Voitures électriques : 9 Français sur 10 les boudent, elles sont encore trop chères

 

Les voitures électriques n'arrivent toujours pas à convaincre les Français. Le prix est l'une des raisons évoquées comme frein à leur adoption, en plus de l'autonomie et des contraintes de chargement. L'essence et le diesel sont toujours les mieux placés dans les intentions d'achat, suivis de l'hybride qui est davantage perçu comme l'avenir selon le dernier baromètre de l'Argus.

Voiture électrique

Transition énergétique oblige, l'offre des voitures électriques se diversifie un peu plus chaque année mais les Français sont toujours réticents à l'idée de franchir le pas pour des raisons qui sont liées au prix, mais pas que. Selon l'Argus, seulement 10% des Français sont prêts à passer à l’électrique en cas de nouvel achat en 2019. La proportion n'a pas bougé en un an après avoir progressé de 4 points entre 2017 et 2018.

La voiture électrique ne prend toujours pas son envol en France

La première raison évoquée comme frein à l'adoption des voitures électriques est leur manque d'autonomie pour 63% des personnes sondées. Viennent ensuite les contraintes de chargement pour 54% d'entre eux. Ces contraintes regroupent toutes les difficultés liées à la recharge, notamment les stations de recharge encore insuffisantes et le temps de charge trop élevé malgré l'effort considérable réalisé ces dernières années. Le Supercharger V3 de Tesla attendu en France d'ici la fin de l'année est par exemple capable de recharger pleinement les batteries en 15 minutes.

Le prix n'arrive qu'en troisième position des raisons évoquées. 51% des sondés trouvent en effet les voitures électriques trop chères. Les raisons écologiques ne semblent pas non plus convaincre tout le monde. Pour 47% des personnes interrogées, l'électrique n'est pas plus écologique que l'essence ou le diesel.

Parlant des modèles à motorisation thermique, ils sont encore largement en avance dans les intentions d'achat. L'essence reste la préférence de 31% des Français et le diesel est à 28%. L'hybride en ce qui le concerne est largement plus populaire que le 100% électrique, arrivant à 23% dans les intentions d'achat. Ce type de motorisation représente l'avenir pour 72% des sondés même si beaucoup d'entre eux ne sont pas encore prêts à acheter un modèle hybride dans l'immédiat. Enfin, les voitures électriques sont perçues comme une tendance « imposée par le gouvernement », souligne l'Argus.

Intentions d'achat des voitures électriques
Freins à l'adoption des voitures électriques

Source : L'Argus



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tesla model 3
Tesla abandonne la garantie de retour sous 7 jours

Tesla vient d’abandonner la garantie de retour sous 7 jours aux Etats-Unis. Il n’est donc plus possible de rapporter la voiture électrique après une semaine d’utilisation et d’obtenir un remboursement. En France, la politique du constructeur automobile n’a cependant pas encore…

tesla model s grille tarifaire
Tesla réduit le prix de la Model S pour relancer les ventes

Tesla vient d’annoncer une nouvelle grille tarifaire pour ses Tesla Model S. Les Tesla Model S Grande Autonomie et Performance voient leur prix chuter respectivement sous les 80 000 et 100 000 euros. Le constructeur espère relancer les ventes de…

tesla autonome
Tesla : la conduite 100% autonome sera disponible en beta dès le 20 octobre 2020

Tesla s’apprête finalement à proposer la conduite 100% autonome sur ses voitures électriques. Dès le 20 octobre 2020, une première beta de l’Autopilot intégralement autonome sera en effet disponible pour une poignée de conducteurs aux Etats-Unis, promet Elon Musk. Pour tester cette nouvelle version, Tesla…