Le OnePlus 8 Pro est encore victime d’un problème d’écran, un remplacement est nécessaire

Maj. le 8 mai 2020 à 12 h 23 min

Certains utilisateurs de OnePlus 8 Pro ont remarqué un problème bien agaçant concernant l’écran du smartphone. Les zones les plus sombres sont mal définies, les couleurs sont mal restituées et l’image est pixelisée. Un souci connu de OnePlus, et dont la solution nécessite une réparation ou un remplacement de l’appareil.

OnePlus 8 Pro

Le OnePlus 8 Pro, lancé il y a peu, connaît quelques soucis techniques concernant son écran AMOLED. Certains utilisateurs avaient remarqué un affichage tirant légèrement sur le vert en basse luminosité, un souci qui a été corrigé via une mise à jour OTA le 27 avril. Aujourd’hui, c’est un autre problème qui fait surface. Certains smartphones ont en effet la fâcheuse tendance à souffrir de zones noires beaucoup trop pixelisées lorsqu’une image sombre est affichée à l’écran.

Le « black crush » du OnePlus 8 Pro ne semble pas toucher tout le monde

Un utilisateur du smartphone a partagé son problème sur le forum officiel de OnePlus, image à l’appui. Dans une vidéo, lorsqu’une scène sombre est affichée, les noirs à l’écran deviennent pixelisés. Cela se traduit par un manque de lisibilité, les zones sombres devenant une sorte de « bouillie » de pixels, les différents niveaux de noirs se mêlant entre eux. Un effet appelé « black crush ».

La mise à jour récente n’a pas réglé le souci. L’utilisateur qui a partagé sa découverte affirme avoir contacté OnePlus qui lui a proposé trois options : soit envoyer son smartphone en réparation, soit se le faire rembourser par le constructeur ou soit le remplacer. Selon OnePlus, il s’agirait d’un souci matériel, non logiciel. Plusieurs autres utilisateurs affirment sur le forum avoir constaté la même chose sur leur produit. En revanche, beaucoup d’autres ne semblent pas du tout affectés.

OnePlus 8 Pro Black Crush
Un exemple de Black Crush dont souffre le OnePlus 8 Pro.

Pour rappel, le OnePlus 8 Pro est sorti en avril et dispose d’une dalle AMOLED de 6,78 pouces modifiée par le constructeur. Sa particularité est d’offrir un taux de rafraîchissement de 120 Hz, qui apporte une sensation de plus grande fluidité à l’utilisation. Peu de smartphones offrent aujourd’hui cette caractéristique. Mais ce n’est pas le premier, puisque les Samsung Galaxy S20, l’Asus ROG Phone 2 ou encore les Razer Phone bénéficiaient avant lui de ce taux de rafraîchissement. Mais aucun d’entre eux n’avait fait les frais d’un tel souci jusqu’à présent. En revanche, le souci n’est pas nouveau sur les écrans AMOLED, puisque le Galaxy S9 de Samsung, par exemple, avait connu le même problème à sa sortie.

Si vous avez également constaté des soucis de « black crush » sur votre OnePlus 8 Pro flambant neuf, faites-le savoir dans les commentaires.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !