Windows 11 : la mise à jour de février 2022 provoque la surchauffe de certains PC

 

Windows 11 est victime d'un bug. D'après de nombreux témoignages, la mise à jour de février 2022 provoque une utilisation excessive du processeur de certains PC. En conséquence, l'ordinateur se met à surchauffer rapidement. 

Windows 11

Début février, Microsoft a déployé la mise à jour de février 2022 sur les ordinateurs sous Windows 11. Pour le moment, cette nouvelle build est uniquement accessible via le programme Windows Insider. La mise à jour KB5010414 contient une kyrielle de nouveautés. Elle ajoute notamment une fonction manquante à la barre des tâches de votre ordinateur. L'affichage de l'heure et de la date font en effet leur grand retour.

Malheureusement, la build provoque aussi une pluie de bugs sur les ordinateurs. D'après les témoignages récoltés par nos confrères de Beta News, la mise à jour génère des dysfonctionnements avec les imprimantes connectées à votre PC. Certains utilisateurs ne seraient pas en mesure d'imprimer des documents après avoir installé la build. Il suffit de désinstaller la mise à jour pour récupérer un accès complet à l'imprimante.

La dernière mise à jour de Windows 11 surcharge le processeur

Surtout, la mise à jour de février 2022 de Windows 11 provoque une surcharge du CPU (Central Processing Unit) de certains ordinateurs. La pression accumulée par le processeur s'accompagne d'une surchauffe de la machine. Sur Reddit, un internaute avance que la build a “augmenté la température de mon processeur de 40 à 70 degrés en mode inactif”.

Sur le même thème : Windows 11 va coûter plus cher, Microsoft veut mettre fin aux clés OEM

“Je remarque une utilisation élevée du processeur et une température élevée du processeur qui m'obligent à aller au gestionnaire de tâches et pour arrêter les widgets, cette tâche exerce une pression continue sur le CPU”, poursuit un autre utilisateur membre du programme Windows Insider. Un autre internaute assure que le ventilateur tourne à plein régime en continu depuis l'installation de la build KB5010414.

Microsoft serait conscient des bugs rencontrés par les utilisateurs. Cependant, l'éditeur de logiciels n'aurait pas l'intention de déployer un correctif dans l'immédiat. Les correctifs seront plutôt inclus dans la version finale de la mise à jour, qui devrait être poussée progressivement à partir de la fin février.

Source : Beta News



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !