OnePlus 9/ 9 Pro : la marque admet brider les performances pour préserver l’autonomie

 

Les OnePlus 9/ 9 Pro embarquent bel et bien un mécanisme de bridage des performances. Ces limitations logicielles visent à réduire la puissance du SoC Snapdragon 888 lorsque certaines applications Android sont ouvertes afin de préserver l'autonomie de la batterie. OnePlus assure que ces restrictions de performances s'appliquent sur 300 applications Android. 

OnePlus 9 Pro

Après plusieurs tests, nos confrères d'Anandtech se sont rendus compte que les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro bridaient les performances du Snapdragon 888. Lorsque certaines applications Android sont lancées, comme le Play Store, Chrome, Twitter et WhatsApp, la puissance du chipset est volontairement restreinte.

Une ligne de code intitulée “OnePlus Performance” est apparemment à l'origine des performances bridées. Une restriction logicielle empêche visiblement le Snapdragon 888 de solliciter le Cortex-X1, le coeur le plus puissant à sa disposition, ainsi que les cœurs Cortex-A78, lorsque certaines apps sont utilisées. Par contre, ces limitations sont levées lorsque l'utilisateur lance une application de benchmarking ou des jeux 3D.

OnePlus limite la puissance de ses flagships sur 300 applications Android

Ces restrictions ont poussé Geekbench à exclure les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro de sa base de données. “Il est décevant de voir les téléphones OnePlus prendre des décisions de performance en fonction des applications plutôt qu'en fonction du comportement des applications. Nous considérons cela comme une forme de manipulation de benchmarks. Nous avons retiré les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro de notre tableau de benchmarks Android” expliquait Geekbench sur Twitter.

Face au tollé naissant, OnePlus est rapidement monté au créneau pour clarifier la situation. Dans un communiqué envoyé  à la presse, la jeune marque chinoise admet avoir intégré un bridage logiciel. “Notre priorité absolue est de toujours offrir une excellente expérience utilisateur avec nos produits, basée en partie sur une grande réactivité aux retours importants des utilisateurs. Après le lancement des OnePlus 9 et 9 Pro en mars, des utilisateurs nous ont pointé du doigt certains domaines dans lesquels nous pourrions améliorer l’autonomie de la batterie et la gestion de la chauffe des appareils” explique OnePlus.

D'après le constructeur, 300 applications Android populaires sont concernées par les limitations de performances : “suite à ces commentaires, notre équipe de R&D a travaillé au cours des derniers mois pour optimiser les performances des appareils lors de l’utilisation de 300 des applications les plus populaires, dont Chrome, en faisant correspondre les exigences du processeur de l’application avec la puissance la plus appropriée”.

Lire aussi : le OnePlus 5T flagship ne triche pas dans les benchmarks pour gonfler les scores promet OnePlus !

Grâce à ces optimisations, OnePlus assure “offrir une expérience fluide tout en réduisant la consommation d'énergie”. Sans ces limitations logicielles, la marque estime que le Snapdragon 888 pourrait drainer l'autonomie de la batterie. Malheureusement, OnePlus n'a pas communiqué la liste des apps qui déclenchent les mesures de bridage.

Source : Anandtech



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !