Voitures électriques : 9 Français sur 10 les boudent, elles sont encore trop chères

 

Les voitures électriques n'arrivent toujours pas à convaincre les Français. Le prix est l'une des raisons évoquées comme frein à leur adoption, en plus de l'autonomie et des contraintes de chargement. L'essence et le diesel sont toujours les mieux placés dans les intentions d'achat, suivis de l'hybride qui est davantage perçu comme l'avenir selon le dernier baromètre de l'Argus.

Voiture électrique

Transition énergétique oblige, l'offre des voitures électriques se diversifie un peu plus chaque année mais les Français sont toujours réticents à l'idée de franchir le pas pour des raisons qui sont liées au prix, mais pas que. Selon l'Argus, seulement 10% des Français sont prêts à passer à l’électrique en cas de nouvel achat en 2019. La proportion n'a pas bougé en un an après avoir progressé de 4 points entre 2017 et 2018.

La voiture électrique ne prend toujours pas son envol en France

La première raison évoquée comme frein à l'adoption des voitures électriques est leur manque d'autonomie pour 63% des personnes sondées. Viennent ensuite les contraintes de chargement pour 54% d'entre eux. Ces contraintes regroupent toutes les difficultés liées à la recharge, notamment les stations de recharge encore insuffisantes et le temps de charge trop élevé malgré l'effort considérable réalisé ces dernières années. Le Supercharger V3 de Tesla attendu en France d'ici la fin de l'année est par exemple capable de recharger pleinement les batteries en 15 minutes.

Le prix n'arrive qu'en troisième position des raisons évoquées. 51% des sondés trouvent en effet les voitures électriques trop chères. Les raisons écologiques ne semblent pas non plus convaincre tout le monde. Pour 47% des personnes interrogées, l'électrique n'est pas plus écologique que l'essence ou le diesel.

Parlant des modèles à motorisation thermique, ils sont encore largement en avance dans les intentions d'achat. L'essence reste la préférence de 31% des Français et le diesel est à 28%. L'hybride en ce qui le concerne est largement plus populaire que le 100% électrique, arrivant à 23% dans les intentions d'achat. Ce type de motorisation représente l'avenir pour 72% des sondés même si beaucoup d'entre eux ne sont pas encore prêts à acheter un modèle hybride dans l'immédiat. Enfin, les voitures électriques sont perçues comme une tendance « imposée par le gouvernement », souligne l'Argus.

Intentions d'achat des voitures électriques
Freins à l'adoption des voitures électriques

Source : L'Argus



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tesla model 3 arret production
Tesla arrête momentanément la production de la Model 3

Tesla vient de suspendre l’activité de plusieurs lignes de production dédiées à la Model 3 dans son usine de Fremont, située en Californie. Le constructeur n’a toujours fourni d’explications aux employés comme aux médias concernant cet arrêt de la production….

Tesla Model 3
Les Tesla Model 3 et Y continuent de baisser de prix

Tesla vient de baisser le prix de ses deux modèles phares aux Etats-Unis. La baisse n’est pas très importante et ne concerne pour le moment que le marché américain, mais elle traduit une certaine tendance. On peut espérer une telle…

Tesla Model Y configurateur américain
Tesla retire de la vente le Model Y le moins cher à 39 990 dollars

Tesla vient d’abandonner la variante Standard Range de son petit SUV, le Model Y, qui était disponible il y a encore quelques jours à seulement 39 990 dollars aux États-Unis. Il est désormais impossible de se procurer cette version, les utilisateurs…

voiture électrique
Mi Car : Xiaomi pourrait développer sa propre voiture électrique

Xiaomi va-t-il construire sa propre voiture électrique ? Selon plusieurs sources, Lei Jun, le fondateur de la firme, y penserait fortement. Le timing serait en tout cas le bon : alors que le marché du smartphone stagne depuis quelques années,…