Une voiture électrique sur cinq vendue en Europe est fabriquée en Chine

 

Une voiture électrique sur cinq vendue en Europe est fabriquée en Chine. C'est le constat de la dernière étude réalisée par le cabinet d'analyses Jato, spécialisé notamment sur le marché automobile. 

Dacia Spring
Crédits : Dacia

Selon une étude publiée en novembre 2021, une voiture sur cinq vendue en Europe est électrique grâce à Volkswagen et Tesla. Or, le cabinet d'analyses JATO vient de publier une étude complémentaire sur le marché.

On apprend notamment qu'une voiture électrique sur cinq vendue en Europe est fabriquée… en Chine ! Soit 19% des véhicules immatriculés sur le Vieux continent. L'Allemagne dépasse néanmoins l'Empire du Milieu, puisque les voitures électriques construites outre-Rhin représentent 22%.

En revanche et concernant le volume, les ventes de voitures électriques fabriquées en Chine ont explosé de 78 % ! Il faut toutefois relativiser ces chiffres en précisant que seulement 18 % de ces ventes ont été réalisées par des constructeurs automobiles chinois. En vérité, ce made in China est surtout porté par des marques américaines, Tesla en tête, avec sa Gigafactory de Shanghaï qui abreuve le marché européen.

Il faut rappeler que la Gigafactory de Berlin, inaugurée pourtant en mars 2022, n'a toujours pas démarré la production des Model Y destinés aux pays européens. De fait, la part que représentent les véhicules électriques fabriqués en Chine pourrait rapidement diminuer dès que le site berlinois de Tesla sera entré en activité.

Vers un bonus écologique uniquement pour les VE fabriqués en Europe ?

Reste que l'étude publiée par JATO va probablement donner du grain à moudre à Bruno Le Maire. En effet, lors de la présentation du projet de loi de finances pour 2023, le ministère de l'Économie a annoncé qu'il souhaitait modifier les conditions d'attribution du bonus écologique.

Il est notamment question de réserver cette aide à l'achat uniquement aux véhicules électriques fabriqués en Europe et en France. “Il ne vous aura pas échappé que les Américains réservent leurs bonus aux modèles produits sur le sol américain. Je veux ouvrir cette réflexion. Ne devons-nous pas réserver le bonus écologique aux modèles produits en France ou ne Europe ? Nous devons nous interroger”, avait déclaré Bruno Le Maire en conférence de presse.

Reste qu'une telle mesure desservirait certains constructeurs, comme Dacia (filiale du groupe Renault), qui fabrique son SUV Dacia Spring en Chine par exemple. Au 1er semestre 2022, Dacia a écoulé 30 000 exemplaires, et forcément le bonus écologique de 6000 € a aidé. Sans cette aide, les ventes pourraient nettement diminuer.

Source : Automobile Propre



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !