Pannes ADSL : Orange explique pourquoi les coupures d’accès internet vont empirer

Les pannes ADSL vont empirer à en croire Stephane Richard, le PDG d’Orange, qui s’exprimait devant la Commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale mercredi 19 septembre 2018. Selon lui, cette dégradation pour partie causée par la vétusté du réseau et les orages qui ont endommagé le réseau durant l’été est durable en raison des investissements importants de l’opérateur en matière de fibre optique.

adsl

Les accès ADSL dépendent du réseau cuivre mis en place depuis les débuts du téléphone en France, et depuis son introduction, cette technologie souffre de la qualité aléatoire des lignes qui relient les abonnées à leur DSLAM. Les problèmes sont donc fréquents, mais depuis cet été de nombreux internautes s’inquiètent du piteux état du réseau cuivre, surtout dans les territoires. Des photos de poteaux téléphoniques chancelants qui attendent depuis de nombreux mois leur remplacement côtoient les actualités de coupure d’accès internet durables et fréquentes dans certaines localités comme à Villosanges (Puy-de-Dôme). En juin, cette commune a ainsi décidé de porter plainte contre Orange : le maire reproche à l’opérateur de ne pas entretenir suffisamment le réseau cuivre à sa charge.

Pannes ADSL : Orange prévient que ça ne va pas s’arranger

La Commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale recevait le PDG d’Orange Stephane Richard. Puisque l’opérateur est délégataire de service public sur le réseau fixe. Un député a ainsi relevé : « de nombreuses personnes dans leur commune voient régulièrement leur service de téléphonie fixe interrompu pendant 2 semaines à 3 mois […] quand un technicien se déplace enfin, il ne change pas le fil cuivre, même lorsque celui-ci est usé à l’extrême, mais fait du bricolage. La ligne se remet alors à fonctionner quelques temps – tout en créant des problèmes sur d’autres lignes du fait de la réparation hasardeuse et du trop grand nombre de lignes qui dépendent d’un seul fil cuivre – avant de, de nouveau, rendre l’âme ».

Stephane Richard a admis une « dégradation ces derniers mois » qu’il impute aux intempéries exceptionnelles cet été mais aussi aux « vols de câbles » qui affecteraient 600.000 clients. Pour autant, Stephane Richard ne donne pas beaucoup de signes que la situation va réellement s’améliorer. S’il assure que « des programmes locaux pour intervenir plus vite » sont en train d’être mis en place pour « éviter les pannes longues », le PDG d’Orange a également expliqué : « je pense qu’il va y avoir deux trois années difficiles parce qu’on devra gérer ces deux réseaux fixes en même temps. A partir du moment où on va commencer à faire des extinctions par plaques [du réseau commuté cuivre RTC] parce qu’on aura basculé sur la fibre, on sera mieux en mesure de régler ces questions là », explique Stephane Richard.

Et de lancer : « Il y a 10 ans c’était plus impardonnable qu’aujourd’hui où il faut que tout le pays participe à cette migration entre un réseau qui a 40 ans aujourd’hui et un nouveau réseau qu’on nous demande par ailleurs de déployer ». Etes-vous touché par des pannes fréquentes d’accès ADSL ? Partagez votre retour dans les commentaires de cet article.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge va supporter les extensions Chrome

Microsoft Edge va supporter les extensions disponibles pour Google Chrome quand le développement de la prochaine version du navigateur, avec le moteur de rendu Chromium, sera achevé. Cette nouvelle mouture ne devrait d’ailleurs pas être seulement disponible sur les ordinateurs…