Tesla : cette vidéo prouve que la conduite autonome est loin d’être au point

 

Tesla vient de déployer la bêta 9 du Full Self Driving, son système de conduite entièrement autonome. Le youtubeur AI Addict, propriétaire d'une Tesla Model 3, en a donc profité pour essayer le FSD dans les rues surchargées de San Francisco. Autant le dire tout de suite, Tesla a encore du pain sur la planche.

tesla fsd
Crédits : AI Addict

Comme vous le savez peut-être, Tesla vient de dévoiler les prix du FSD (Full Self Driving), son système de conduite entièrement autonome. Ainsi, les titulaires de la formule Autopilot Basic devront payer 200 dollars par mois, tandis qu'il faudra s'acquitter de 99 dollars par mois si vous avez opté pour l'Autopilot Avancé. Reste également la possibilité d'acheter l'option, moyennant un chèque de 10 000 dollars.

Dans la foulée de cette annonce, Tesla a également déployé la bêta 9 du FSD, qui utilise cette fois-ci le système Tesla Vision, en lieu et place des habituels capteurs radars. Pour rappel, Tesla Vision se base uniquement sur de l'imagerie optique (via une armée de caméras embarquées dans la voiture) pour scanner son environnement à 360°.

À lire également : Tesla et l’Autopilot sont accusés d’avoir causé la mort d’un adolescent

Certains le jugent moins efficace que le précédent système, mais Elon Musk a assuré que Tesla travaillait activement pour améliorer Tesla Vision et pour le rendre encore plus intelligent selon ses termes. Quoi qu'il en soit, certains propriétaires de Tesla ont donc pu s'essayer à la dernière bêta du FSD. C'est notamment le cas du youtubeur AI Addict, qui vient de publier une vidéo d'une dizaine de minutes. Le vidéaste a décidé de tester le système de conduite entièrement autonome dans les rues bondées de San Francisco.

Malheureusement, la ballade est loin d'être de tout repos, les problèmes s'enchaînant à un rythme inquiétant. Dès le début de la vidéo par exemple, on peut voir la Tesla Model 3 s'engager sur une voie de bus. Encore mieux, la voiture manque de percuter plusieurs véhicules stationnés lors d'une sortie de virage un peu abrupte, obligeant de fait le conducteur à tirer sur le volant comme un forcené.

Un peu plus loin dans la vidéo, un pauvre buisson est victime des erreurs de la conduite entièrement autonome. Inquiétant, dès lors qu'on sait que le système aurait dû le considérer comme un obstacle et donc l'éviter. En d'autres termes, il aurait très pu s'agir d'un piéton, le résultat aurait été le même. Vous l'aurez compris, il reste encore du travail à Tesla et le FSD est encore loin d'être totalement opérationnel et fiable à 100%. Récemment, Elon Musk avait reconnu la grande difficulté de développer des voitures autonomes.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !