RTX 3060 : non, des pirates n’ont pas fait sauter le système anti-minage de Nvidia

 

D'après plusieurs articles parus sur la toile, des mineurs chinois seraient parvenus à faire sauter le système anti-minage de Nvidia intégré récemment sur les RTX 3060. Après vérification, ce n'est pas le cas. 

rtx 3060 ti
Crédits : Nvidia

Comme vous le savez peut-être, la popularité actuelle des dernières RTX 3060, 3070, et 3080 auprès des cryptomineurs a incité Nvidia à prendre des mesures. En effet, le constructeur a rappelé que ses cartes graphiques étaient avant tout réservées aux joueurs, et non aux chercheurs d'Ethereum ou d'autres devises virtuelles.

Il faut dire que la situation a totalement dépassé le constructeur, les mineurs se jetant par exemple sur les stocks de RTX 3080 pour développer des fermes de minage d'Ethereum. Pour mettre fin au phénomène et préserver les stocks de RTX 3060, Nvidia a choisi de réduire les performances de ses cartes pour le minage.

Via un nouveau driver déployé en fin février 2021, Nvidia a réduit le hashrate, ou taux de hachage, à hauteur de 50% concernant le minage d'Ethereum, une cryptomonnaie particulièrement prisée en raison de son cours élevé (1541 € pour 1 ETC ce lundi 10 mars 2021). Par ailleurs, Nvidia compte intégrer ce système anti-minage sur la RTX 3080 Ti, dont la sortie est prévue en avril 2021.

À lire également : Après Nvidia, AMD pourrait lancer une carte graphique dédiée au minage de cryptomonnaies

rtx 3060
Crédits : Nvidia

Seulement, et d'après plusieurs articles parus sur le web, des cryptomineurs chinois auraient déjà fait sauter la protection de Nvidia. Les théories sont multiples, certains assurant que le dispositif a été cracké grâce à des drivers modifiés, ou bien grâce à un vBIOS downgradé. Avec le système de Nvidia, le hashrate de la RTX 3060 pour de l'Ethereum était limité à 20 MH/s. Une fois le protocole détourné, la carte graphique retrouverait ses pleines capacités, soit 45 MH/s. 

Seulement et comme le précisent nos confrères du site VideoCardz, il n'en est rien. En réalité, l'algorithme de Nvidia a été pensée pour seulement limiter le hashrate pour le minage d'Ethereum. Il n'y aucun bridage pour toutes les autres cryptomonnaies. Après vérification, le taux de hachage pour l'ETC est toujours limité à 25 MH/s. Il s'avère que le leaker a l'origine de cette histoire avait publié des captures d'écran qui ne précisaient pas quelle était la cryptomonnaie concernée par ce hashrate de 45 MH/s. Il s'agissait en l'occurrence de Conflux, une devise virtuelle soutenue par le gouvernement chinois.

Source : VideoCardz



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !