Tesla améliore la sécurité de ses voitures avec une mise à jour

 

Tesla ajoute deux nouvelles fonctionnalités à ses voitures pour améliorer la sécurité des conducteurs. Celles-ci permettent de rectifier une trajectoire déviante du véhicule et de prévenir les utilisateurs quand la voiture quitte sa voie d'une manière qui ne paraît pas prévue. 

tesla securite

Tesla a annoncé deux nouvelles fonctionnalités pour améliorer la sécurité de ses véhicules. Celles-ci ont pour but d'empêcher les conducteurs de quitter leur voie par inadvertance. Le constructeur automobile explique qu'il s'agit selon ses données d'une cause fréquente d'accidents lorsque l'Autopilot n'est pas activé. Le fabricant en profite pour se féliciter du fait que son option d'aide à la conduite permet de réduire le taux d'accidents.

Tesla ajoute deux fonctionnalités de sécurité à ses voitures

La première technologie présentée est la Lane Departure Avoidance. “Lorsque le conducteur quitte une voie sans son clignotant activé, le véhicule vérifie s'il a les mains sur le volant. Si les mains du conducteur ne sont pas détectées sur le volant, le conducteur recevra une série de rappels et d’alertes similaires à ceux envoyés par l'Autopilot”, est-il expliqué. De plus, si le système détecte que les mains de l'utilisateurs ne sont pas sur le volant de manière répétée, le véhicule va progressivement ralentir et rouler à environ 25 km/h en-dessous de la vitesse limite autorisée avec les feux de détresse déclenchés. Cette fonctionnalité pourra être désactivée.

Lire aussi : Tesla va s’attaquer à Uber avec des taxis autonomes sans chauffeur dès 2020

On a ensuite l'Emergency Lane Departure Avoidance. Celui-ci “réoriente la Tesla dans la voie de conduite si le système détecte qu'elle quitte sa voie et qu'il pourrait y avoir une collision ou si la voiture est proche du rebord de la route”. Cette fonctionnalité est automatiquement activée à chaque démarrage mais peut être désactivée vie le menu de paramètres de l'Autopilot.

Une annonce qui intervient dans un contexte particulier. Tesla est ciblé par une plainte après la mort d’un homme qui a crashé sa Model X sur l'autoroute. La famille de la victime estime notamment que le véhicule n'était pas assez sécurisé et qu'un système de freinage d’urgence automatique aurait dû sauver le conducteur. La marque avait réagi en affirmant que l'individu avait eu près de cinq secondes et 150 mètres de vue dégagée pour éviter la collision, et qu'il n'était par conséquent pas du tout concentré sur la route.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Model Y 7 places
Tesla Model Y : la version 7 places sera lancée en décembre 2020

Déjà disponible pour la Model X, la version 7 places de la Model Y entrera en production le mois prochain. Selon Elon Musk, les premières livraisons se feront début décembre aux États-Unis. Les Français devront quant à eux attendre 2021…

uber considérer chauffeurs employés
Uber est obligé de considérer ses chauffeurs comme des employés

Uber est désormais contraint de considérer ses chauffeurs comme des employés, a tranché la cour d’appel californienne. Mais comme son rival Lyft, le service de VTC met en avant une solution alternative, qui combine flexibilité et avantages sociaux pour les travailleurs indépendants. Les californiens sont invités à voter…

tesla interieur autopilot
Tesla : la conduite 100% autonome est enfin disponible en bêta

Tesla a déployé la conduite entièrement autonome pour certains utilisateurs. Encore en bêta, cette nouvelle fonctionnalité permet de profiter du voyage sans même toucher le volant. Quelques conducteurs ont partagé leur expérience sur les réseaux sociaux. La voiture autonome, ce…

tesla interieur autopilot
Tesla : le prix de l’Autopilot explose après le lancement de la bêta

Tesla vient de lancer la bêta de l’Autopilot, sa technologie propriétaire de conduite 100% autonome. En raison de l’intégration de nouvelles fonctionnalités, Elon Musk a décidé d’augmenter le prix de l’option Autopilot, passant ainsi de 8 000 à 10 000…