Le tweet de trop : Elon Musk écope de 20 millions de dollars d’amende et quitte la présidence de Tesla

Elon Musk démissionne de la présidence de Tesla. Suite à l’accord passé avec la SEC (Commission de Sécurité et d’Échanges), le fondateur de la firme a en effet accepté d’abandonner la présidence du conseil d’administration en plus de payer une amende de 20 millions de dollars. Elon Musk est néanmoins parvenu à conserver le poste de directeur général. Explications. 

tesla Elon Musk

Accusé de fraude par la SEC, le gendarme de la Bourse de New York, Elon Musk a été forcé de passer un accord à l’amiable afin d’éviter le pire : l’interdiction à vie d’exercer un poste de dirigeant quelconque dans une entreprise cotée en bourse.

Elon Musk a été contraint de démissionner de la présidence de Tesla

En s’acquittant d’une amende de 20 millions de dollars (17,2 millions d’euros), qui sera reversée aux investisseurs, Elon Musk réduit les dégâts et garde ses fonctions opérationnelles. De son côté, Tesla a écopé d’une amende d’un montant identique pour « le tort causé aux investisseurs », explique la SEC.

Dans un délai de 45 jours, Elon Musk doit donc démissionner de sa fonction de président du conseil d’administration. Pendant une période de 3 ans, l’homme ne pourra plus être élu à cette fonction. Pour le remplacer, la SEC exige que Tesla nomme deux nouveaux administrateurs indépendants au conseil d’administration. Pour rappel, le président d’un conseil d’administration a pour rôle de convoquer le conseil et d’établir l’ordre du jour, de veiller au bon fonctionnement d’une entreprise et dispose d’une voix prépondérante vis à vis des autres administrateurs. Néanmoins, il n’a aucun pouvoir hiérarchique particulier.

Elon Musk reste le directeur général de Tesla. Il garde donc le contrôle de la direction opérationnelle de l’entreprise et la gestion des tâches quotidiennes, comme les investissements ou les licenciements. Le directeur général de Tesla est aussi libre de conclure des contrats au nom de l’entreprise. Malgré un coup dur, Elon Musk reste donc au volant de la compagnie qu’il a fondée.

Pour de nombreux investisseurs, c’est un véritable soulagement. « Je pense que cette issue est la meilleure pour toutes les parties concernées, c’est même primordial pour Tesla » a assuré Ivan Feinseth, dirigeant de Tigress Financial Partners, célèbre banque d’investissement. Contrairement à ses habitudes, Elon Musk n’a pas commenté l’affaire sur son compte Twitter.

En août 2018, Elon Musk avait annoncé le retrait de Tesla de la bourse sur son compte Twitter. Peu après, le fantasque milliardaire s’était finalement rétracté après avoir consulté les actionnaires. Cette pirouette a provoqué la colère de nombreux investisseurs et spéculateurs. La SEC a finalement décidé de porter plainte contre Elon Musk pour avoir sciemment partagé de fausses informations sur son compte Twitter. Que pensez-vous de l’issue de cette affaire ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla lance une Model 3 moins chère à 45 000 dollars

Tesla annonce la sortie d’une Model 3 moyen de gamme moins chère au prix de départ de 45 000 dollars sans option. Un peu moins bien équipée que l’originale, elle offre une autonomie de 420 kilomètres. Il y a encore…