Maj. le 3 mai 2019 à 16 h 57 min

Tesla est attaqué en justice par la famille d’une victime d’accident de la route. En 2018, un homme avait trouvé la mort au volant de sa Model X et une enquête avait été ouverte, visant notamment l’Autopilot. Le constructeur automobile a toujours rejeté une quelconque responsabilité. 

tesla model x
Habitacle de la Tesla Model X

La famille d’un certain Wei Huang, un ingénieur logiciel victime d’un accident mortel au volant de sa Tesla Model X en mars 2018, a décidé de porter plainte contre le constructeur de véhicules électriques. La voiture de l’homme s’était encastrée dans une barrière de sécurité sur l’autoroute alors que la fonctionnalité Autopilot d’assistance à la conduite était activée.

Tesla : l’Autopilot et le système de freinage automatique mis en cause

Selon un rapport de Bloomberg, les plaignants reprochent à Tesla de ne pas avoir intégré certaines options de sécurité sur la Model X, dont notamment un système de freinage d’urgence automatique (qui est pourtant en théorie présent sur le véhicule). « Tesla est en train de tester son logiciel Autopilot en bêta avec de vrais conducteurs », estime l’avocat B. Mark Fong. « La famille Huang veut tenter d’éviter d’autres tragédies aux conducteurs utilisant des véhicules Tesla ou des véhicules semi-autonomes », assure-t-il.

Lire aussi : Tesla va s’attaquer à Uber avec des taxis autonomes sans chauffeur dès 2020

Tesla n’a pas souhaité commenter le nouveau rebondissement qui vient d’avoir lieu dans cette affaire qui date désormais de plus d’un an. Un porte-parole renvoie vers les précédentes déclarations de la société sur ce cas. Tesla expliquait à l’époque que la gravité de l’accident était notamment dû à une barrière de sécurité défectueuse. Le fabricant avait également estimé que la victime avait eu près de cinq secondes et 150 mètres de vue dégagée pour éviter la collision, sous-entendant qu’il n’était certainement pas concentré sur la route. Rappelons que même avec l’Autopilot activé, il est obligatoire de garder les mains sur le volant et de garder toute sa concentration. L’utilisation du smartphone est interdite pour le conducteur comme dans n’importe véhicule.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model Y : la production serait avancée au premier semestre 2020

Au cours de la présentation de son nouveau SUV électrique Model Y, Tesla avait indiqué que les commandes seraient honorées à partir de fin 2020, voire même début 2021 pour l’Europe. Cependant, une source anonyme a dévoilé l’information selon laquelle l’entreprise accélère…

Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…

Tesla : le prix de l’Autopilot augmentera le 1er novembre

Tesla augmente (encore) le prix de l’Autopilot. Le tarif de l’option conduite entièrement autonome va en effet augmenter de 1000 $ à partir du 1er novembre 2019. Cette nouvelle augmentation est due à la mise à jour V10 du logiciel…

Tesla chute en bourse malgré des livraisons record

Tesla a annoncé avoir livré 97 000 voitures électriques au troisième trimestre de 2019, soit 2000 unités de plus qu’au trimestre précédent. L’entreprise réalise son meilleur score en termes de livraisons mais cela n’a pas empêché son action de dégringoler…