PS5 : Sony assure que la pénurie de consoles va continuer en 2022

 

Sony s'attend désormais à ce que la pénurie de PS5 se poursuive en 2022. Face à la forte demande enregistrée, le groupe nippon estime que l'offre de consoles restera encore insuffisante dans le courant de l'année prochaine.

PS5
Crédits : Sony

Dès son arrivée sur le marché, la PS5 a généré une forte demande de la part des consommateurs. En l'espace de quelques mois, Sony a d'ailleurs vendu 7,8 millions de PS5 dans le monde, surpassant les scores de la PS4. Rapidement, la nouvelle console de salon s'est retrouvée en rupture de stock.

Evidemment, Sony a tout mis en oeuvre pour produire suffisamment de PlayStation 5 afin de répondre à la demande. Malheureusement, la pénurie de puces qui frappe toute l'industrie empêche l'entreprise japonaise d'accroître son rythme de production. Cette carence de composants touche tous les fabricants.

Sur le même sujet : Une PS5 a été vendue 20 000€ aux enchères, 40 fois son prix !

La pénurie de PS5 n'est pas prête de se terminer

Dans ces conditions, Sony s'attend à ce que la demande de PS5 reste supérieure à l'offre jusqu'en 2022. Lors de la publication des résultats financiers annuels de la firme, Hiroki Totoki, directeur financier de Sony, s'est montré particulièrement pessimiste, rapporte Bloomberg.

“Je ne pense pas que la demande se calme cette année et même si nous sécurisons beaucoup plus d'appareils et produisons beaucoup plus d'unités de la PlayStation 5 l'année prochaine, notre offre ne pourra pas répondre à la demande” met en garde Hiroki Totoki, visiblement persuadé que les pénuries chroniques vont se poursuivre.

Ce n'est pas une surprise étant donné que la pénurie de semi-conducteurs, à l'origine de la carence de PS5, n'est pas prête de se terminer. Foxconn, sous traitant d'Apple, voit la pénurie continuer jusqu'à fin 2022. D'autres sont encore plus pessimistes. Aux dires des dirigeants de Nvidia, Intel et TSMC, la pénurie de puces va continuer jusqu'en 2023.

“Nous avons vendu plus de 100 millions d'unités de la PlayStation 4 et compte tenu de nos parts de marché et de notre réputation, je ne peux pas imaginer que la demande chute facilement” poursuit le directeur financier de Sony. La firme japonaise s'attend apparemment à ce que la PS5 se vende aussi bien, voire mieux, que son illustre prédécesseur. Quoi qu'il en soit, la dernière PlayStation risque d'être difficile à trouver pendant encore longtemps.

Source : Bloomberg



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !