WhatsApp : Google a caché que les conversations enregistrées sur Drive étaient à la merci des pirates !

 

D'après une enquête diligentée par 17 procureurs américains, Google a omis de préciser que les conversations WhatsApp enregistrées sur Google Drive n'étaient pas chiffrées de bout en bout. De quoi s'inquiéter davantage sur la confidentialité offerte par l'application.

whatsapp google drive
Crédits : Unsplash

Mise à jour du mercredi 27 octobre 2021 à 20h37 :

Suite à la parution de notre article, Google a fait valoir son droit de réponse :

Google Drive n'a pas modifié et n'a jamais modifié le statut de cryptage des données WhatsApp. De plus, toutes les sauvegardes WhatsApp sur Google Drive sont cryptées avec la même protection de cryptage standard que celle fournie à tous les utilisateurs de Google Drive. Avant 2018, les sauvegardes WhatsApp sur Google Drive étaient décomptées de la limite de stockage des données Drive d'une personne. Comme cela a été largement rapporté à l'époque, en 2018, Google et WhatsApp ont conclu un accord pour arrêter de compter les sauvegardes WhatsApp dans la limite de stockage de données Drive d'une personne”.

Article original

Décidément, WhatsApp enchaîne les polémiques ces dernières semaines. En septembre 2021, un rapport a révélé que WhatsApp aurait menti sur le chiffrement de bout en bout des messages. En réalité, les conversations chiffrées et signalées par les utilisateurs (que ce soit pour des insultes, ou le partage de contenus inappropriés par exemple) seraient accessibles par des centaines d'employés de Facebook.

Quant au réseau social, il est pris comme vous le savez peut-être dans une tornade médiatique sans précédent après les révélations fracassantes du lanceuse d'alerte sur le fonctionnement interne de Facebook. Déjà affaiblies par ces affaires, WhatsApp et Google vont devoir répondre à ces accusations supplémentaires.

En effet, dans la cadre d'un procès pour plusieurs violations de règles antitrust, un document PDF concernant la confidentialité des conversations WhatsApp enregistrées sur Google Drive a été divulgué. Lancée en 2015, la sauvegarde des conversations WhatsApp sur Google Drive se veut extrêmement pratique, notamment lorsqu'un utilisateur veut changer de smartphone par exemple. À cette époque, les équipes de Google et WhatsApp ont assuré que les conversations restaient chiffrées en basculant sur Google Drive.

À lire également : WhatsApp renforce la sécurité des sauvegardes avec le chiffrement de bout en bout

Google a caché la vérité pour ne pas nuire à ses activités

Sauf que ce document PDF vient de prouver le contraire. D'après les 17 procureurs généraux signataires de la plainte, ce mémo interne prouve que les équipes de WhatsApp ont “omis de préciser que les données partagées depuis WhatsApp vers des services tiers ne bénéficient pas de la même garantie. Cela inclut les sauvegardes Google Drive”.

En parcourant cette note interne, on apprend que Google comptait clarifier la situation pour que “les utilisateurs sachent que lorsque les fichiers multimédia WhatsApp sont partagés avec des tiers tels que Drive, les fichiers ne sont plus chiffrés par WhatsApp”. Problème, Google a plutôt tardé pour le faire.

Pour les magistrats, Google a choisit de garder cette information secrète afin de ne pas stopper la croissance de Google Drive, qui grâce à WhatsApp, a gagné pas moins de 750 millions de nouveaux comptes (d'après le document interne de Google). “En bref, Google n'avait aucun problème à violer la vie privée de près d'un milliard d'utilisateurs si cela l'aidait à  développer son activité”, assènent-ils. Depuis peu, Google affiche clairement l'absence de chiffrement de bout en bout sur les contenus sauvegardés sur Google Drive.

whatsapp google drive
Crédits : Capture WhatsApp (Phonandroid)

Source : CourtListener



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !