Tibo InShape : non, le Youtubeur français ne gagne pas 500 euros mais 10 000 euros par mois !

Maj. le 29 avril 2019 à 18 h 32 min

Tibo InShape, l’un des Youtubeurs français les plus populaires n’a pas tout dit sur ses revenus. Il affirmait dans une récente vidéo que sa société ne lui versait que 500 euros par mois. Une enquête de France 3 prouve que ses revenus sont en réalité d’environ 10 000 euros brut par mois.

Tibi Inshape

Avec plus de 6 millions d’abonnés, Tibo InShape fait partie des Youtubeurs français les plus populaires. Axée à l’origine sur la musculation, sa chaîne YouTube aborde de plus en plus des sujets variés dont certains font souvent l’objet de polémiques, à l’instar de plusieurs autres Youtubeurs comme PewDiePie ou Logan Paul. Il y a quelques mois, le très musclé vidéaste toulousain s’est exprimé sur son entreprise, ses charges, mais aussi le salaire qu’il se versait tous les mois. Il affirmait gagner 500 euros par mois, mais France 3 nous en dit un peu plus sur ses revenus.

Tibo InShape : combien gagne réellement le YouTuber ?

Quand on sait combien gagnent d’autres Youtubeurs français comme Cyprien et Norman, 500 euros ou même 10 000 euros par mois, ce n’est pas grand chose. Tibo Inshape affirmait que tous ses revenus vont dans une entreprise qui est une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle) et que celle-ci lui reversait ensuite un salaire qui serait de 500 euros par mois. Il n’en fallait pas plus pour déclencher la curiosité de France 3 qui a enquêté sur les véritables revenus du YouTuber pour le compte de l’année fiscale 2018.

« Si tout l’argent engrangé par Thibault Delapart part dans sa société, il suffit de consulter les comptes de D2AM déposés au registre du commerce pour y voir plus clair. C’est ce que nous avons fait. Au moment de la clôture de l’exercice au 30 juin 2018, grâce à l’ensemble des activités de Tibo Inshape, la société D2AM a réalisé un chiffre d’affaires de 1 248 192 euros ».

Une fois les charges déduites, la société a dégagé un bénéfice de 210 501 euros. France 3 explique que pour la première fois, Thibaud Delapart a touché « 100 000 euros de dividendes et une rémunération de 9 600 euros brut (soit plus de 7500 euros net par mois) pour l’année 2017-2018 en sa qualité de président ». Mais précisons que ses revenus intègrent également une rémunération fixe mensuelle qui a été réévaluée à 800 euros par mois depuis le 1e juiller 2018, ce qui correspond à la composante salariale de ses revenus comptant parmi les charges.

Ce sont quelques détails  concernant les gains du Youtubeur français. Ils ne viennent pas uniquement de la part publicitaire reversée par YouTube. Ses revenus comprennent en effet des contrats avec des sponsors (produits dédicacés, vidéos personnalisées, etc.), mais aussi les profits générés par sa marque de vêtements et sa salle de sport.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Comment supprimer l’historique YouTube de votre PC ou smartphone ?

YouTube conserve l’historique des vidéos que vous recherchez ou regardez, à la fois pour vous permettre de les retrouver facilement, et pour vous fournir des recommandations personnalisées. Il est possible de supprimer tout ou partie de cet historique dès que…

Dieudonné : sa chaine Youtube a été supprimée, pourquoi ?

Dieudonné n’est plus sur YouTube depuis le 29 juin 2020. La plate-forme de streaming a en effet supprimé la chaîne officielle de l’humoriste qui comptait plus de 400 000 abonnés. La filiale française de YouTube explique que cette décision fait…

YouTube supprime les vidéos qui accusent la 5G de propager le coronavirus

YouTube s’engage à supprimer les vidéos qui accusent le déploiement de la 5G d’avoir provoqué l’épidémie de coronavirus. Suite à l’incendie de plusieurs antennes 5G au Royaume-Uni, Google, maison mère de YouTube, a en effet décidé de mettre en place de nouvelles…

YouTube transforme son application mobile en télécommande vocale

YouTube s’enrichit en cette fin d’année de plusieurs fonctionnalités. L’une d’elles transforme l’application disponible sur Android ou iOS en une télécommande vocale. Elle sert à piloter l’application YouTube présente sur certaines télévisions connectées. YouTube annonce également la compatibilité de son…