Tesla ne va plus laisser les conducteurs jouer en roulant

 

Les Tesla permettent de jouer sur l’écran de l'ordinateur de bord alors que la voiture est en mouvement. Une fonctionnalité dédiée aux passagers, mais qui peut être utilisée par le conducteur. Désormais, tous les jeux seront bloqués. Le gouvernement américain juge (à raison) que cette fonctionnalité est dangereuse.

Tesla

Jouer ou conduire, il faut choisir. L’ordinateur embarqué des Tesla permet de lancer tout un tas de jeux, même Sonic ! Ces titres peuvent être appréciés quand la voiture à l’arrêt. Tesla a pourtant introduit la possibilité de jouer en roulant à la fin de l’année 2020, mais cette fonctionnalité n’est réservée qu’aux passagers. En théorie.

En lançant un jeu sur Tesla Arcade, un message d’avertissement s’affiche. Il demande alors la confirmation que c’est bien le passager qui va s’amuser. Cependant, rien n’empêche le conducteur de mentir. Est-il utile de préciser que jouer en roulant est dangereux, même avec l’autopilot activé ? De même, le fait qu’un passager joue juste à côté du conducteur peut distraire ce dernier, qui pourrait être tenté de regarder l’écran au lieu de la route.

Tesla va bannir les jeux en roulant

Comme le précise The Verge, la National Highway Traffic Safety Administration, l’autorité américaine de la sécurité routière, a lancé une enquête sur le sujet afin de déterminer la dangerosité de la chose. 580 000 modèles de Tesla sont ainsi évalués aux Etats-Unis, des Model 3, Model S, Model Y et Model X.

A lire aussi – Tesla intègre un jeu d’échecs à ses voitures électriques

Tesla prend les devant et a annoncé bloquer cette fonctionnalité afin d’éviter tout risque d’accident éventuel. Dans une prochaine mise à jour, le jeu alors que la voiture est en mouvement sera tout bonnement impossible. Pour se faire une petite partie, il faudra être à l’arrêt. Ainsi, le passager et le conducteur pourront profiter de l’ordinateur de bord.

Tesla n’a jamais caché son amour pour le jeu vidéo en introduisant bon nombre de titres dans son ordinateur de bord. Cela fait même partie de la communication de la marque, qui se veut « cool ». Toutefois, elle ne pousse pas le vice jusqu’à défier le gouvernement américain et déploiera donc une mise à jour pour se mettre en conformité.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !