Apple : le chiffre d’affaires de la firme dépend de moins en moins de l’iPhone

Apple annonce des résultats en hausse au second trimestre 2019, malgré une baisse significative de ses revenus issus des iPhone. Le chiffre d’affaire des Apple Watch, des accessoires, des services, des macs et même des iPad ont permis à Apple d’afficher un trimestre record. Tim Cook croit à un rebond des ventes d’iPhone au cours des trimestres suivants. 

apple Tim Cook

Apple vient de dévoiler ses résultats financiers pour le second trimestre 2019. Des résultats qui sont finalement en hausse de 1% d’une année sur l’autre – permettant à Apple d’atteindre un nouveau record avec un chiffre d’affaires de 53,8 milliards de dollars – malgré une baisse importante du chiffre d’affaire issus des smartphones. Ce qui ne permet pas à la firme de faire progresser ses revenus après impôts qui reculent d’une année sur l’autre de 12,85%.

Le chiffre d’affaires d’Apple est en train de se diversifier, la dépendance à l’iPhone diminue

Mais l’essentiel n’est pas là : depuis le lancement de l’iPhone en 2007, Apple est devenue très dépendante du chiffre d’affaires issu des ventes de smartphones. Or, la note envoyée par Tim Cook aux investisseurs montre que la diversification des sources de revenus de la firme qu’il a impulsée est en train de produire ses effets. Ainsi les ventes d’Apple Watch et d’accessoires wearables comme les AirPods et HomePod ne se sont jamais aussi bien portées.

Elles ont rapporté à la firme 5,525 milliards de dollars ce trimestre contre 3,733 milliards de dollars le même trimestre de l’année dernière. Les services prennent également beaucoup plus de poids dans l’assiette de revenus de la firme à 11,455 milliards de dollars contre 10,170 milliards sur les mêmes trois mois de 2018.

Hormis l’iPhone, tous les autres indicateurs sont dans le vert

Cerise sur le gâteau, Apple est parvenu à faire encore progresser ses ventes de macs à 5,820 milliards de dollars contre 5,258 milliards de dollars, et même ses ventes d’iPad à 5,023 milliards de dollars contre 4,634 milliards de dollars, dans un marché des tablettes pourtant atone.

La croissance du chiffre d’affaires sur ces autres secteurs a cependant été moins portée par l’Europe et la Chine (où le chiffre d’affaires de la firme est en légère baisse) que les Amériques, le Japon et le « reste de l’Asie pacifique » comme le mentionnent les documents de la firme.

Lire également : iPhone, iPad, MacBook – Apple veut délocaliser la production hors de Chine

Pour la suite Tim Cook estime que « l’assiette de 2019 sera une période excitante avec des lancements majeurs sur toutes nos plateformes, de nouveaux services et plusieurs nouveaux produits ». Il estime également que l’iPhone « est dans une tendance qui s’améliore significativement ».

Source : Apple

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !