Les ventes d’iPhone continuent de baisser, Huawei et Samsung progressent

Les iPhone ont encore connu un deuxième trimestre difficile par rapport à l’année dernière. Huawei et Samsung ont par contre vu leurs ventes progresser de 16,5 et 3,5% respectivement. Les deux constructeurs arrivent à tirer leur épingle du jeu malgré une tendance globale toujours baissière sur le marché des smartphones.

Ventes iPhone, Huawei, Samsung

D’après le cabinet Gartner, 368 millions de smartphones ont été vendus dans le monde au deuxième trimestre de 2019, contre 374 millions en 2018. Cela représente une baisse de 1,7%. Apple a une fois de plus été le constructeur le plus touché par ce ralentissement avec une baisse de 13,8% des ventes d’iPhone sur un an. Dans le top 5, Huawei et Samsung ont connu la plus forte progression avec 16,5% et 3,8% de ventes en plus. À eux deux ils représentent plus du tiers des ventes totales de smartphones dans le monde.

Huawei et Samsung réalisent un bon second trimestre dans un contexte de crise

Gartner note que les sanctions du gouvernement américain visant Huawei ont bien eu un impact négatif sur les ventes de smartphones du constructeur à l’international. Mais cette baisse a été largement compensée par une progression des ventes en Chine de l’ordre de 31% selon le cabinet, un record. D’autres analystes avaient déjà annoncé cette augmentation fulgurante des ventes de Huawei en Chine après le décret de Donald Trump.

Samsung en ce qui le concerne a réussi à écouler 75 millions de smartphones au second trimestre de 2019, ce qui lui permet de renforcer sa part de marché mondial sur cette période avec 20,4% des ventes, contre 19,3% au deuxième trimestre de 2018. Gartner explique cette progression de Samsung par les ventes de ses smartphones de la série des Galaxy A qui prend de plus en plus d’importance chez le constructeur.

Ce dernier prend désormais au sérieux les segments d’entrée et de milieu de gamme pour contrer la concurrence chinoise. Une décision qui paye sachant que les ventes du Galaxy S10 haut de gamme ont baissé au second trimestre. Enfin, pour en venir aux chiffres d’Apple, la firme a vendu 38 millions d’iPhone au deuxième trimestre de 2019. C’est 13,8% en moins par rapport à 2018. Apple a désormais 10,5% de parts de marché, soit plus de 5 points derrière Huawei (10,8%).

Source : Gartner

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple Card : la carte de paiement accusée de sexisme

L’Apple Card, la carte de paiement d’Apple, est accusée de sexisme par un entrepreneur américain. Il affirme avoir obtenu une limite de crédit 20 fois supérieure à celui de sa femme, elle aussi propriétaire d’une Apple Card. La marque à…

iPad : Photoshop est enfin disponible sur l’App Store

Les utilisateurs d’iPad peuvent désormais installer une véritable version d’Adobe Photoshop, le célèbre logiciel de retouche d’image, depuis l’App Store. L’application est proposée au prix de 10,99€ par mois aux personnes qui ne disposent pas déjà d’une licence Adobe. Une période d’essai gratuite de 30 jours est…

Apple annonce une baisse des revenus liés aux iPhone

Apple vient de lever le voile sur ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2019. Malgré l’effondrement des ventes d’iPhone, le constructeur californien a généré un chiffre d’affaires record  de 64,04 milliards de dollars. Le succès de services payants, comme…

Les iPhone 12 seraient équipés d’un écran 120 Hz

Les iPhone 12 pourraient être sublimés d’un écran 120 Hz, révèle une fuite. Apple aurait en effet décidé d’intégrer la technologie ProMotion, déjà présente sur les iPad Pro depuis deux ans, à sa nouvelle génération de smartphones.  Apple pourrait intégrer…

iPhone : Donald Trump critique la disparition du bouton Home

Donald Trump estime que les iPhone c’étaient bien mieux avant. Dans un tweet adressé à Tim Cook, PDG d’Apple, le président des Etats-Unis a sévèrement critiqué la disparition du bouton Home sur les derniers modèles de la marque. Le dirigeant n’est…