WhatsApp change encore d’avis : pas de limitations si vous refusez les nouvelles conditions

 

WhatsApp a finalement décidé de ne pas imposer de restrictions aux comptes qui refusent les nouvelles conditions d'utilisation. Dans un premier temps, l'application de messagerie instantanée se contentera de rappeler régulièrement à ses utilisateurs d'accepter les nouvelles règles. Contrairement aux précédents menaces de Facebook, WhatsApp reste 100% utilisable. 

WhatsApp
Crédits : Unsplash

En janvier, WhatsApp a annoncé une importante mise à jour de ses conditions d'utilisation. En date du 15 mai 2021, le service de messagerie partagera certains données avec sa maison mère, Facebook. Evidemment, l'annonce a provoqué la colère des utilisateurs, craignant pour le respect de leur vie privée. Ils sont nombreux à avoir abandonné WhatsApp pour une solution concurrente, comme Telegram ou Signal.

Pour contraindre les usagers à accepter ses nouvelles règles, WhatsApp a d'abord menacé de supprimer les comptes en cas de refus. Peu après, l'application de messagerie est revenue sur ses pas. Néanmoins, WhatsApp menaçait toujours d'imposer des restrictions rendant le service inutilisable en bloquant l'envoi de messages.

WhatsApp rappellera régulièrement d'accepter ses nouvelles règles

Finalement, WhatsApp n'a pas mis ses menaces à exécution. Alors que la date butoir du 15 mai est passée, l'application de messagerie n'a pas limité les comptes qui n'ont pas accepté les règles. Dans un communiqué de presse relayé par The Next Web, Facebook explique avoir une énième fois changé d'avis.

“Compte tenu des discussions récentes avec diverses autorités et experts en protection de la vie privée, nous voulons préciser que nous ne limiterons pas la fonctionnalité du fonctionnement de WhatsApp pour ceux qui n'ont pas encore accepté la mise à jour” explique le réseau social. Finalement, WhatsApp se contentera de rappeler régulièrement aux usagers d'accepter ses CGU.

Sur le même sujet : WhatsApp continue de gagner des utilisateurs malgré le partage de données avec Facebook

“Au lieu de cela, nous continuerons à rappeler de temps en temps aux utilisateurs la mise à jour des CGU notamment au moment où les gens choisissent d'utiliser des fonctionnalités facultatives pertinentes, comme communiquer avec une entreprise qui reçoit le soutien de Facebook” détaille le communiqué. A terme, tous les usagers devront néanmoins accepter les nouvelles conditions. WhatsApp ne précise pas comment il va convaincre les utilisateurs de donner leur accord.

Source : The Next Web



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !