Windows 10X : nouveau menu Démarrer, disponibilité, compatibilité, on fait le point sur le nouveau système de Microsoft

C’est à l’occasion de sa grande conférence annuelle destinée normalement à dévoiler sa nouvelle gamme matérielle, que Microsoft en a profité pour présenter son nouveau système d’exploitation : Windows 10X. Nouveau menu Démarrer, matériel compatible, disponibilité… On fait le point sur ce nouvel OS.

Windows 10X

On l’apprenait en début de mois, Microsoft l’a officialisé : son nouveau système d’exploitation à destination des tablettes pliables s’appelle donc Windows 10X. Pour l’instant, celui-ci ne semble pas destiné à remplacer le traditionnel Windows 10, mais s’impose plutôt comme une variante de l’OS. Les premières informations laissaient à penser que Windows 10X serait dédié aux appareils à double-écran, à l’instar de la future la Surface Neo.

Cette tablette à deux écrans, de par sa forme et ses usages, se devait de disposer d’une version un peu spéciale de Windows 10, et c’est donc ce qu’a développé Microsoft. Concrètement, Windows 10X avait été développé pour décupler le potentiel de la technologie Dual Screen. De fait, l’OS est pensé pour faciliter le passage d’un écran à l’autre, ou à l’inverse étendre l’affichage des deux dalles pour n’en faire qu’une.

Seulement, la pandémie mondiale a contraint Microsoft à revoir sa stratégie concernant le lancement de Windows 10X et de la Surface Neo. Ainsi, leur sortie est repoussée en 2021, sans plus de précision. De plus, Windows 10X n’est désormais plus réservé aux appareils à double-écrans, mais se cantonne cette fois-ci aux ordinateurs avec un seul écran. D’après Microsoft, ce nouvel OS pourrait toutefois faire son chemin sur les appareils à double écran plus tard, sans donner plus d’informations.

Windows 10X : vers une sortie en 2021 ?

Comme dit précédemment, Microsoft a dû modifier ses plans en raison de la crise sanitaire. Alors qu’un lancement était pressenti d’ici la fin d’année 2020, il faudra donc probablement patienter jusqu’en 2021 pour voir débarquer le nouvel OS. La firme de Redmond a décidé de lancer Windows10 X en priorité sur les PC portables avec un seul écran.

Plutôt que de promouvoir des appareils avec un nouveau format d’écran, Microsoft a préféré jouer la carte de la sûreté en réservant Windows 10X aux PC dotés d’un seul écran. L’incertitude concernant le succès commercial des appareils à double écran a probablement refroidi le géant américain. Néanmoins, certaines fonctionnalités propres de Windows 10X pourraient être intégrées en amont à Windows 10. On pourrait notamment retrouver ces fonctionnalités sur la Surface Duo dont la sortie est toujours fixée en fin d’année 2020.

Notez que la pandémie n’a pas été le seul problème de Microsoft. En effet, le développement de Windows 10X a été particulièrement ralenti à cause de soucis de performances et de compatibilité concernant les applications Win 32. À ce sujet, Microsoft a fait savoir que Windows 10X ne pourra pas lire les applications Win 32 localement. Les utilisateurs pourront néanmoins les streamer à partir du cloud, ce qui signifie qu’une connexion Internet sera impérative pour lancer ces applis.

surface neo
Crédits : Surface Neo et son clavier (Microsoft)

Windows 10X propose un menu Démarrer qui a décidément bien changé

Sous Windows 10X, le menu Démarrer fait peau neuve. L’intuitivité est au centre de la navigation. Ainsi, ce Menu Démarrer nouvelle génération se compose de trois modules distincts :

  • La barre de recherche reprend le fonctionnement établi sur Windows 10. Grâce à elle, les utilisateurs peuvent accéder aux applications, aux fichiers enregistrés sur le disque dur ainsi qu’aux résultats d’une recherche web. En outre, il serait possible de procéder à des recherches vocales, comme en témoigne l’icône du micro présente dans la zone de saisie
  • Le bloc de raccourcis regroupe comme son nom l’indique toutes les applications Windows installées sur votre appareil. Il sera possible de le réorganiser comme bon vous semble, et d’y intégrer des applications qui ne sont pas signées Windows
  • La liste des fichiers récents permettra à l’utilisateur d’accéder facilement aux documents ouverts récemment comme les fichiers Word, Excel ou PowerPoint par exemple

Autre changement : les tuiles dynamiques ont laissé la place à des icônes classiques. Les icônes de lancement des applications sont chapeautées du champ de recherche, tandis que l’on distingue en bas une liste de documents, applications et sites Web « recommandés ».

Une barre des tâches remaniée

Dans le prolongement de la refonte du menu Démarrer, la barre des tâches a également droit à un petit lifting sur Windows 10X. Ainsi les raccourcis sont désormais centrées, entourées par les boutons Démarrer et Task Views. On note l’intégration du Centre d’action, en lieu et place de la zone de notifications. Dans cet onglet, l’utilisateur pourra accéder à différents paramètres rapides : gestion des connexions Internet et Bluetooth, gestion du volume, accès à un player dédiée à la musique, module de notifications, et les informations liées à l’état de la batterie.

interface windows 10X
Crédits : Un aperçu de l’interface de Windows 10X (Microsoft)

Des mises à jour rapides

Voilà une particularité appréciable de Windows 10X. En effet, Microsoft promet une toute nouvelle expérience d’installation des mises à jour, et ce grâce à des changements structurels bienvenus. Le processus de MAJ a été entièrement revu par le constructeur. Ainsi, les mises s’installeront en moins de 90 secondes sur Windows 10X.

L’entreprise a opté pour une segmentation de l’OS en séparant les fichiers et composants système des pilotes et des applications. En procédant de la sorte, la majeure partie de l’installation s’effectue en arrière-plan, permettant à l’utilisateur de redémarrer son système avec la dernière version très rapidement.

Quand et sur quels appareils pourra-t-on bénéficier de Windows 10X ?

Microsoft l’a annoncé : plusieurs constructeurs sont déjà dans la course pour intégrer Windows 10X à leurs appareils. Quatre des plus gros fabricants de PC au monde développent actuellement des modèles qui embarqueront Windows 10X. Il s’agit de Dell, Lenovo, HP et Asus. Notez au passage que les appareils prévus par ces fabricants, qu’il s’agisse d’ordinateurs ou de tablettes, seront en fait des PC à base de processeurs x86 Intel.

Seulement et dans un premier temps, Windows 10X tournera exclusivement sur des machines réservées à l’éducation et/ou au monde professionnel. Néanmoins, des visuels publiés en avril 2020 laissent entendre que Windows 10X pourrait également fonctionner sur les tablettes de grande taille, à l’instar de la prochaine Surface Hub 2 signée Microsoft. Au final, Windows 10X pourrait être amenée à fonctionner sur un parc d’appareils bien plus varié que ce que Microsoft avait déterminé au départ.

Windows 10X

Comment tester Windows 10X

Actuellement, il est possible de tester Windows 10X sous la forme d’un émulateur accompagné d’un SDK. Pour s’y essayer, il faut être sous Windows 10 et avoir une configuration qui prend en charge l’Hyper-V (c’est le cas de tous les PC depuis au moins 6 ans). Ceci fait, suivez la procédure suivante :

  • Rendez vous dans les paramètres de votre PC et cliquez sur Mises à jour et sécurité
  • Direction ensuite Programme Windows Insider et adhérez gratuitement au programme
  • Sélectionnez ensuite le canal rapide (ndlr : Fast Ring) des mises à jour
  • Mettez votre environnement à jour et redémarrez votre PC
  • Téléchargez maintenant l’émulateur Windows 10X sur le Windows Store
  • Récupérez ensuite l’image de Windows 10X sur le Windows Store et tout est bon !

microsoft emulator
Capture Windows Store

Windows 10X peut-il remplacer Windows 10 ?

Actuellement, il n’est pas question pour Microsoft de mettre un terme à Windows 10, loin de là. Si l’on se fie à son calendrier, l’éditeur de Redmond prévoit déjà de nouvelles éditions du système d’exploitation jusqu’au second trimestre 2020, époque à laquelle sortira Windows 10 20H1. En revanche, on peut supposer que Windows 10 se rapproche de Windows 10X, voire que les deux fusionnent. En juillet dernier, Microsoft avait diffusé par erreur une préversion de Windows 10 qui disposait justement du nouveau menu Démarrer. L’entreprise l’avait rapidement retirée de la circulation. De là à penser que la plupart des fonctionnalités de Windows 10X seront également intégrées à Windows 10, il n’y a qu’un pas.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows Defender considère désormais CCleaner comme une application indésirable

CCleaner, l’un des logiciels de nettoyage pour Windows les plus reconnus et utilisés au monde, est désormais considéré comme indésirable par l’antivirus du système d’exploitation de Microsoft. Piriform, l’entreprise responsable de CCleaner, serait actuellement en négociation pour régler ce problème….