Samsung utilise plus d’écrans LCD dans ses smartphones que ceux en AMOLED

 

Une étude affirme que Samsung a vendu davantage de smartphones avec écran LCD qu’avec écran AMOLED en 2021. Le volume de vente de terminaux avec écran LCD a augmenté de 41 % en 2021. Cette tendance reflète la volonté de Samsung d’être plus compétitif face à la concurrence chinoise qui s’est largement emparée du marché entrée de gamme. Mais cela montre aussi le besoin de maitriser les coûts vis-à-vis de la pénurie de composants.

Samsung Galaxy A22 4G et A22 5G
Les Galaxy A22 4G et A22 5G. A gauche, un écran AMOLED. A droite, un écran LCD

Depuis plus de 10 ans, Samsung participe activement à la démocratisation de la technologie AMOLED en téléphonie mobile. Certains modèles très accessibles dans le catalogue de la marque coréenne profitent de cette technologie. Le Galaxy A22 4G par exemple, ou encore le Galaxy A32 4G, tous deux sortis en 2021, en sont deux exemples. Et nous nous attendions jusqu’à présent à ce que cette tendance continue.

Lire aussi – Galaxy A : Samsung va abandonner le chargeur inclus dans la boîte

Ce n’est pourtant pas le cas. En effet, selon l’institut d’étude Omdia, citée par le site coréen The Elec, Samsung a vendu en 2021 moins de smartphones avec écran AMOLED qu’avec écran LCD. 135,1 millions d'unités pour la première catégorie. 135,8 millions pour la seconde. Cela est dû d’une part à une baisse de la première catégorie, de 15 %, mais aussi à une augmentation de 41 % de la seconde.

Samsung choisit davantage d'écran LCD sur ses smartphones abordables

La différence est plus flagrante encore sur le segment des smartphones vendus moins de 400 dollars : 68,7 % des terminaux écoulés en 2021 dans cette catégorie sont équipés d’une dalle LCD. Les revenus de la firme sur cette catégorie ont fortement augmenté pour atteindre les 20 milliards de dollars. Ce n’est donc pas une simple coïncidence de marché : Samsung préfère donc équiper ses smartphones abordables avec des écrans LCD.

Les raisons ne sont pas technologiques, évidemment. Elles sont économiques. L’institut d’étude explique que Samsung souhaite améliorer ses prix vis-à-vis de la concurrence chinoise. Cette dernière grignote chaque année les parts de marché de Samsung, notamment sur le segment abordable. Nous pensons notamment aux Redmi et aux Realme. Mais ce n’est pas l’unique motivation de Samsung. La firme coréenne opte aussi pour des dalles LCD moins chères afin de contrebalancer la hausse du prix des composants dans un contexte de pénurie.

Concurrence et pénurie sont donc les deux raisons d’un renforcement de la présence d’écran LCD dans les terminaux entrée de gamme de Samsung. Un renforcement qui se confirme d’ailleurs en ce début d’année : Samsung a présenté les Galaxy A13, A23, F23 et M23. Et aucun ne profite d’un écran AMOLED. Rappelons que le prédécesseur du Galaxy A23 en était pourvu. Reste à savoir si cette tendance va également toucher des terminaux plus chers, comme le futur Galaxy A33.

Source : The Elec



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !