Sony perd plus d’argent avec ses smartphones Xperia qu’il n’en gagne avec PlayStation

Maj. le 5 novembre 2018 à 19 h 26 min

Sony Mobile continue de couler. La division smartphone du groupe japonais a perdu 480 millions de dollars au troisième trimestre 2018 par rapport aux résultats obtenus en 2017. C’est plus que ce n’a gagné PlayStation d’une année sur l’autre sur la même période. Mais au global, Sony se porte très bien, porté par ses autres secteurs. 

sony xperia xz3

Sony a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2018, qui correspond à son deuxième trimestre fiscal. Si le constructeur s’en sort bien au global, les performances de sa division mobile sont catastrophiques. Sony Mobile a en effet perdu 480 millions de dollars sur la période par rapport à 2017, confirmant l’accroissement des sévères difficultés de la marque dans ce secteur. Au trimestre précédent, la perte nette par rapport à 2017 était de « seulement » 100 millions de dollars.

Sony Mobile a perdu 480 millions de dollars, les Xperia ne font plus recette

Sony peut compter sur ses autres activités pour sortir la tête de l’eau. Sa section gaming, portée par PlayStation (le cap des 86 millions de PS4 vendues a été atteint), a généré 317 millions de dollars de plus qu’au troisième trimestre 2017. Sur le jeu vidéo, le groupe japonais reste donc en excellente santé mais malgré ces chiffres très positifs, PlayStation ne parvient pas à compenser seul la dégringolade de Sony Mobile.

Mais entre également les télévisions, la photo ou l’audio, Sony s’en sort finalement très bien. Sur le premier semestre de son année fiscale en cours (c’est à dire les deuxième et troisième trimestres 2018), Sony a en effet gagné plus d’un milliard de dollars supplémentaires d’une année sur l’autre.

Véritable poids mort du géant nippon, Sony Mobile devrait pourtant continuer ses activités et ne semble pas en danger de mort dans un futur proche. Nous avons testé le Xperia XZ3 et il s’agit véritablement d’un excellent smartphone, Sony n’a donc pas perdu son savoir-faire. Mais face à l’arrivée de concurrents chinois comme OnePlus, Xiaomi et Huawei, le rapport qualité-prix de ses produits n’est plus assez attractif, et seul Samsung parvient à garder une telle politique tarifaire en s’appuyant sur son image de marque, que n’a pas réussi à conserver Sony. Qui n’est pas seul face à cette problématique : LG continue d’investir à fond dans ses smartphones et perd de l’argent, se rattrapant sur d’autres secteurs et refusant d’abandonner le mobile.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !