Waze perd le nord, Elon Musk contre la faim dans le monde, c’est le récap’ de la semaine

 

Un bug de Waze a troublé les automobilistes israéliens cet été, Elon Musk s’est engagé à faire un don de plusieurs milliards pour éradiquer la faim dans le monde, le drag’n drop devrait être bientôt de retour sur Windows 11, c’est le récap’ de la semaine.

recapitulatif semaine

Dans ce récap’ du jour, on vous confie pourquoi Waze a perdu son sens de l’orientation cet été en Israël et quels sont les modèles de Xiaomi déjà compatibles avec la bêta d’Android 12. Un débrief qui apporte son lot d’espoir et de bonnes nouvelles avec le retour du drag’n drop dans la barre des tâches de Windows 11 et surtout la promesse d’un monde meilleur avec l’engagement d’Elon Musk de donner 6 milliards de dollars pour éradiquer la faim dans le monde. Une semaine riche en tests également : smartphones, portables et processeurs, on vous dit tout !

Waze a eu des petits ennuis de direction

La pandémie de COVID-19 a entrainé un gros bug de Waze cet été en Israël. En effet, le pays a mis en place des mesures particulièrement strictes de circulation depuis le début de la crise, et l’application GPS en a fait les frais. L’algorithme ultra développé de Waze ne calculait alors plus le meilleur itinéraire en temps réel, mais au contraire, les utilisateurs se voyaient redirigés vers des destinations à des kilomètres de l’adresse donnée. Le PDG de Waze, Guy Berkowitz a déclaré « Le coronavirus nous a mis dans une situation où nous devons réinventer notre algorithme en raison des récentes augmentations importantes du trafic routier ».

Lire : Waze est “devenu fou”, le GPS dirige les utilisateurs sur le mauvais trajet

Waze
Crédits : Unsplash

Elon Musk veut éradiquer la faim dans le monde

David Beasley, directeur du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, a déclaré à CNN que certains ultra-riches avaient le pouvoir d’éradiquer la faim dans le monde. En effet, les chiffres révèlent qu’Elon Musk aurait ce pouvoir avec seulement 2% de sa fortune. Ce dernier s’est empressé de répondre et a déclaré être prêt à donner 6 milliards de dollars, à condition de connaître la stratégie du PAM et que le plan d’action soit détaillé en open source sur Twitter afin que les dépenses soient transparentes pour le public.

Lire : Elon Musk s’engage à donner 6 milliards de dollars pour éradiquer la faim dans le monde

Elon Musk : Tesla

La série Squid Game met en danger le travail d'une streameuse du même nom

La streameuse Lydia Ellery se fait appeler Squid Game depuis plus de 11 ans sur les réseaux. Malheureusement, l’arrivée de la série homonyme n’a pas joué en sa faveur. En effet, nos confrères de la BBC rapportent que la jeune femme ne cesse de perdre des contrats et des opportunités professionnelles et reçoit même des menaces et des messages haineux de la part de fans de Squid Game. Certains d’entre eux, persuadés que Lydia profite du succès de la série coréenne, ont même tenté de pirater ses comptes à plusieurs reprises. La jeune femme envisagerait de changer de nom, malgré le travail effectué sur le référencement de ses contenus sur Google cette dernière décennie.

Lire : cette streameuse Twitch appelée “Squid Game” perd son travail à cause de la série Netflix

streameuse twitch squid game

Le drag'n drop de retour dans la barre des tâches de Windows 11

Même si Windows 11 est très proche de Windows 10, certaines fonctionnalités ont disparu, notamment dans la Barre des tâches : il n’est désormais plus possible de la redimensionner, ni de la déplacer, et le glisser-déposer qui permet déposer des applications ou des fichiers sur la barre a également était supprimé. Cela étant dit, selon le site Deskmodder, Microsoft travaillerait actuellement à la réintégration de cette dernière fonctionnalité et le drag’n drop pourrait donc être de retour dans la version stable de l'OS avant l'autonome 2022.

Lire : la barre des tâches de Windows 11 va retrouver une fonction indispensable

Windows 11 Barre des taches

60 appareils Xiaomi déjà compatibles avec Android 12

Nous connaissons désormais tout d’Android 12 et de la nouvelle interface Material You. Dans notre actu, on fait le point sur  tous les modèles de Xiaomi, Redmi et Poco en test sous Android 12 et on vous dresse également la liste des terminaux qui ne bénéficieront malheureusement pas de la nouvelle version de l’OS de Google.

Lire : Android 12, voici la liste des 60 smartphones Xiaomi déjà compatibles avec la bêta

test xiaomi mi 11i

Nos tests de la semaine

Le Xiaomi 11T Pro nous a séduits

Déjà disponible sur le site du constructeur, le Xiaomi 11T Pro est vendu à partir de 669,90€ pour 128Go de stockage, dans trois coloris : Bleu céleste, Blanc lunaire ou Gris comète. La partie photo n’est pas 100% convaincante et le dos du smartphone est très salissant, mais le 11T Pro se distingue par une excellente autonomie et une recharge rapide impressionnante. On apprécie également les performances plutôt surprenantes pour ce prix, et l’écran OLED 120Hz très bien calibré.

La Samsung Galaxy Tab S7 FE ne tient pas toutes ses promesses

Malgré un joli design et un format appréciable, Samsung fait trop de concessions pour que la Galaxy Tab S7 FE soit un produit convaincant. En effet, l’écran LCD en 60 Hz seulement est mal calibré, le processeur n’est pas à la hauteur, le clavier est vendu séparément et le chargeur fourni dans la boîte est de 15 Watts seulement. L’autonomie est acceptable, mais pas exceptionnelle et la partie photo est anecdotique. Cette version FE, pour Fan Edition, subit trop de compromis face à la version Tab S7+ et les sacrifices sont trop importants pour en faire un bon rapport qualité/prix.

Huawei peaufine sa formule avec le MateBook 14s

Avec le MateBook 14s, Huawei propose un PC portable dont le design est très propre et professionnel. On aime particulièrement le son des haut-parleurs et l’écran 2,5K à 90HZ, très agréable à utiliser. Le MateBook 14s possède un écran de 14 pouces et les deux éditions disponibles sont équipées d’un processeur Core i7-11370H et de 16 Go de mémoire vive. Côté prix, on a le choix entre une édition de 512 Go à 1349,99€ ou à une édition de 1 To de stockage pour 200 euros de plus. On a été déçu par l’autonomie et la webcam.

Malgré de sérieux atouts, le Honor 50 nous laisse un peu sur notre faim

Honor propose ici un smartphone au design léger et facile à prendre en main, avec un écran bien calibré et lumineux, une bonne autonomie et une très bonne recharge rapide. Les performances du Honor 50 sont plutôt bonnes, mais restent insuffisantes pour le jeu. L’expérience photo est moyenne au-delà du capteur principal 108MP, et l’on peut trouver mieux pour moins cher chez la concurrence. Le Honor 50 est un smartphone positionné sur le milieu de gamme, vendu à partir de 549 euros. Bonne nouvelle, le nouveau téléphone intègre tous les services Google.

Les nouveaux processeurs Alder Lake (Core 12e génération) envoient du lourd

Les nouveaux processeurs Alder Lake d’Intel arrivent enfin sur le marché, avec leur nouvelle architecture qualifiée d’hybride. Lors de notre test, on a vraiment apprécié les performances de cette nouvelle génération, mais également la faible consommation en jeu et l’efficacité énergétique. Il y a malgré tout une condition pour accéder à d’excellents niveaux de performances : il vous faudra obligatoirement une carte mère de nouvelle génération, avec un chipset Z690 et un socket LGA 1700, mais également de la mémoire DDR5.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !