Précision, et non des moindres : les chaînes pénalisées ne seront exclues que du programme de monétisation, et pas de la plateforme. Elles pourront réintégrer le programme au bout de 30 jours à condition que la chaîne ait enlevé ou mis à jour ses vidéos pour respecter la nouvelle politique du programme. Que pensez-vous de ces nouvelles règles ? YouTube devient-il trop inaccessible pour ceux qui voudraient se lancer ? Partagez votre ressenti dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !