Windows 10 va réduire les temps de chargement des jeux vidéo, comme la Xbox Series X

 

Grâce à sa nouvelle API baptisée « DirectStorage », Microsoft va offrir à Windows 10 une fonctionnalité que bon nombre de joueurs attendent depuis des années : des temps de chargement considérablement réduits.

Windows 10 Chargement Jeux video plus rapide

Qui n’a jamais pesté contre les interminables temps d’attente dans les jeux vidéo, que ce soit lors du chargement d’un titre ou entre deux niveaux ? Microsoft veut mettre fin à cette problématique que les joueurs rencontrent quotidiennement dans Windows 10. En exploitant les capacités de transfert des SSD, et notamment la technologique NVMe (Non-Volatile Memory express), Microsoft souhaite réduire les temps de chargement, tout en offrant un gameplay « plus détaillé que jamais ».

Windows 10 : des temps de chargement des jeux réduits grâce à DirectStorage

Jusqu’à présent, lorsque vous lancez un jeu sous Windows 10, son temps de chargement est limité par la conception même du système d’exploitation. Windows 10 gère le chargement du jeu sans réellement prendre en considération les possibilités matérielles du PC, peu importe qu’il soit équipé d’un SSD NVMe ou d’un classique disque dur. Cet état devrait bientôt être amené à changer, puisque la nouvelle API de Windows 10 DirectStorage prend enfin en compte le SSD NVME de la machine.

Développée par Samsung, Dell, Seagate ou encore Sandisk, la technologie NVMe exploite le bus PCIe de la carte mère pour communiquer avec le SSD. Par conséquent, contrairement à un disque dur classique, le SSD NVMe n’est pas connecté au port SATA, ce qui lui permet d’atteindre un débit théorique de 3 Go/s pour le PCIe 3.0 et de 5 Go/s pour le PCIe 4.0. De quoi atteindre des performances inégalées tant en lecture qu’en écriture. Dans les faits, un SSD NVMe est quatre fois plus rapide que son équivalent branché en SATA. N’hésitez pas à jeter un œil à notre guide d’achat dédié aux SSD internes pour savoir quels sont les modèles de disque les plus performants, et ceux qui sont compatibles avec telle ou telle norme.

DirectStorage est déjà exploité par la Xbox Series X

DirectStorage et Windows 10 s’apprête à prendre en charge à 100% les disques SSD NVMe. En réalité, DirectStorage n’est pas une technologie si nouvelle que ça, puisqu’elle a déjà été dévoilée par Microsoft il y a quelques mois. C’est la même API qu’utilise la Xbox Series X (et la Xbox Series S ?) pour booster les temps de chargement des jeux vidéo.

Selon Microsoft, DirectStorage dope les performances I/O (Entrée / Sortie) du SSD, en exploitant au maximum les capacités d’un périphérique de stockage à bande passante élevée. « Au lieu de dizaines de mégaoctets par seconde, des disques comme le SSD NVMe customisé de la prochaine console Xbox Series X peuvent fournir une vitesse fulgurante de plusieurs gigaoctets par seconde. » Microsoft explique par ailleurs que les jeux sont aujourd’hui compressés à l’extrême, ce qui augmente les temps de chargement et de traitement de l’information par le CPU et le GPU. En utilisant DirectStorage, un jeu peut « extraire autant de données du disque qu’il le souhaite », sans que le joueur n’en ait à subir les effets.

Microsoft souhaite désormais faire appel aux constructeurs afin de finaliser son API. Si la date de disponibilité de cette nouvelle API dédiée à Windows 10 n’est pas encore entérinée, les développeurs devraient quant à eux y avoir accès en début d’année prochaine.

Source : Microsoft



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10
Windows 10 : Microsoft déploie un patch pour corriger le bug du mode sombre

Windows 10 reçoit actuellement une nouvelle build. D’abord destiné aux testeurs du programme Insider, ce patch corrige les deux bugs apparus après la mise à jour d’octobre 2020. Le firmware corrige en effet les dysfonctionnements du mode sombre et le bug qui provoquaient la perte de toutes…

microsoft outlook bug
Microsoft Outlook : un bug empêche la suppression des mails indésirables

Outlook, le service de messagerie de Microsoft, est victime d’un nouveau bug plutôt gênant. Lorsqu’un utilisateur supprime des mails, ces derniers reviennent systématiquement dans la boite de réception. L’entreprise américaine cherche actuellement une solution au problème. Outlook, le service de…