Taxe GAFA : les Etats-Unis menacent de surtaxer des produits français jusqu’à 100%

 

La Taxe GAFA française suscite l'ire des Etats-Unis qui menacent de surtaxer les produits français jusqu'à 100%. Les Etats-Unis estiment que la taxe GAFA française est déraisonnable, protectionniste et discriminatoire dans les conclusions d'une enquête dévoilée ce mardi 2 décembre 2019. La France n'est pas le seul allié visé par le courroux des Etats-Unis, puisqu'un peu plus tôt Trump a également annoncé que des frais de douane seraient rétablis sur l'acier et l'aluminium brésilien et argentin. Et menace d'autres pays en Europe de se pencher sur leur cas. 

Vin et fromages français
Du vin et des fromages français / Crédits : Pixabay

Les conclusions de cette enquête étaient attendues avec fébrilité en France – et il semble que les craintes étaient justifiées. Mardi 2 décembre 2019, le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) a estimé que la taxe GAFA qui vise à prélever 3% du chiffre d'affaires des géants étrangers présents en France était bien “déraisonnable, protectionniste, et discriminatoire”. L'USTR estime que cette taxe n'est« pas conforme aux principes de politique fiscale internationale et constitue un fardeau anormal pour les entreprises américaines affectées ». 

Une conclusion accueillie positivement des deux côtés de l'échiquier politique américain. En guise de représailles, l'administration Trump vient donc de proposer de lever de nouveaux tarifs douaniers sur l'équivalent de 2,4 milliards de dollars d'importations de produits français, notamment les fromages Roquefort, rouges à lèvres, sacs à main et vins pétillants. Le montant de cette taxe pourrait atteindre jusqu'à 100% de la valeur des produits visés. On relève néanmoins que pour l'instant, l'administration américaine semble épargner le vin traditionnel qui est déjà visé par des sanctions dans le cadre d'un autre différend impliquant des subventions européennes versées à Airbus.

En théorie, ces nouvelles barrières douanières pourraient commencer à s'appliquer dès la mi-janvier. Elles doivent néanmoins encore recevoir l'aval de Donald Trump qui a rencontré Emmanuel Macron en marge du somment de l'OTAN qui se tient à Londres – sommet qui a déjà sont lot de déclarations tendues. Cette nouvelle séquence semble avoir plus largement pour but d'envoyer un message clair à ses alliés. Un peu plus tôt Trump a annoncé que des exemptions de frais de douanes accordées au Brésil et à l'Argentine sur l'acier appliquées depuis 2018 seraient annulées.

Les Etats-Unis ont également suggéré que des mesures semblables sont envisagées contre l'Autriche, l'Italie et la Turquie – trois pays qui ont décidé de s'inscrire dans les pas de la France en instaurant une taxe visant les géants du net. La taxe GAFA est une taxe sur les bénéfices des entreprises étrangères opérant en France. Elle a pour but d'éviter que ces entreprises échappent à l'impôt via diverses méthodes d'optimisation fiscale alors que les géants américains ont pris l'habitude d'installer leur siège social européen en Irlande, pays à la fiscalité arrangeante.

Lire également : Taxe GAFAM – le G7 trouve un accord pour imposer les géants du numérique

La taxe GAFA française a cependant été instaurée de manière temporaire, en attendant qu'une taxe semblable soit votée à l'OCDE. Or tout semble indiquer à ce stade que Washington a plutôt envie de voir ce projet de taxe renvoyé aux calendes grecques.

Source : The Guardian



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • accord clima bitcoin
    Bitcoin, Ethereum : un accord mondial pourrait aboutir sur zéro émission de CO2 d’ici 2040

    Des professionnels du Bitcoin, Ethereum et cryptomonnaies sont à la recherche d’un accord pour réduire l’énorme empreinte carbone du secteur. L’objectif est d’arriver des fermes de minages utilisant 100% d’énergies renouvelables d’ici 2030, et d’atteindre 0 émissions de CO2 nettes…

  • signal envoyer cryptomonnaies
    Signal va permettre d’envoyer des cryptomonnaies à vos amis

    Signal développe un système de paiement qui permettra d’envoyer des cryptomonnaies à vos contacts. Sobrement baptisé Signal Payments, cet outil sera dans un premier temps cantonné au transfert d’une seule devise numérique, le MobileCoin. La fonctionnalité est d’ores et déjà disponible en beta…

  • amazon projet outlets
    Amazon voulait lancer des boutiques physiques pour brader ses produits invendus

    Avant la crise sanitaire mondiale, Amazon avait entrepris le projet de développer un réseau de points de vente physiques pour y vendre ses stocks de produits invendus. Ce réseau se serait composés de magasins permanents, mais également temporaires. Ces boutiques…

  • elon musk twitter
    Elon Musk promet d’envoyer la cryptomonnaie Dogecoin sur la lune

    Elon Musk a une nouvelle fois évoqué le Dogecoin, la cryptomonnaie lancée comme une blague, sur Twitter. Cette fois, le fantasque milliardaire s’est engagé à envoyer la devise numérique sur la lune grâce à SpaceX. Comme on pouvait s’y attendre,…

  • bitcoin
    Bitcoin : il se fait voler 600 000 dollars par une application certifiée sur l’App Store

    Une arnaque par une application certifiée Apple qui lui a coûté 600 000 dollars à Phillipe Christodoulou. Celle-ci s’est fait passer pour Trezor, une entreprise légitime qui stocke le portefeuille Bitcoin de ses clients. En rentrant ses identifiants, la victime s’est rendue…

  • paypal bitcoin
    PayPal permet enfin de payer en Bitcoin et cryptomonnaies

    PayPal l’avait promis en début d’année 2021. C’est désormais chose faite. Les utilisateurs américains peuvent dés maintenant régler leurs achats en Bitcoin, en Ethereum ou encore en LiteCoin. Paypal se charge de convertir les cryptomonnaies en dollars américain. Ces devises…

  • visa amex mastercard
    Visa va accepter les paiements en cryptomonnaies, comme Mastercard

    Visa va désormais accepter les paiements réalisés avec des cryptomonnaies. Dans un premier temps, l’émetteur de cartes bancaires va autoriser les transactions en USDC, un stablecoin basé sur le réseau Ethereum. L’annonce a provoqué une nouvelle envolée du cours du Bitcoin, de l’Ether et…

  • lugh stablecoin casino
    Le Groupe Casino lance Lugh, sa première cryptomonnaie adossée à l’euro

    Le Groupe Casino, avec l’aide de plusieurs entreprises comme la Société Générale, lance une nouvelle cryptomonnaie adossée à l’euro et baptisée Lugh. Cette stablecoin sera disponible dans un premier temps sur la plateforme Coinhouse. Comme vous le savez peut-être, les…

  • ethereum
    Ethereum : qu’est-ce que c’est, comment ouvrir un portefeuille et investir ?

    Ethereum est, après le Bitcoin, l’autre “crypto-star”. Basé lui aussi sur le système du Blockchain, Ethereum se distingue de ce dernier par le fait qu’il ne s’agit pas que d’une cryptomonnaie mais d’une plateforme pour échanger des NFT et mettre…

  • elon musk nft
    Elon Musk refuse de vendre un de ses tweets 1 million de dollars

    Elon Musk a annoncé lundi 15 mars 2021 la vente d’un de ses tweets sur les NFT (actifs dérivés d’Ethereum) sous forme d’un NFT. Or dès le lendemain et après une offre de plus d’un million de dollars, le PDG…