PS5 : ce magasin a trouvé une méthode imparable pour éviter la spéculation

 

La PS5 est toujours très recherchée par les spéculateurs. Pour lutter efficacement contre la revente sur le marché de l'occasion, un magasin japonais a décidé d'écrire le nom de chaque acheteur sur la boîte de la console de salon. 

PS5 boîte
Crédits : Phonandroid

Près d'un an après sa sortie sur le marché, la PlayStation 5 reste une denrée rare. Suite à la forte demande et les difficultés de production rencontrées par Sony, de nombreux joueurs n'ont pas encore pu mettre la main sur la console. La prolifération des scalpers (ou spéculateurs) a contribué à l'aggravation de la pénurie.

Ces spéculateurs achètent des PS5 en masse, au détriment des acheteurs lambda, dans l'unique but de les revendre. Les consoles sont ensuite écoulées sur des sites de ventes d'occasion, comme eBay ou LeBonCoin, à des prix faramineux. Pour combattre la spéculation, de nombreuses enseignes ont pris des mesures. Certains revendeurs ont mis en place des systèmes de fil d'attente ou restreignent l'achat à une seule machine.

Un magasin japonais déclare la guerre aux scalpers de PS5

Pour mettre un terme à la spéculation, un magasin japonais a décidé d'aller encore plus loin. Comme le rapportent plusieurs internautes sur Twitter, le magasin Nojima Denki écrit le nom de chaque acheteur sur la boîte de la console avec ces feutres et des stylos à bille.

De facto, l'inscription reste visible même une fois qu'elle a été effacée. Le nom de l'acheteur reste visible quoi qu'il arrive. Ce marquage complique la revente. On imagine que les spéculateurs souhaitent éviter que leur véritable nom apparaisse ouvertement sur l'objet revendu à prix d'or.

“La plupart des revendeurs souhaitent rester anonymes. Le magasin vous oblige à utiliser votre compte de carte de point ou votre identifiant, je pense, donc avoir leur vrai nom écrit dessus est un désagrément majeur pour les revendeurs”, explique le Youtubeur Monster Hunter, qui relaie l'information sur son compte Twitter.

Nojima Denki ne s'arrête pas là. Les employés de l'enseigne sont aussi chargés d'ouvrir et d'enlever le carton qui maintient la manette DualSense. Là encore, cette précaution vise à compliquer la revente sur le marché de l'occasion. Que pensez-vous de ces mesures ? Faut-il généraliser ce système ? On attend votre avis dans les commentaires ci-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !