Tinder bloque les paiements via le Play Store, comme Netflix et Spotify

Tinder a décidé d’arrêter d’utiliser le système de paiement du Play Store, et redirige désormais les utilisateurs vers l’une de ses propres pages pour passer à la caisse. Une manière de ne plus payer la commission de 30% que s’adjuge Google à chaque transaction. Netflix et Spotify ont également fait ce choix, alors qu’Epic Games avait même décidé de ne pas proposer Fortnite sur le Play Store pour cette raison.

tinder

Tinder en a marre de partager ses recettes avec Google. L’éditeur de l’application de rencontre a décidé de ne plus laisser le Play Store gérer les achats réalisés dans l’app par ses utilisateurs sous Android, rapporte Bloomberg. Les utilisateurs sont redirigés vers le site de Tinder lorsqu’ils souhaitent s’abonner ou passer une commande. Un système un peu moins pratique pour les clients mais qui permet de s’affranchir des 30% de commission imposés par la firme de Mountain View sur les transactions effectuées par l’intermédiaire du système de paiement du magasin d’applications de Google. Pour l’instant, l’App Store n’est pas concerné par ce changement.

Play Store : Tinder suit une voie tracée par Netflix et Spotify

Une décision qui s’inscrit alors que s’installe de plus en plus un climat de défiance envers les stores. Avant Tinder, d’autres grands noms sont également passés par là. Netflix passe outre le Play Store et l’App Store pour les nouveaux abonnements depuis près d’un an maintenant. Idem pour Spotify. Les éditeurs estiment être devenus suffisamment importants et indispensables auprès des utilisateurs pour se permettre de se passer de Google et Apple pour le paiement. Epic Games a même refusé de proposer Fortnite sur le Play Store pour cette raison.

Lire aussi : Tinder : une enquête inédite révèle comment ses algorithmes manipulent les rencontres

Le studio de développement américain a même déclenché une guerre à ce sujet dans le milieu du gaming PC. L’Epic Games Store se pose depuis des mois désormais comme une alternative au géant Steam. Son argument pour convaincre joueurs et développeurs : l’application d’une commission de seulement 12% sur les ventes, contre 30% pour Steam, comme sur le Play Store et l’App Store. Une politique qui lui permet au passage de s’offrir quelques exclusivités, l’exemple le plus frappant étant sans doute celui de Metro Exodus, qui a été retiré de Steam alors qu’il y était disponible en précommande.

Source : Bloomberg

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Vacances : les applications Android incontournables sur la route

C’est le moment des vacances ! Que vous vous apprêtiez seulement à prendre la route vers votre lieu de villégiature ou que vous empruntiez le chemin du retour, ces quelques applications pourraient bien s’avérer fort utiles. On fait le point ensemble…

Waze : YouTube Music est désormais intégré à l’application

Waze intègre désormais nativement YouTube Music. Les utilisateurs vont pouvoir contrôler le volume ou accéder à leurs playlist directement depuis l’application de navigation. Une fonctionnalité cependant réservée aux abonnés YouTube Music Premium et YouTube Premium. Google a annoncé ce 21…

Android : top 10 des meilleures applications météo

Voici une sélection d’applications météo sur Android pour passer un été plus serein. Pour bien choisir ses habits avant de sortir ou pour préparer vos activités en amont, la sélection que nous vous avons concocté vous aidera à passer cet été 2018 en toute quiétude.

Google Chrome peut désormais bloquer les téléchargements de malwares

Chrome est désormais inclus dans le programme de protection avancé de Google qui offre un degré de sécurité supplémentaire aux les utilisateurs inscrits. Le navigateur est maintenant capable de les protéger contre les téléchargements risqués et cela comprend les virus,…

Google Chrome : voici les extensions les plus installées

Google Chrome compte près de 190 000 extensions dont la plupart sont très peu utilisées, sinon pas du tout. Près de 90% des extensions ont en effet moins de 1000 utilisateurs. À l’autre extrême, les extensions les plus populaires comptent…

WhatsApp et Instagram vont changer de nom

« WhatsApp by Facebook » et « Instagram by Facebook » seront les nouveaux noms des deux applications, rachetées par la firme de Mark Zuckerberg respectivement en 2014 et 2012. De quoi rappeler aux utilisateurs que Facebook détient ces deux applications populaires, alors qu’il…

Les meilleurs avertisseurs de radars sur Android

Si vous prenez la route, vous allez pouvoir utiliser votre smartphone Android comme un avertisseur de radars grâce aux différentes applications qui existent sur le Google Play Store. Découvrez notre sélection parmi les meilleurs assistants de conduite, gratuit ou payant.