Windows 10 et 11 : comment DirectStorage 1.1 va booster le temps de chargement des jeux PC

 

Microsoft vient de dévoiler la nouvelle édition de sa technologie DirectStorage, qui passe en version 1.1. Si l'API promet toujours de réduire les temps d'accès dans les jeux vidéo, une nouvelle optimisation permet encore de réduire ce temps de chargement. Pourquoi donc ? Parce que la décompression des données sera désormais confiée au GPU plutôt qu'au CPU.

Windows 11 jeux video DirectStorage

Dévoilée en septembre 2020, la technologie DirectStorage pour PC permet de réduire les temps de chargement des jeux. Cette API de la famille Direct X se targue de tirer, entre autres choses, le meilleur parti des disques NVMe. À l'époque, Microsoft expliquait que les temps d'accès aux jeux sont trop limités, notamment à cause de la bande passante allouée au chargement des décors qui composent une scène, ses textures, etc. Avant DirectStorage, les jeux ne pouvaient charger que 50 Mo/s de données, en prenant comme modèle des tailles de bloc de 64 k.

Avec l'apparition de DirectStorage, cette vitesse de flux de données est passée à 2,4 Go/s (en prenant comme SSD de référence celui de la Xbox Series X). Selon Microsoft, il faut plus de 35 000 requêtes Entrée/Sortie avant d'arriver à saturation du traitement des données. De quoi voir venir et permettre de réduire les temps de chargement des jeux vidéo.

Microsoft précise également que DirectStorage permet de profiter de jeux nettement plus détaillés. Mais ce n'était qu'un début, car Microsoft travaille sur un autre type d'optimisation, toujours lié à DirectStorage.

Les jeux seront moins longs à charger grâce à la décompression via le GPU

Aujourd'hui, une nouvelle étape est franchie avec DirectStorage 1.1. Cette fois, l'API va permettre de décompresser les données via le GPU plutôt qu'à l'aide du CPU. Cassie Hoef, l'une des responsables du développement de DirectStorage chez Microsoft, explique que “le travail de décompression a toujours été effectué via le CPU, car les formats de compression ont seulement été optimisés pour ces mêmes processeurs.”

Windows DirectStorage Decompression
À gauche une décompression opérée via le GPU en 0,8 seconde / à droite, la même décompression réalisée en 2,36 secondes via le CPU.

Cassie Hoef ajoute que Microsoft propose une “méthode alternative dans DirectStorage 1.1, en confiant la décompression des données au GPU”. Cette amélioration concerne à la fois Windows 10 et Windows 11, même si certaines optimisations sont réservées à ce dernier. De quoi drastiquement booster les temps d'accès aux éléments d'un jeu vidéo. Ainsi, selon Microsoft, le chargement d'un jeu peut être 3 fois plus rapide.

La version finale de DirectStorage 1.1 sortira d'ici la fin d'année. Côté cartes graphiques, les constructeurs devront mettre à jour leurs pilotes pour prendre en charge la technologie de Microsoft. Rendez-vous en début d'année prochaine pour constater de l'efficacité de DirectStorage  1.1. Le premier jeu à en tirer réellement parti sera Forspoken, dont la sortie est programmée pour janvier 2023.

Source : Microsoft



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !