Test du Xiaomi Mi 9T Pro : la différence dans les détails

test xiaomi mi 9t pro autonomie

Maj. le 2 septembre 2019 à 14 h 05 min

Annoncé en Chine sous le nom Redmi K20, le Xiaomi Mi 9T Pro débarque en France. Cette mise à jour du Mi 9T se dote de deux composants haut de gamme : le processeur Snapdragon 855 et le capteur photo Sony IMX 586. Vaut-il ses 429 euros ? Réponse dans notre test.

test xiaomi mi 9t pro

Xiaomi poursuit sa marche en avant à un rythme effréné. Le constructeur lance le Mi 9T Pro, une version améliorée du Mi 9T. Dévoilé en Chine sous le nom Redmi K20, il a bien failli ne jamais arriver dans nos contrées. Mais sous l’impulsion des fans, Xiaomi France a fini par céder. Le Mi 9T Pro est donc proposé à 449 euros et présente deux améliorations majeures : un processeur Snapdragon 855 (haut de gamme) et un nouveau capteur photo principal Sony IMX 586 de 48 MP.

Nous avons pu utiliser le Mi 9T Pro pendant quelques jours. Cette mise à jour tient-elle ses promesses ? Réponse dans notre test.*

*Le Mi 9T Pro présente de nombreuses similitudes avec le Mi 9T : design, écran et interface. Pour découvrir nos impressions sur ces points, nous vous invitons à consulter le test du Xiaomi Mi 9T.

Prix et date de sortie

Le Xiaomi Mi 9T Pro est disponible en France au prix de 429 euros (6 Go / 64 Go) sur le Mi Store et chez les distributeurs partenaires. La version 8 Go / 128 Go est proposée en exclusivité sur le Mi Store et sur Amazon au prix de 449 euros. Le smartphone se décline en trois coloris : Noir Carbone (notre modèle de test), Bleu Glacier et Rouge Flamme.

test xiaomi mi 9t pro prix

Pour le lancement et jusqu’au 19 septembre 2019, Xiaomi propose une offre de remboursement de 30 euros sur la version 6 Go / 64 Go. Le Mi 9T Pro est donc disponible temporairement à 399 euros, un tarif imbattable au regard de ses capacités.

Fiche technique

 Fiche technique du Xiaomi Mi 9T ProFiche technique du Xiaomi Mi 9T
RAM6 Go6 Go
Mémoire interne64/128 Go64/128 Go
Dimensions156,7 x 74,3 x 8,8 mm156,7 x 74,3 x 8,8 mm
Poids191 g191 g
Définition1080 x 2340 pixels, ratio 19,5:91080 x 2340 pixels, ratio 19,5:9
Batterie4000 mAh4000 mAh
EcranAMOLED 6,39" Gorilla Glass 5AMOLED 6,39" Gorilla Glass 5
Photo / vidéoArrière : Sony IMX 586 48 MP + 13 MP (grand angle) + 8 MP (télé-photo)
Avant : 20 MP
Arrière : Sony IMX 582 48 MP + 13 MP (grand angle) + 8 MP (télé-photo)
Avant : 20 MP
ColorisCarbon black, Red flame, Glacier blueCarbon black, Red flame, Glacier blue
AudioHP mono, jack audio 3,5 mm, support des codecs A2DP, LE et aptX HDHP mono, jack audio 3,5 mm, support des codecs A2DP, LE et aptX HD
OSMIUI 10 basé sur Android 9.0 PieMIUI 10 basé sur Android 9.0 Pie
MicroSDNonNon
Résistance à l'eauNonNon
Recharge Qi sans filNonNon
NFCOuiOui
Capteur d'empreintes intégré à l'écranOuiOui
Reconnaissance facialeOuiOui
Recharge rapideoui, 27Woui, 18W
SoCSnapdragon 855Snapdragon 730
Port de chargeUSB-CUSB-C
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, Wi-Fi Direct, DLNA, hotspot, Bluetooth 5.0Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, Wi-Fi Direct, DLNA, hotspot, Bluetooth 5.0

Performances et interface

Xiaomi troque le processeur Snapdragon 730 du Mi 9T pour le Snapdragon 855 et marque ainsi un changement majeur sur cette version Pro. Le Mi 9T Pro rejoint donc le club des smartphones les plus performants du marché.

test xiaomi mi 9t pro performances

On connaît désormais les capacités de la puce haut de gamme de Qualcomm. Au quotidien, le Mi 9T Pro tourne comme une horloge. Les 6 Go de RAM LPDDR4x assurent des transitions rapides en multitâche, un indispensable pour les utilisateurs les plus connectés.

Les joueurs trouveront aussi leur bonheur. Les licences les plus gourmandes en ressources (Fortnite, PUBG Mobile, Asphalt 9) se lancent avec les configurations graphiques maximales. Nous n’avons jamais rencontré de problèmes de fluidité, de ralentissements ou de crashs d’applications. Le seul petit reproche que l’on puisse faire à Xiaomi concerne son système de refroidissement. Le constructeur assure que les 8 couches de graphite empêchent la hausse des températures. En pratique, même si la dissipation de la chaleur reste convenable, une session de jeu prolongée peut vite faire grimper le mercure.

Enfin, le Mi 9T Pro embarque MIUI 10 basé sur Android 9. L’OS de Xiaomi se distingue par l’absence de tiroir d’applications. Cela ne l’empêche pas de figurer parmi les interfaces les plus complètes et les plus ergonomiques du moment.

Audio

Xiaomi reprend la même configuration audio que le Mi 9T soit un unique haut-parleur placé sur la bordure inférieure du smartphone. Rien d’étonnant sur un modèle de cette gamme, même si certaines font l’effort d’opter pour un son stéréo (Google Pixel 3a par exemple). Si le son émanant du haut-parleur peut monter dans les décibels, c’est aux dépens de l’équilibre global. À partir d’un certain volume, les aigus et les médiums sont surreprésentés et les basses trop discrètes.

test xiaomi mi 9t pro audio

Heureusement, en France, les utilisateurs favorisent l’écoute de musique avec des écouteurs / casques. Notre modèle de test ne s’accompagne pas du kit mains libres que les consommateurs trouveront dans la boîte. Avec des écouteurs tiers, l’écoute se révèle très satisfaisante. Notons d’ailleurs que Xiaomi conserve le jack 3,5 mm, ce qui devrait ravir les fans. Les amateurs de technologie sans fil apprécieront la qualité audio tout aussi bonne avec des accessoires Bluetooth. Les audiophiles trouveront également leur bonheur grâce à la compatibilité aptX HD. Enfin, notons la présence d’un égaliseur complet dans les paramètres audio, un petit plus toujours bienvenu.

Autonomie

Xiaomi ne change pas une recette qui fonctionne. Le Mi 9T Pro intègre une batterie de 4000 mAh malgré l’adoption d’un processeur Snapdragon 855, plus gourmand. Il encaisse sans broncher deux jours d’utilisation standard (web, réseaux sociaux, photo, appels, messages, emails). Comptez une journée et demie si vous faites partie des utilisateurs les plus connectés.

test xiaomi mi 9t pro autonomie

Nous avons par exemple embarqué le Mi 9T Pro pour une journée dans un parc d’attractions. Il nous a permis de shooter la plupart des photos du test, de nous rendre à destination (2h30 de route avec le GPS) et de nous orienter sur la carte du parc. Ajoutons à cela quelques messages, un peu de navigation web, quelques minutes de vidéo et de jeu dans les files d’attente. Il restait 62% de batterie au smartphone après cette grosse journée. Impressionnant.

test xiaomi mi 9t pro recharge

Xiaomi améliore son système de recharge rapide qui passe de 18 W à 27 W. Toutefois, le constructeur continue de fournir un chargeur de 18 W. Malgré cette (petite) déception, le temps de charge reste très bon : en 30 minutes le smartphone gagne 45% de batterie. Si certains constructeurs font mieux, ce score reste excellent pour un smartphone de cette gamme. Enfin, comme ses concurrents, le Mi 9T Pro n’embarque pas de recharge sans fil.

Appareil photo

Côté photo, le Mi 9T Pro s’améliore légèrement : le capteur Sony IMX 582 de 48 MP du Mi 9T est remplacé par l’IMX 586 de 48 MP, plus haut de gamme. Les deux autres capteurs et objectifs, eux, ne changent pas :

  • 8 MP avec zoom 2x ouvrant à f/2,4
  • 13 MP avec ultra grand-angle (champ de vision 125°) ouvrant à f/2, 4
test xiaomi mi 9t pro appareil photo

On retrouve également tous les modes de prise de vue, notamment les différents filtres, le mode nuit et le portrait. En bonne luminosité en extérieur, les clichés sont de très bonne qualité avec un excellent piqué et des couleurs réalistes. La différence avec le Mi 9T est difficilement perceptible. Les portraits, eux, gagnent en précision. En basse lumière, on note une légère amélioration, notamment lorsqu’on active le mode nuit. Le Mi 9T Pro reste néanmoins en retrait par rapport au Google Pixel 3a dont la photo est le domaine de prédilection.

 

Le nouveau smartphone Xiaomi se distingue en vidéo. L’intégration du Snapdragon 855 autorise le tournage en 4K à 60 im/s sans stabilisation. Les résultats sont donc plutôt moyens, aussi nous conseillons de filmer en 1080p avec stabilisation. Ou alors, vous pouvez vous offrir un gimbal.

Notre avis sur le Xiaomi Mi 9T Pro

Xiaomi reprend les points forts du Mi 9T et corrige ses petites faiblesses. Plus puissant et doté d’un appareil photo plus performant, il regroupe tout ce qui peut plaire à un utilisateur aujourd’hui. Avec ces ajustements, le constructeur parvient même à faire du Mi 9T Pro une nouvelle référence du marché. Certes, il n’est pas parfait (pas de certification IP, pas de recharge sans fil), mais on lui pardonne volontiers. À 429 euros, deux modèles peuvent vraiment rivaliser : le Google Pixel 3a et…. le Mi 9T. Dire qu’il a failli ne jamais arriver en France…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Samsung Galaxy Fold : le futur, c’est maintenant !

Dévoilé pour la première fois en février 2019, le Galaxy Fold arrive enfin sur le marché. Le premier smartphone pliable au monde est passé entre nos mains pendant quelques jours. Découvrez notre test complet du smartphone du futur !

Test de l’Asus ROG Phone 2 : le smartphone gaming ultime

Dévoilé en Chine à l’été 2019, le ROG Phone 2 est officiel en Europe et en France. Lancé en deux versions, nous avons pu le tester en avant-première. Découvrez nos impressions sur le dernier smartphone gaming d’Asus.

Test du Samsung Galaxy A80 : tu me vois, tu me vois plus

Le Galaxy A80 est un ovni dans la gamme Galaxy A de Samsung. Son capteur rotatif monté sur slider fait toute son originalité. Mais il dispose d’autres atouts. Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Découvrez notre verdict.

Test du Black Shark 2 : le smartphone gaming presque irréprochable

Avec son Black Shark 2, Black Shark souhaite titiller Asus et Razer, les références du marché des smartphones gaming. Bourré de technologie, il a l’avantage d’être plus abordable que ses concurrents. Mais est-il plus intéressant ? Réponse dans notre test complet.

OnePlus 7 Pro : notre avis après un mois de test

En 2019, OnePlus souhaite rivaliser avec les meilleurs du marché grâce au OnePlus 7 Pro. Nous l’avons testé au quotidien pendant plus d’un mois. Découvrez toutes nos impressions.

Test du Honor 20 : du neuf avec du View

Honor a dévoilé sa nouvelle gamme Honor 20. Nous avons utilisé en avant-première le plus abordable des deux modèles présentés. Découvrez notre test complet du Honor 20.

Test de l’Oppo Reno : comme un requin dans l’eau

Avec le Reno, Oppo s’attaque au milieu de gamme. Ecran OLED sans encoche, design réussi et performances correctes : le Reno d’Oppo serait-il le modèle parfait ? Réponse dans notre test !

Test du Sony Xperia 1 : un cinéma dans votre poche

Avec le Xperia 1, Sony propose une expérience multimédia unique sur le marché. Grâce à un écran au format 21:9 (le même qu’au cinéma) il souhaite rester au plus près des créateurs de vidéos. Nous l’avons testé pendant plusieurs jours et il a plus d’un atout dans son sac.

Test du Realme 3 Pro : la nouvelle référence des smartphones à 200 euros

Realme débarque en France avec un premier modèle baptisé Realme 3 Pro. La nouvelle marque chinoise attaque le marché par le bas avec un modèle à 199 euros. Comme ses concurrents, le constructeur mise sur un excellent rapport qualité-prix. Nous avons testé le Realme 3 Pro pendant quelques jours. Découvrez nos impressions.

Test du Zenfone 6 : Asus revient en force

En difficulté sur le marché des smartphones, Asus revient avec un Zenfone 6 original. Equipé d’une caméra rotative unique au monde, il intègre également tous les standards de 2019. Nous avons eu la chance de le tester pendant plusieurs semaines. Découvrez notre avis.

Test du OnePlus 7 : et si la vraie star c’était lui ?

Après le OnePlus 7 Pro, le constructeur chinois lance le OnePlus 7. Plus abordable, ce modèle n’en est pas moins séduisant. Nous l’avons utilisé pendant plusieurs jours. Découvrez notre test complet !

Test du OnePlus 7 Pro : OnePlus atteint les sommets

OnePlus lance le OnePlus 7 Pro, un smartphone truffé de technologies dernier cri. La marque qui monte souhaite rivaliser avec les ténors du marché ultra-premium que sont Samsung ou Apple. Objectif atteint ? Nous l’avons testé.