Test Huawei Watch GT 3 Pro : une montre luxueuse et sportive, en retard sur la concurrence

 
Huawei GT 3 Pro
  • 10.99€
    Voir l'offre
  • 14.99€
    Voir l'offre
  • 16.87€
    Voir l'offre
  • 369€
    Voir l'offre
  • 369€
    Voir l'offre
  • 369.99€
    Voir l'offre
  • 369.99€
    Voir l'offre
  • 399.94€
    Voir l'offre
  • 449€
    Voir l'offre
  • 449€
    Voir l'offre
  • 493.78€
    Voir l'offre
  • 503.19€
    Voir l'offre
  • 599€
    Voir l'offre
  • 599€
    Voir l'offre
  • 599.99€
    Voir l'offre
  • 599.99€
    Voir l'offre

La Watch GT 3 Pro affiche un nouveau design digne des montres de l’horlogerie traditionnelle et prend désormais en charge le golf et la plongée. Face à la concurrence, cela suffit-il pour sortir Huawei de sa place de challenger ?

En mai dernier, Huawei dévoilait à Milan ses nouvelles montres connectées, les Watch GT 3 Pro déclinées en deux versions Titane et Céramique, très différentes en termes d’apparence. Leur design premium et la richesse de leurs fonctions viennent placer ces montres au sommet des nombreuses gammes du constructeur. Qu’il s’agisse de la Watch 3, la première lancée sous Harmony OS il y a un an tout juste, l’OS maison de Huawei qui remplace Lite OS, ou bien de la Watch GT 3, beaucoup plus récente et proposée en 42 et 46 mm.

Huawei GT 3 Pro

Avec les nouvelles Watch GT 3 Pro qui ciblent l’utilisateur exigeant au niveau de la conception de la montre destinée à orner son poignet, Huawei propose deux éditions différentes au niveau du style et des performances d’affichage et de batterie. Elles ont toutefois en commun des fonctions identiques et un vaste choix de réglages disponible dans Harmony OS. La première en 46,6 mm s’adresse, ne serait-ce que par sa taille (et aussi par son design), à un public plutôt masculin ou du moins amateur d’un grand cadran. La seconde en 42,9 mm adopte un design résolument plus féminin avec un cadran blanc à la lunette dorée ou argentée.

Huawei GT 3 Pro

Qu’apportent-elles de plus par rapport aux modèles précédents et peuvent-elles rivaliser face à des concurrentes comme l’Apple Watch ou la Galaxy Watch ? Bref, faut-il craquer pour ces versions Pro qui couronnent les gammes récentes de Huawei ? Nous les avons utilisées l’une et l’autre pendant plusieurs jours pour nous forger un avis.

Prix et disponibilité

Les deux nouvelles Watch GT 3 Pro comptent parmi les plus luxueuses et coûteuses commercialisées par Huawei, sans pour autant exploser la facture face aux précédents modèles. Elles se déclinent chacune en plusieurs versions pour coller le plus possible aux attentes de leurs futurs propriétaires.

Le prix de la GT 3 Pro 46,6 mm débute à 369,99 euros. Il s’agit du modèle Active livré avec un bracelet sport en silicone.  Le modèle Classic avec un bracelet en cuir gris taupe coûte 30 euros de plus, soit 399,99 euros. Enfin, le modèle Elite Acier avec son bracelet métallique argenté atteint la coquette somme de 499,99 euros.

Huawei GT 3 Pro

La GT 3 Pro 42,9 mm est encore plus coûteuse puisque la version Classic, livrée avec un bracelet en cuir blanc est vendue 499,99 euros, tandis que le modèle Elégant et son bracelet en céramique blanche atteint la somme astronomique de 599,99 euros.

Ces montres au prix élevé bénéficient d’offres de lancement sur le site de Huawei.

Pour l’achat de la version 46 mm, un bracelet supplémentaire EasyFit 2 est offert (d’une valeur de 19,99 à 39,99 euros) et pour l’achat de la version 43 mm, un bracelet en Acier Or est inclus (d’une valeur de 49,99 euros). Ceux qui le souhaitent peuvent aussi profiter de leur acquisition pour obtenir à prix réduit les FreeBuds 4i blancs (49,99 euros au lieu de 99,99 euros), le bracelet Band 6 (29,99 euros au lieu de 59,99 euros, la balance connectée Scale 3 (24,99 euros au lieu de 59,99 euros) et l’enceinte Sound Joy (79,99 euros au lieu de 149,99 euros), des produits tous issus des gammes de Huawei.

Fiche technique des Watch GT 3 Pro

ModèleTitaniumCéramique
Dimensions46,6 x 46.6 x 10,9 mm42,9 x 42,9 x 10,5 mm
Poids54 grammes (hors bracelet)50 grammes (hors bracelet)
Écran1,43 pouce Amoled1,32 pouce Amoled (30,5 % )
Définition466 x 466 pixels466 x 466 pixels
Résolution352 ppp326 ppp
SystèmeHarmony OS 2Harmony OS 2
ConnectivitéBluetooth 5.2, NFC, GPSBluetooth 5.2, NFC, GPS
CapteursAccéléromètre, gyroscope, capteur magnétométrique, capteur optique de fréquence cardiaque, capteur barométrique, capteur de température, oxymètre (capteur de saturation en oxygène du sang, SpO2), ECG (à venir) + rigidité artérielle, capteur de lumière ambiante.Accéléromètre, gyroscope, capteur magnétométrique, capteur optique de fréquence cardiaque, capteur barométrique, capteur de température, oxymètre (capteur de saturation en oxygène du sang, SpO2), ECG (à venir) + rigidité artérielle, capteur de lumière ambiante.
Stockage32 Go (25,5 dispo)4 Go (1,7 dispo)
CompatibilitéAndroid 6.0, iOS 9.0Android 6.0, iOS 9.0
ÉtanchéitéIP 68 / 5 ATM / plongée 30mIP 68 / 5 ATM / plongée 30m
AudioMicrophone et HPMicrophone et HP
Batterie530 mAh292 mAh
Autonomie annoncée8 à 14 jours4 à 7 jours
Recharge sans filOuiOui
MatériauxTitane + verre saphirCéramique + verre saphir

Design : Huawei au sommet de son art

Avec ses Watch GT 3 Pro, Huawei propose des montres à la conception haut de gamme pour ne pas dire luxueuse, qui plairont aux amateurs de design horloger. Avec leur équipement complet et le choix de matériaux nobles et travaillés de la part du constructeur, ces nouveautés deviennent sans l’ombre d’un doute les reines de la gamme GT.

Huawei GT 3 Pro

Inspiré de l’industrie automobile, le modèle Titane 46,6 mm s’appuie comme son nom l’indique sur un boîtier en titane poli (avec un bracelet, dans la version la plus coûteuse, qui reprend le même alliage), avec un arrière en poudre céramique ultra lisse. Malgré ses grandes dimensions et un poids qui dépasse les 50 grammes (hors bracelet), ce boîtier reste d’un port très agréable… même sur un poignet assez fin. Le cadran est pour sa part en verre saphir, ultra résistant, aux chocs comme en rayures.

Huawei GT 3 Pro

Tout aussi robuste, mais plus sophistiqué encore, le modèle Céramique cible un public féminin avec des dimensions plus raisonnables et un boîtier plus sophistiqué. Le cadran en verre saphir est notamment rehaussé d’une lunette ouvragée supposée rappeler un coquillage et selon la version « Elegant » ou « Classic », de couleur or ou argent. Plus légère que la Titane de seulement 4 grammes, elle se pare dans la version Or d’un revêtement céramique d’un blanc brillant. Celles (ou ceux) qui préfèrent une apparence plus sage pourront opter pour le modèle cuir blanc et lunette argent.

Huawei GT 3 Pro

Quoi qu’il en soit, Huawei nous met face à une conception luxueuse susceptible de convaincre les fans de montres classiques de sauter le pas pour profiter de fonctions connectées et intelligentes. Et ce d’autant plus qu’il est possible de choisir une Watch Face à aiguilles parmi les personnalisations proposées afin de compléter l’illusion.

Huawei GT 3 Pro

Toujours un superbe et grand écran

Depuis déjà plusieurs générations, les montres de Huawei se distinguent par un affichage d’excellente qualité et ces deux nouvelles GT 3 Pro ne dérogent pas à la règle. La version 46 mm arbore l’écran le plus grand et le mieux défini des gammes de Huawei et même du marché avec 1,43 pouce et 352 ppp de résolution.

Huawei GT 3 Pro

La version 43 mm est équipée pour sa part d’un écran de 1,32 pouce, d’une résolution de 326 ppp. Cette diagonale reste toutefois confortable au regard de la concurrence. Les Galaxy Watch4 de Samsung, petit et grands modèles, arborent pour leur part des écrans de 1,2 à 1,4 pouce.

Huawei GT 3 Pro

Les deux écrans des GT 3 Pro se montrent extrêmement lumineux en extérieur et bénéficient d’un réglage automatique pour préserver la batterie. Tout un lot de paramètres permet d’adapter l’affichage à sa convenance pour allumer l’écran d’un simple mouvement de poignet, par exemple, ou encore activer le mode Always On (hélas consommateur d’énergie, vous voilà prévenu !).

Huawei GT 3 Pro

D’une simple pression longue sur l’écran, on accède à plusieurs cadrans afin de personnaliser la montre. Un plus large choix est à découvrir dans l’appli, avec des cadrans numériques ou à aiguilles.

Huawei GT 3 Pro
Huawei GT 3 Pro

Harmony OS : efficace, mais en manque d'innovation

Comme les modèles les plus récents de Huawei (Watch 3, GT Runner et GT 3), les GT 3 Pro fonctionnent avec Harmony OS, qui succède à Lite OS. Ce nouveau système d’exploitation dédié au monde connecté offre de larges possibilités, notamment en réglages et personnalisation, même s’il manque encore un peu de bouteille face aux mastodontes du marché, comme on le verra dans la partie fonctions, et n’apporte pas de grandes nouveautés depuis ses débuts.

Huawei GT 3 Pro

Les smartphones sous Android ou les iPhone n’accèdent pas à l’intégralité des fonctions des GT 3 pro, mais les plus importantes sont néanmoins bien présentes. D’ailleurs Huawei a vraiment œuvré à faciliter la synchronisation de ses montres sous Harmony OS avec des smartphones autres que les siens. Certes, il faut passer par l’installation de l’AppGallery au travers d’une APK pour télécharger la bonne version de Huawei Santé (ou Huawei Health), mais l’utilisateur est guidé étape par étape. Mieux vaut tout de même avoir un petit bagage tech.

Huawei GT 3 Pro

L’interface des montres est plutôt claire et visuellement plaisante, tandis que la navigation tactile s’avère bien fluide. On relève néanmoins un très léger retard par rapport à une Apple Watch. Cela se ressent notamment sur le mode grille qui semble un peu « flottant » sous le doigt. Rien de très gênant. L’utilisateur est par ailleurs aidé par la présence de deux boutons. La couronne rotative permet de zoomer facilement ou gérer le volume sonore, en plus de donner accès au menu d’une pression. Le bouton inférieur fait office de raccourci vers les activités sportives ou l’assistant (pression longue).

Huawei GT 3 Pro

Le plus compliqué reste la prise en main des activités sportives, surtout le running, du fait de possibilités nombreuses, jusqu’au calcul de son seuil lactique. Il faudra compter quelques jours de prise en main pour explorer tous les menus et les programmes de remise en jambes de l’application Santé. Les fans de course à pied seront comblés. Les autres seront peut-être un peu déroutés au premier abord.

En dehors du sport et de la santé, HarmonyOS n’apporte pas vraiment de nouveauté majeure dans le domaine des fonctions connectées. C’est à peu près tout ce qu’on peut reprocher à cet OS qui reste… prometteur.

Des montres lifestyle aux fonctions riches

Il faut parfois choisir entre design et fonctions complètes, mais avec les Watch GT 3 Pro, on profite en grande partie des deux mondes. Même si à ce niveau de prix assez élevé, on est en droit d’en attendre beaucoup et peut-être plus que ce qui est proposé…

Rappelons d’abord que les deux modèles de GT 3 Pro offrent très exactement les mêmes possibilités qu’il s’agisse de suivi sportif, de santé ou même de fonctions connectées et de personnalisation. Leurs seules différences portent sur le design, les dimensions et par effet de bord sur les performances en affichage et autonomie, puisqu’elles embarquent des écrans et des batteries de tailles différentes.

Huawei GT 3 Pro

Sans pour autant être aussi pointues que des montres de sport type Garmin ou Suunto, les GT 3 Pro sont bardées de capteurs de dernière génération qui assurent un suivi d’à peu près tous types de sports (plus d’une centaine incluant désormais le golf et la plongée jusqu’à 30 mètres), du sommeil et de la santé.

Huawei GT 3 Pro

Grâce aux mesures en continu du rythme cardiaque ou du taux de SpO2, de la température cutanée, mais aussi à la détection de la souplesse de ses artères (en attendant l’arrivée prochaine de mesures d’ECG, en cours de validation), la GT3 Pro offre une surveillance poussée.

Huawei GT 3 Pro
Huawei GT 3 Pro

Des programmes de remises en forme intelligents, notamment dans le domaine du running et à paramétrer depuis l’appli Santé, offrent un accompagnement poussé, facilité par ces mesures. La GT 3 Pro est certes moins spécialisée que la Watch GT Runner qui, avec sa structure à trous laisse circuler l’air lors des séances de sport intensives, mais il y a tout de même de quoi faire.

Fonctions connectées : des limitations

On regrette, en revanche, que certaines fonctions ne soient accessibles qu’aux smartphones Huawei à partir de EMUI 10.1. C’est le cas de l’obturateur à distance, par exemple, et surtout de l’assistant vocal. Nous avons testé ce dernier sur un P30 Pro et il nous a semblé encore bien balbutiant, peinant (trop) souvent à reconnaître nos demandes vocales. Le fonctionnement s’améliore peut-être au fur et à mesure de l’utilisation…

Huawei GT 3 Pro

Dommage en tout cas de devoir se passer de cette possibilité sur un smartphone Android, car cela reste très pratique pour lancer le minuteur ou programmer une alarme et surtout pour appeler un contact directement depuis la montre. Cela dit, comme cet assistant n’est pas encore assez futé « appeler Bruno » devient « appeler Brunaud » et du coup n’est pas trouvé dans le carnet d’adresses… Finalement, l’absence de cet assistant sur Android n’est pas vraiment un frein.

Le vrai bémol est plutôt à chercher du côté de limitations face à des systèmes comme WatchOS ou Wear OS. Harmony OS propose à l’instar des deux piliers de la montre connectée l’installation d’applications depuis l’App Gallery, mais celles-ci ne sont pas nombreuses, pas classées, ne ciblent pas toujours un public français ou francophone. Bref rien de très attrayant, sauf à installer quelques utilitaires comme une calculatrice.

Huawei GT 3 Pro

Côté communication, il est appréciable de pouvoir prendre un appel depuis sa montre grâce au micro et haut-parleur intégré et ce d’autant plus que le son est assez puissant pour converser. La proximité du smartphone reste toutefois indispensable puisque la montre n’est pas compatible avec les services eSIM des opérateurs.

Huawei GT 3 Pro

Et s’il est possible de recevoir ses notifications et même d’afficher sur l’écran de la montre ses SMS et même l’en-tête de ses mails, il est en revanche impossible d’y répondre autrement que par quelques messages préenregistrés (oui, non, d’accord, etc.). Ces réponses aux SMS et réseaux sociaux type WhatsApp sont toutefois personnalisables.

Huawei GT 3 Pro

Enfin, les SMS reçus ne prennent pas en charge les émojis alors que c’était le cas sur la Huawei Watch 3 testée l’an passée et également sous Harmony OS. Une régression qui laisse un peu perplexe.

Une autonomie très confortable

Encore une fois, Huawei propose des montres endurantes que vous n’aurez pas besoin de recharger tous les jours. Malgré sa petite batterie de 292 mAh, la Watch GT 3 Pro 43 mm tient ses promesses en matière d’autonomie. Avec la luminosité en mode automatique, la désactivation de l’Always On, mais le suivi en continu du rythme cardiaque, du SpO2, de la température cutanée et du stress, nous avons tenu près de 5 jours avec une ou deux séances rapides de sport sous GPS. La version 46 mm a frôlé les 9 jours d’utilisation. Confortable et donc très agréable.

Huawei GT 3 Pro

En termes de chargement, il faut 1 heure environ pour passer de 0 à 85% sur la version 43 mm, mais presque 40 min supplémentaires pour atteindre les 100 %. Sur la version 46mm, nous avons rechargé la batterie à 78 % en une heure et il a fallu 35 min de plus pour aller à 100 %. Si vous êtes pressé un matin, sachez qu’une poignée de minutes de chargement suffira à vous faire passer le cap de la journée. En progression face à la Watch 3 et bien pratique.

Huawei GT 3 Pro

Note finale du test : Huawei Watch GT 3 Pro

Avec sa Watch GT 3 Pro, Huawei complète ses gammes avec une montre connectée à la conception luxueuse et résistante, déclinée en deux versions de 43 et 46 mm pour s’adapter à toutes les tailles de poignet. Design impressionnant, grand écran lumineux, suivi du sport et de la santé complet… La Watch GT 3 Pro est remarquable à bien des titres. À ce niveau de prix, on est cependant en droit d’en attendre un peu plus. L’AppGallery n’est en effet pas encore assez étoffée et les fonctions de communication ne sont pas à la hauteur d’une Apple Watch ou d’une Galaxy Watch4. Depuis ses débuts, Harmony OS semble peiner à évoluer pour rivaliser avec les meilleurs. En attendant, il faut reconnaître que les amateurs de sport et de remise en forme ne seront pas déçus par la Watch GT 3 Pro, surtout s’ils sont en quête d’un superbe accessoire.


Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !