Pannes ADSL : « Orange ne paiera aucune amende » et compte rétablir la situation

Orange ne paiera pas l’amende fait savoir Nicolas Guérin, le secrétaire général du groupe à l’occasion d’un entretien accordé aux Échos. L’Arcep a mis en demeure la firme pour des manquements dans son rôle d’opérateur de service universel et notamment les pannes ADSL en augmentation. La sanction est potentiellement lourde pour l’entreprise, le régulateur pourrait lui infliger une sanction exemplaire représentant l’équivalent de 5 à 10% de son chiffre d’affaires. Cependant, Orange compte rétablir la situation.

pannes adsl Orange ne paiera aucune amende

Orange risque une amende pouvant atteindre plusieurs milliards d’euros si aucune amélioration n’est constatée concernant les pannes ADSL qui se multiplient au fil du temps. Sébastien Soriano, président de l’Arcep (l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), pointe du doigt l’opérateur l’accusant de ne pas jouer son rôle d’opérateur de service universel et constate une «dégradation progressive de la qualité de service».

Pannes ADSL : « Orange ne paiera aucune amende »

Nicolas Guérin, le secrétaire général du groupe, répond à ces accusations lors d’une interview accordée aux Échos : « sur la forme, la communication de l’Arcep est incompréhensible… L’Arcep estime que les événements naturels auxquels nous avons dû faire face ne « revêtent pas un caractère nouveau ». Mais qui pouvait prévoir les 650.000 impacts de foudre en 2018, les inondations dans l’Aude, ou les 89 tonnes de cuivre volées en France en quelques mois ?». Le cadre de l’entreprise ajoute « Orange doit-il être meilleur que Météo France ? » Dans l’Aude, l’opérateur a rétabli 88% des lignes quelques jours après la catastrophe.

Le secrétaire général du groupe précise que 512 000 interventions par mois sont réalisées sur ses réseaux cuivre. L’opérateur ne compte pas relâcher ses efforts pour maintenir une excellente qualité de service. Ce n’est pas la première fois que l’Arcep s’attaque à Orange. En 2014, l’autorité a déjà mené deux enquêtes, car elle estimait que le service universel fourni par l’opérateur se dégradait. Orange s’est d’ailleurs expliqué sur l’origine des coupures d’accès internet. Et visiblement les choses ne vont pas aller en s’améliorant selon l’opérateur.

De leur côté, SFR, Bouygues Telecom et Free accusent Orange de ne pas assez entretenir le réseau ADSL. Enfin, LesEchos demande à Nicolas Guérin si Orange prévoyait de payer l’amende pouvant atteindre jusqu’à 5% de son chiffre d’affaires. La réponse est claire : « Nous ne paierons aucune amende. Nous allons rétablir la situation sur chacun des paramètres soulevés par l’Arcep». La guerre semble déclarée entre l’opérateur et le régulateur. De votre côté, constatez-vous des signes de détérioration du réseau ADSL ? Partagez votre opinion à ce sujet dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : Orange passe son premier appel sur smartphone

Orange vient de réaliser ses premiers appels 5G avec un smartphone, annonce l’opérateur historique. Cette première batterie de tests a été réalisée en laboratoire avec le matériel radio de l’équipementier Ericsson et la puce modem 5G de Qualcomm.  Le premier appel…

Orange évoque un retour à trois opérateurs début 2019

Orange estime qu’un retour à trois opérateurs peut avoir lieu dès le premier semestre 2019. Son directeur financier évoque une « fenêtre de tir » à cette période, mais Orange ne sera ni vendeur ni acheteur. L’opérateur est par contre prêt à faciliter une…