Tesla : Elon Musk reconnaît la difficulté de développer des voitures autonomes

 

Dans un énième tweet, le PDG de Tesla a reconnu la difficulté pour développer des voitures autonomes fiables et sécurisées. Il faut dire que la réalité a rattrapé le milliardaire, après plusieurs accidents où l'Autopilot était en cause.

tesla autopilot
Crédits : Unsplash

Si vous suivez l'histoire de Tesla depuis ces débuts, vous savez probablement qu'Elon Musk est du genre à promettre monts et merveilles. Et si certaines d'entre elles se réalisent, d'autres attendent d'être accomplies. C'est notamment le cas de la conduite autonome, qui est encore loin d'avoir atteint son stade final comme le rappelaient récemment des ingénieurs de Tesla. Pourtant, le PDG avait promis en 2019 qu'il y aurait “plus d'un million de voitures avec une conduite autonome complète d'ici un an”.

Certes, le constructeur poursuit ses efforts dans le domaine, en témoigne les changements apportés au système Tesla Vision sur les dernières Model Y et Model 3 fabriquées par l'entreprise. En effet, Tesla a décidé de revoir sa copie concernant l'Autopilot en retirant le radar frontal. Désormais, la conduite autonome s'appuie uniquement sur les caméras embarquées à 360° du véhicule pour se repérer dans l'espace.

Après quelques appréhensions de la part des utilisateurs, il s'avère que le système se montre tout aussi efficace qu'avec le radar Lidar. L'institut for Highway Safety (IHHS) a d'ailleurs reconnu officiellement les progrès réalisés, assurant que “les résultats sont supérieurs pour les interactions entre véhicules et avec les piétons”.

À lire également : Une Tesla Model S Plaid prend feu subitement, son conducteur a frôlé la mort

Elon Musk reconnaît à quel point il est difficile de créer des voitures autonomes

Néanmoins, Elon Musk sait que sa technologie de conduite autonome est encore loin d'être au point, comme en témoignent les multiples accidents où l'Autopilot était en cause. On se souvient par exemple de cette tragique collision mortelle survenue en avril 2021, ou encore de cet accident entre une Tesla Model S et une voiture de police. Notez d'ailleurs que l'autorité américaine de sécurité routière, la NHTSA, a ouvert une enquête en mars 2021 concernant une douzaine d'accidents impliquant l'Autopilot de Tesla.

Et comme si la réalité venait soudainement de lui sauter au visage, le milliardaire a reconnu dans un énième tweet les difficultés à développer des voitures autonomes fiables et sécurisées. “La conduite autonome généralisée est difficile, car elle nécessite d'intégrer les problèmes du monde réel dans une IA. Je ne m'attendais pas à ce que ce soit si difficile, mais la difficulté est évidente avec le recul. Rien n'a plus de degrés de liberté que la réalité”, a-t-il écrit sur l'oiseau bleu.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !