WhatsApp : vous refusez les nouvelles conditions ? Voici ce qui vous attend dès le 15 mai 2021

 

WhatsApp a finalement décidé de vous laisser utiliser l'application après le 15 mai 2021 même si vous n'avez pas accepté les nouvelles conditions d'utilisation. Pourtant, Facebook n'a pas décidé d'en rester là : la firme va pousser un nombre croissant d'utilisateur à accepter les nouvelles conditions en limitant progressivement les fonctionnalités, jusqu'à ce que vous ne puissiez plus accéder à votre liste de discussions, ni recevoir d'appels. 

WhatsApp Conditions d'utilisation

WhatsApp explique dans son dernier post de blog ce qui va se passer à compter du 15 mai 2021 si vous n'acceptez pas les nouvelles conditions d'utilisation. WhatsApp demande à ses utilisateurs depuis plusieurs semaines d'accepter de nouvelles conditions d'utilisation dont le contenu a suscité une vive polémique. Il était question en effet d'un partage accru de données avec Facebook. Dans les faits, comme l'a à plusieurs reprises expliqué la firme, ce partage de données n'a aucune raison de susciter l'inquiétude : Facebook est en fait sur le point de changer la manière dont les utilisateurs communiquent sur la plateforme avec les marques. Les conversations restent chiffrées de bout en bout, et Facebook n'a autrement pas accès à plus de données qu'antérieurement.

Cela étant, la méthode employée par Facebook n'a rien fait, initialement, pour faire redescendre la température. Lorsque l'on ouvrait WhatsApp un écran menaçait de couper l'accès au compte si l'utilisateur n'acceptait pas les nouvelles conditions avant la date butoir. Dans un effort d'apaisement Facebook avait alors mieux expliqué sa démarche avant de repousser la date butoir au 15 mai 2021. Sans toutefois changer de fusil d'épaule sur ce qui se passera passé cette date. Ce qui n'a pas du tout calmé les utilisateurs mécontents. Alors dans un nouvel effort d'apaisement, Facebook a pris une décision : il sera possible d'utiliser WhatsApp à partir du 15 mai 2021 même si vous n'acceptez pas les nouvelles conditions. Mais l'application sera progressivement bridée.

Voici ce qui va se passer à partir du 15 mai 2021 si vous n'acceptez pas les conditions de WhatsApp

WhatsApp

“Le 15 mai, WhatsApp continuera de fonctionner normalement et personne ne verra son compte supprimé suite à cette mise à jour”, souligne WhatsApp dans un post de blog. Et de poursuivre : “ces dernières semaines, nous avons affiché une notification sur WhatsApp afin de vous donner plus d'informations sur la mise à jour. Nous avons accordé à chacun du temps pour passer en revue ces informations. Toutefois, nous invitons les personnes qui n'en ont pas encore eu l'occasion à prendre connaissance de cette mise à jour et à l'accepter. Après une période de plusieurs semaines, le rappel destiné à ces personnes finira par devenir récurrent. Dans ce cas, les fonctionnalités de WhatsApp seront limitées jusqu'à ce que vous acceptiez la mise à jour. Cela n'affectera pas tous les utilisateurs en même temps”.

Voici un calendrier indicatif des mesures qui seront appliquées aux comptes n'ayant pas accepté les nouvelles conditions d'utilisation à partir du 15 mai. Les délais exacts ne sont pas précisés, mais la survenue de ces mesures est présentée comme inéluctable au bout de quelques semaines :

  • WhatsApp coupera l'accès à vos conversations : vous pourrez tout de même répondre aux appels téléphoniques et vidéo entrants, et, si vous avez activé les notifications, vous pourrez continuer de faire des réponses rapides à vos messages ou de rappeler les appels manqués
  • Quelques semaines après ce premier bridage WhatsApp coupera totalement des fonctionnalités coeur comme la réception des appels entrants et l'affichage des notifications

Votre compte WhatsApp ne sera pas supprimé automatiquement, enfin presque

WhatsApp

A l'issue de cette deuxième salve de bridage, WhatsApp arrêtera de vous montrer l'écran vous demandant d'accepter les nouvelles conditions d'utilisation. Mais, de facto, il vous sera totalement impossible d'utiliser WhatsApp. Vous avez alors plusieurs possibilités : soit vous acceptez les nouvelles conditions, soit vous supprimez WhatsApp au profit d'autres applications comme Telegram et Signal. Si vous choisissez de quitter WhatsApp, la firme souligne qu'il est possible de télécharger en amont toutes vos discussions pour les sauvegarder. WhatsApp insiste : ce refus des nouvelles conditions d'utilisation ne provoquera pas, à elle seule, la suppression de votre compte. Néanmoins, l'application relève que sa politique sur les comptes inactifs s'appliquera.

Lire également : WhatsApp Web teste l'authentification sans smartphone sur ordinateur

En d'autres termes, si vous n'utilisez plus WhatsApp pendant plus de 120 jours alors que l'application est devenue inutilisable en raison du bridage, WhatsApp supprimera votre compte en raison de son inactivité – et avec lui toutes les données encore sur les serveurs de WhatsApp comme vos conversations, vos photos et vos vidéos.

CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGER WHATSAPP



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos dernières applications !