asus rog phone 2 design face

Maj. le 5 septembre 2019 à 19 h 11 min

Après un excellent ROG Phone lancé en 2018, Asus remet le couvert en 2019 avec le ROG Phone 2. Avec cette nouvelle itération, le constructeur taïwanais reprend les bonnes idées du premier modèle et corrige ses quelques faiblesses. Il ajoute au passage des fonctionnalités demandées par sa communauté pour tenter de proposer le smartphone gaming ultime. Pari réussi ? Réponse dans notre test complet.

asus rog phone 2 ecran

Le marché des smartphones gaming accueille un nouveau modèle. Présenté en Chine pendant l’été, le ROG Phone 2 débarque en Europe. Le constructeur a profité du salon international de Berlin (IFA) pour dévoiler les derniers détails sur ce modèle très attendu. Après un premier ROG Phone convaincant, Asus revient en force avec une seconde itération séduisante. Le constructeur assure avoir repris les ingrédients du succès du premier et corrigé ses quelques défauts. Nous avons eu la chance de l’utiliser en avant-première pendant plusieurs semaines. Voici notre test complet.

Fiche technique

 Fiche technique de l'Asus ROG Phone 2
Dimensions170,99 x 77,6 x 9,48mm
Poids240 g
Ecran6,59 pouces AMOLED Gorilla Glass 6
Définition2340 x 1080 pixels 19.5/9
PhotoArrière : 1 capteur 48 MP + 13 MP
Avant : 1 capteur 24 MP
OSROG UI basé sur Android 9 Pie
Mémoire interne512 Go
MicroSDnon
ConnectivitéBluetooth 5.0, Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band, WiFi Direct, hotspot
NFCOui
SoCQualcomm Snapdragon 855 Plus
RAM12 GB
Capteur d'empreintesOui, sous l'écran
Reconnaissance facialenon
Résistance à l'eauNon
Batterie6000mAh
Port de chargeUSB Type-C
Recharge rapideOui, 30W
Recharge Qi sans filNon
ColorisNoir

Prix et date de sortie

L’Asus ROG Phone 2 est disponible dès aujourd’hui (4 septembre 2019) à partir de 899 euros. Le constructeur propose son smartphone gaming en deux versions. La première (notre version de test), baptisée Elite, intègre le Snapdragon 855+ (12 couches), 12 Go de RAM et 512 Go de stockage. La seconde, nommée Ultimate, embarque le Snapdragon 855+ (20 couches), 12 Go de RAM et 1 To de stockage. Elle est commercialisée à 1199 euros. Asus n’augmente donc pas le tarif de son smartphone gaming. Mieux, il propose une version ultra-puissante pour les plus passionnés.

Design

Smartphone gaming oblige, le ROG Phone 2 ne respire pas l’élégance et la sobriété. Il reprend les mêmes lignes et les mêmes teintes que son grand frère. On retrouve donc un mélange entre courbes (coins arrondis, dos légèrement bombé) et lignes agressives (module photo, aération au dos) pour un résultat résolument futuriste. Au dos, placé au centre, le logo lumineux ROG fait toujours son petit effet. On peut d’ailleurs personnaliser les couleurs diffusées par la LED.

asus rog phone 2

Asus opère un changement esthétique majeur en optant pour un lecteur d’empreintes optique sous l’écran. Pour le reste, le ROG Phone 2 ressemble comme deux gouttes d’eau au premier modèle. L’USB-C et le jack 3,5 mm sont placés sur la bordure inférieure. Sur la bordure gauche, un port propriétaire permet de connecter l’AeroCool Case 2 (nous y reviendrons) ou de connecter le chargeur pendant que l’on joue.

asus rog phone 2 port proprietaire

De l’autre côté, Asus a intégré les AirTriggers 2, une nouvelle version de ses fameuses gâchettes de jeu. Elles bénéficient d’une belle mise à jour avec un retour haptique, un système de glissement (changement d’armes par exemple) et l’appui prolongé (tirs en rafale). Enfin, un nouveau système de vibrations Dual Surrounding améliore l’immersion. Désormais les vibrations se ressentent sur les quatre côtés du smartphone, sur les axes X,Y et Z. Effet garanti !

asus rog phone 2 aeration

asus rog phone 2 air triggers 2

Le ROG Phone 2 est imposant (même format que le OnePlus 7 Pro) et lourd. Cela s’explique notamment par son écran de 6,6 pouces sans encoche, sa batterie de 6000 mAh et ses deux haut-parleurs frontaux. Sans surprise, l’utilisation à une main se révèle périlleuse. La prudence est donc de mise, notamment près des points d’eau, car le smartphone ne dispose d’aucune certification d’étanchéité.

asus rog phone 2 lecteur empreintes

Si au quotidien le format du ROG Phone 2 n’est pas idéal, il prend tout son sens en jeu. Véritable petite console de poche, il saura séduire les amateurs du genre.

Écran

Afin de répondre aux exigences des joueurs, Asus intègre l’écran le plus avancé du marché. La dalle Amoled de 6,59’’ brille surtout par sa fréquence de rafraîchissement. Pour la première fois, un smartphone intègre un écran de 120 Hz avec un temps de réponse de 1 ms. Les ingénieurs ont également travaillé sur la latence tactile qui surclasse la concurrence. Avec un score de 49 ms, le ROG Phone 2 est 44% plus rapide que le Galaxy S10+ (87 ms), le OnePlus 7 Pro (85 ms) et l’iPhone XS Max (75 ms).

asus rog phone 2 interface

Cela se traduit par une fluidité dans les animations et les transitions jamais vues sur un smartphone. Les excellents contrastes, la bonne colorimétrie (Delta-E inférieur à 1) et la luminosité de l’écran finissent de nous convaincre. Les joueurs apprécieront également la compatibilité HDR10 (1073,74 millions de couleurs) et la technologie SDR2HDR qui permet d’améliorer l’affichage des jeux non optimisés HDR. Dans tous les usages, tous les environnements, l’écran du ROG Phone 2 tire son épingle du jeu et s’impose comme une référence.

Audio

Pour une meilleure immersion, Asus dote le ROG Phone 2 de deux haut-parleurs stéréo positionnés en façade (très rare sur le marché en 2019) pour un son 2,5 fois plus puissant que sur le premier modèle. Bien qu’il soit difficile de le vérifier dans un usage quotidien, nous avons noté que le volume maximal pouvait atteindre des sommets.

asus rog phone 2 audio

asus rog phone 2 son

Le constructeur inaugure la compatibilité dtsX Ultra afin d’améliorer le tout. Enfin, un égaliseur complet est accessible dans les paramètres : il permet de sélectionner l’un des cinq profils (normal, rock, pop, vocal, personnalisé) et de les optimiser selon ses goûts.

L’ensemble des choix d’Asus répond parfaitement aux exigences d’un joueur, mais pas uniquement. Les mélomanes apprécieront le son équilibré avec des aigus et des médiums maîtrisés et des basses bien présentes. Bien entendu, l’écoute avec un casque est plus agréable et plus immersive. Bonne nouvelle, Asus conserve le jack 3,5 mm.

Performances

Asus met les petits plats dans les grands et intègre le Snapdragon 855 Plus, le tout dernier processeur de Qualcomm. Cadencé à 2,96 GHz (2,4GHz pour le S855) il s’accompagne de 12 Go de RAM LPDDR4x et 512 Go de stockage UFS 3.0. La puce Adreno 640 cadencée à 675 MHz (amélioration graphique de 15% par rapport à la version 585 MHz) complète le tout.

Pour gérer les hausses de température, Asus équipe le ROG Phone 2 de GameCool 2, un système de refroidissement de son cru. La dissipation de la chaleur s’effectue sur trois couches :

  • refroidissement liquide avec une chambre à vapeur 3D
  • un dissipateur de chaleur et plusieurs grilles de ventilation
  • AeroActive Cooler 2 : un accessoire fourni dédié au refroidissement du smartphone. Il réduit la température de 5°C tout en restant silencieux (24 dBA, soit quatre fois moins que celui du ROG Phone premier du nom).

Cet arsenal permet à Asus de proposer le smartphone le plus puissant du marché (voir benchmarks). Sans surprise, il brille au quotidien par sa rapidité et sa fluidité. Grâce aux 12 Go de RAM, la gestion du multitâche se révèle irréprochable.

rog phone 2 benchmarks

C’est bien évidemment en jeu que le ROG Phone 2 démontre tout son potentiel. L’association de l’écran 120 Hz à cette puissance rend l’expérience unique. Les licences les plus gourmandes en ressources tournent avec la configuration graphique maximale. Nous n’avons jamais rencontré de ralentissements ou de latences et jouer à Fortnite ou PUBG Mobile n’a jamais été aussi agréable. En prime, Asus a signé des partenariats avec certains éditeurs (Gameloft, Madfinger Games, Capcom, Blazing Games) pour exploiter toutes les technologies du ROG Phone 2. Shadowgun Legends ou ROCKMAN & DiVE par exemple prennent en charge les AirTriggers et sont optimisés pour l’écran 120 Hz. Un pur bonheur. Nous n’osons même pas imaginer la puissance de la version Ultimate.

On notera toutefois une montée en flèche de la température lors de sessions prolongées avec le smartphone branché. Précisons néanmoins que notre modèle de test ne disposait pas d’un accessoire essentiel (fourni dans la boîte) : l’Aeroactive Cooler 2.

Interface

Par défaut, le ROG Phone 2 affiche l’interface ROG UI basée sur Android Pie. Néanmoins le constructeur laisse le choix aux utilisateurs et propose également d’opter pour Zen UI, le même logiciel que celui du Zenfone 6. Nous avons préféré ce dernier, moins chargé, plus ergonomique. Mais les goûts et les couleurs…

Dans les deux cas, l’originalité du ROG Phone 2 réside dans l’application Armoury Crate qui transforme le smartphone en console portable. Une fois lancée, l’appli propose plusieurs fonctions dans une interface aux couleurs de la « Republic Of Gamers » :

  • Game Lobby affiche le catalogue de jeux dans un carrousel
asus rog phone 2 armoury crate
  • Game Profiles permet de choisir les préférences de jeu (optimisation des performances du CPU taux de rafraîchissement de l’image, sensibilité tactile)
asus rog phone 2 interface mode x
  • Game Genie (sorte de gaming mode) donne accès à d’autres options de jeu : bloquer les notifications et les appels, régler la luminosité de l’écran, etc.
asus rog phone 2 genie du jeu
  • Console donne accès à des réglages en mode… console. On peut personnaliser la couleur du logo, optimiser les performances graphiques, configurer les AirTriggers ou personnaliser une manette de jeu.
asus rog phone 2 interface console

Accessoires

Pour accompagner le ROG Phone 2, Asus propose une série de huit d’accessoires dont trois étaient déjà disponibles avec le premier ROG Phone (Mobile Desktop Dock, Pro Dock et WiGig Display Dock Plus). Le constructeur inaugure donc une nouvelle gamme composée de :

  • AeroActive Cooler 2 : fourni dans la boîte, il se fixe sur la coque et refroidit le système grâce à un mini-ventilateur.
asus rog phone 2 aeroactive cooler 2
  • Aero Case : une coque légère qui protège les points les plus fragiles et qui ne cache pas le logo lumineux ROG
asus rog phone 2 landscape
  • ROG Lighting Armor Case : cette coque plus solide recouvre tout le smartphone. Grâce à une puce NFC intégrée, elle change le thème automatiquement dès qu’on l’installe sur le smartphone.
asus rog phone 2 coque nfc
  • ROG Kunai Gamepad : Asus « s’inspire » de la Nintendo Switch et propose intègre deux joycons que l’on fixe à un adaptateur. Le ROG Phone 2 devient alors une console portable. Le kit s’accompagne d’une manette plus complète où l’on fixe les joycons comme sur… la Switch.
asus rog phone 2 performances

  • TwinView Dock 2 : déjà proposé avec le premier ROG Phone, cet accessoire hérite de quelques améliorations. Il intègre désormais un écran 120 Hz et une batterie de 5000 mAh. Plus léger, son poids est également mieux réparti.

Tous ces accessoires peuvent se moduler pour une meilleure expérience de jeu. Par exemple, le ROG Kunai Gamepad et le TwinView Dock 2 peuvent s’assembler en un seul et même bloc (voir photo ci-dessus). Le ROG Phone 2 passe ainsi de smartphone à console portable, de salon (ROG Kunai Gamepad + WiGig Display Dock Plus) ou PC d’appoint (ROG Kunai Gamepad + Mobile Desktop Dock). Toutefois, mieux vaut avoir un budget conséquent pour pouvoir multiplier les scénarios, car les prix des accessoires sont loin d’être abordables.

asus rog phone 2 accessoires

Autonomie

Asus sort l’artillerie lourde en intégrant une batterie de 6000 mAh. Avec une telle capacité, le constructeur promet une autonomie de 7h en continu sur PUBG, un chiffre que nous avons pu vérifier lors de nos tests. Au quotidien, cela correspond à deux jours d’utilisation polyvalente (vidéo, jeu, photo, productivité, réseaux sociaux, web). Le ROG Phone 2 figure ainsi parmi les smartphones les plus endurants du marché.

Compatible recharge rapide Quick Charge 4.0, le ROG Phone 2 est livré avec un chargeur de 30W (câble 4A). Asus assure qu’il permet de recharger 4000 mAh en 58 minutes, soit plus d’une journée d’autonomie. Là encore, la marque tient ses promesses. Si la première partie de la recharge est bien rapide (45% en 30 minutes environ), le dernier tiers prend plus de temps : un mal nécessaire pour éviter la surchauffe et allonger la durée de vie du smartphone. Notons que la technologie ROG Hypercharge permet d’obtenir les mêmes résultats avec n’importe quel câble USB-C standard. Enfin, Asus autorise la recharge en mode paysage grâce à un USB-C positionné sur la bordure gauche.

Appareil photo

L’un des défauts majeurs du premier ROG Phone était son appareil photo trop moyen. Bien que cette gamme s’adresse aux joueurs, la qualité photo reste un critère de choix de pour les utilisateurs. Asus semble l’avoir compris et intègre le même module que le Zenfone 6 :

  • un Sony IMX 586 de 48 MP
    • photosites de 1,6 um en 12 MP et 0,8 um en 48 MP
    • ouverture de l’objectif f/1,79
  • un capteur de 13 MP
    • objectif ultra grand-angle (125°) avec correction de la distorsion (11 mm)
  • double flash LED
  • autofocus à détection de phase (0,03 s)
  • Technologie Quad Bayer
  • HDR+
asus rog phone 2 appareil photo

Côté photo, le ROG Phone 2 présente donc les mêmes qualités et défauts que le Zenfone 6. En extérieur avec une météo favorable, les clichés se révèlent plutôt bons. Toutefois, si le piqué et les contrastes sont très bons, les couleurs trop saturées peuvent gâcher l’ensemble. En intérieur dans un environnement faiblement éclairé, l’exposition baisse. Ce défaut est plus prononcé avec les clichés en ultra grand-angle.

S’il arrive que les portraits manquent de précision, ils restent dans l’ensemble très satisfaisants, même lorsque les conditions ne sont pas optimales (en intérieur, lumière tamisée). Les plus tatillons estimeront peut-être que l’effet de flou est parfois agressif. De nuit, le ROG Phone 2 montre ses limites. Même avec Super Night Mode activé, il peine à sortir des clichés exploitables.

À l’avant, Asus opte pour un capteur de 24 MP et le loge à droite du haut-parleur supérieur. Cette disposition permet au constructeur de faciliter la diffusion de sessions de jeu en streaming : à cet emplacement, le joueur n’obstrue jamais le capteur avec ses mains. Au-delà de cette fonctionnalité, le capteur frontal du ROG Phone 2 se révèle plutôt bon. Les selfies et autoportraits raviront les amateurs du genre. Même s’il ne rivalise pas avec les meilleurs du marché, il reste tout à fait correct pour un smartphone gaming.

Notre avis sur le ROG Phone 2

Si le ROG Phone 2 était un smartphone classique, il aurait tout pour plaire, à l’exception peut-être de son design particulier et de son appareil photo moyen. Pour le reste, il surclasse tous les modèles du marché. Il brille par sa puissance, son autonomie, son écran Amoled 120 Hz, sa qualité audio et son interface léchée. Mais le ROG Phone 2 n’est pas seulement un smartphone. Grâce à une multitude de fonctionnalités et à une flopée d’accessoires, la tenue de console portable lui sied aussi à merveille. Certes son prix peut sembler élevé, mais se justifie par l’arsenal de technologies qu’il embarque. Avec ce modèle, Asus souhaite séduire les amateurs de gaming, mission accomplie.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers tests !
Test du Xiaomi Mi Note 10 : Miam Miam !

Avec le Mi Note 10, Xiaomi propose un smartphone complet à prix abordable. Il se distingue surtout par ses cinq capteurs photo dont un de 108 mégapixels. Nous l’avons testé en avant-première. Voici notre avis.

Test du Google Pixel 4 : voici le nouveau roi de la photo

Réputé pour sa maitrise de la photo, Google lance les Pixel 4 et 4 XL. Dotés d’un double capteur, Google promet d’en faire les nouveaux rois de la photo. Nous avons testé le plus petit des deux. Pari réussi ?

Test de l’Oppo Reno 2 : aileron, aileron petit patapon

Oppo lance le Reno 2, son nouveau smartphone doté d’un module rétractable aux allures d’aileron de requin. Le constructeur améliore le très réussi Reno premier du nom. Que vaut-il au quotidien ? Réponse dans notre test complet.

Test du OnePlus 7T Pro : une mise à jour qui coûte cher

OnePlus a dévoilé le OnePlus 7T Pro ainsi que les derniers détails sur le 7T lors d’une conférence à Londres. Nous avons eu la chance d’utiliser la version Pro plusieurs jours avant son annonce officielle. Découvrez notre test complet en avant-première.

Test du Samsung Galaxy Fold : le futur, c’est maintenant !

Dévoilé pour la première fois en février 2019, le Galaxy Fold arrive enfin sur le marché. Le premier smartphone pliable au monde est passé entre nos mains pendant quelques jours. Découvrez notre test complet du smartphone du futur !

Test OnePlus 7T : un peu plus près des étoiles

Comme chaque année, OnePlus décline son smartphone en version « T ». En 2019, le constructeur propose deux modèles (7T et 7T Pro) qui promettent de belles améliorations. Suffisamment pour aller titiller les ténors du marché ? Nous avons testé le 7T en avant-première.

Test de l’Asus ROG Phone 2 : le smartphone gaming ultime

Dévoilé en Chine à l’été 2019, le ROG Phone 2 est officiel en Europe et en France. Lancé en deux versions, nous avons pu le tester en avant-première. Découvrez nos impressions sur le dernier smartphone gaming d’Asus.

Test du Samsung Galaxy A80 : tu me vois, tu me vois plus

Le Galaxy A80 est un ovni dans la gamme Galaxy A de Samsung. Son capteur rotatif monté sur slider fait toute son originalité. Mais il dispose d’autres atouts. Nous l’avons testé pendant plusieurs jours. Découvrez notre verdict.

Test du Black Shark 2 : le smartphone gaming presque irréprochable

Avec son Black Shark 2, Black Shark souhaite titiller Asus et Razer, les références du marché des smartphones gaming. Bourré de technologie, il a l’avantage d’être plus abordable que ses concurrents. Mais est-il plus intéressant ? Réponse dans notre test complet.

OnePlus 7 Pro : notre avis après un mois de test

En 2019, OnePlus souhaite rivaliser avec les meilleurs du marché grâce au OnePlus 7 Pro. Nous l’avons testé au quotidien pendant plus d’un mois. Découvrez toutes nos impressions.

Test du Honor 20 : du neuf avec du View

Honor a dévoilé sa nouvelle gamme Honor 20. Nous avons utilisé en avant-première le plus abordable des deux modèles présentés. Découvrez notre test complet du Honor 20.