PS5 : Sony est contraint de réduire sa production à cause de la pénurie de composants

 

La pénurie de composants continue de contrecarrer les plans de Sony. Alors que la firme prévoyait de fabriquer 16 millions de PS5 d’ici mars 2022, elle a dû revoir ses ambitions à la baisse en visant plutôt les 15 millions. Rien de réellement dramatique donc, mais cette décision est le signe que la situation actuelle risque de durer encore longtemps.

PS5

Un an après sa sortie, nombreux sont les joueurs qui attendent toujours malgré tout de mettre la main sur la PS5. « Retour de stock » est quasiment devenu un mot tabou à ce stade, tant il est difficile de prévoir quand la console fait une apparition éclair chez les revendeurs. La forte demande y est nécessairement pour quelque chose, les scalpers ont indéniablement leur rôle à jouer, mais le responsable majeur est sans aucun doute la pénurie de composants.

Bien que Sony met en place diverses stratégies pour contrecarrer le manque de puces et de semi-conducteurs, aucune ne semble véritablement efficace pour le moment. Au point que ses prévisions pour cette année fiscale se sont montrées un peu trop ambitieuses. En effet, le constructeur prévoyait initialement de produire 16 millions de PS5 d’ici mars 2022. Finalement, il vise désormais les 15 millions.

Sony ne pourra pas fabriquer autant de PS5 que prévu

Certes, cette baisse est loin d’être dramatique. Mais elle est symptomatique d’une situation pénible qui s’éternise. Il faut savoir que Sony prévoit également d’écouler 14,5 millions de PS5 d’ici mars 2022. Si cet objectif est toujours, en théorie, réalisable, il l’est désormais beaucoup plus difficilement. De plus, quand bien même celui-ci est atteint, il ne restera quasiment plus, une fois de plus, de stock.

Sur le même sujet : Stock PS5 — où trouver et acheter la PlayStation 5 en 2021 ?

Hiroki Totoki, CFO de Sony, a récemment déclaré aux actionnaires que la pénurie de composants se fait de plus en plus sévère. Cela se ressent inévitablement sur les ventes. La console a été la plus rapide de l’histoire de la firme à atteindre les 10 millions d’exemplaires écoulés, mais elle se place désormais derrière la PS4 en matière de ventes à la même période.

D’autant que Sony n’est pas le seul à subir les conséquences de la pénurie. C’est tout le secteur du jeu vidéo qui en pâtit actuellement, Nintendo en tête qui a également baissé sa production de Switch de 20 % pour cette même raison. Les experts s’attendent d’ores et déjà à ce que la pénurie de composants continue durant l’année 2022.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !