Samsung promet 4 ans de mises à jour de sécurité sur sa gamme Galaxy

 

Samsung promet désormais 4 ans de mises à jour de sécurité sur tous les smartphones lancés après 2019. Au total, 130 smartphones Galaxy sont concernés par cette annonce. Evidemment, certains modèles doivent se contenter de mises à jour trimestrielles alors que d'autres recevront des mises à jour tous les mois. 

Galaxy S21 Ultra mise à jour OneUI 3
Crédits : Unsplash

Dans un communiqué de presse publié ce 22 février 2021, Samsung s'est engagé à déployer des mises à jour de sécurité pendant 4 ans “au moins” sur tous les smartphones de son catalogue sortis depuis 2019. “Samsung a travaillé en étroite collaboration avec ses partenaires pour les systèmes d’exploitation et les jeux de puces, ainsi qu’avec plus de 200 opérateurs dans le monde entier, afin de garantir que des milliards d’appareils Galaxy reçoivent des correctifs de sécurité en temps utile” se félicite Samsung.

Au cours des dernières années, le géant de Séoul a effet largement amélioré le support logiciel de ses smartphones. Depuis l'an dernier, Samsung garantit d'ailleurs 3 années de mises à jour Android. Malgré les coûts supplémentaires que cet effort implique, le fabricant sud-coréen promet de proposer 3 années de correctifs Android sur les téléphones de son lineup. Il s'agit de mises à jour de sécurité basées sur les bulletins émis tous les mois par Google.

Dans l'annonce d'aujourd'hui, Samsung évoque des mises à jour de sécurité d'ordre plus générale, comprenant notamment des correctifs pour sa surcouche. Dans son communiqué, le fabricant n'a en effet pas évoqué Android. De facto, on imagine que les mises à jour concernent plutôt One UI. Par exemple, Samsung pourrait pousser des fonctionnalités de sécurité développées pour de futurs smartphones sur ses anciennes gloires.

Lire également : Samsung ajoute certaines fonctionnalités des Galaxy S21 aux S20, Note 20, Z Fold 2 et Z Flip

La liste des smartphones Samsung qui recevront des mises à jour de sécurité pendant 4 ans

Comme le souligne Samsung, toutes les gammes sont concernées “y compris les gammes Z, S, Note, A, M, XCover et Tab”. Dans la liste des appareils concernés, on trouve tous les derniers smartphones haut de gamme de la marque sud-coréenne, dont les Galaxy S, les smartphones pliables ou encore les Note.

  • les smartphones Galaxy pliables : Fold, Fold 5G, Z Fold2, Z Fold2 5G, Z Flip et Z Flip 5G ;
  • la gamme Galaxy S : S10, S10+, S10e, S10 5G, S10 Lite, S20, S20 5G, S20+, S20+ 5G, S20 Ultra, S20 Ultra 5G, S20 FE, S20 FE 5G, S21 5G, S21+ 5G et S21 Ultra 5G;
  • la gamme Galaxy Note : Note10, Note10 5G, Note10+, Note10+ 5G, Note10 Lite, Note20, Note20 5G, Note20 Ultra et Note20 Ultra 5G ;
  • la gamme Galaxy A : A10, A10e, A10s, A20, A20s, A30, A30s, A40, A50, A50s, A60, A70, A70s, A80, A90 5G, A11, A21, A21s, A31, A41, A51, A51 5G, A71, A71 5G, A02s, A12, A32 5G et A42 5G ;
  • la gamme Galaxy M : M10s, M20, M30, M30s, M40, M11, M12, M21, M31, M31s et M51 ;
  • la gamme Galaxy XCover : XCover4s, XCover FieldPro et XCover Pro ;
  • la gamme Galaxy Tab : Tab Active Pro, Tab Active3, Tab A 8 (2019), Tab A avec le stylet S Pen, Tab A 8.4 (2020), Tab A7, Tab S5e, Tab S6, Tab S6 5G, Tab S6 Lite, Tab S7 et Tab S7+.

Evidemment, Samsung ne va pas déployer des mises à jour de sécurité mensuelles sur des smartphones milieu de gamme, comme les Galaxy M. Ces terminaux doivent composer avec des mises à jour de sécurité déployées tous les trois mois. Sans grande surprise, les smartphones qui profitent actuellement de mises à jour tous les mois seront tôt ou tard rétrogradés, et ne recevront de correctifs que tous les 3 mois. On pense notamment aux Galaxy S et aux Galaxy Note, les derniers smartphones haut de gamme de la marque. “Les listes des modèles concernés par ces mises à jour de sécurité sont susceptibles de changer” souligne d'ailleurs Samsung.

Pour rappel, Samsung avait déjà offert 4 années de support logiciel à certains flagships populaires de ces dernières années, comme les Galaxy S7 et S7 Edge. Á la surprise générale, le constructeur sud-coréen avait continué à déployer des mises à jour de sécurité pendant un an après la date de “péremption” des deux smartphones. Néanmoins, ils ont finalement été déclarés obsolètes au début de l'année dernière. Que pensez-vous de cet effort ? On attend votre avis dans les commentaires ci-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !