Nintendo Switch OLED : comment éviter le burn-in sur son écran ?

La nouvelle Switch de Nintendo embarque comme son nom l’indique un nouvel écran OLED, qui vient avec son lot de nouveautés, mais également ses inconvénients tels que le marquage. Nintendo vous explique comment l’éviter.

Switch OLED

L’écran de la nouvelle Switch OLED est certes plus grand, plus lumineux et plus contrasté, mais comme tous les autres écrans OLED, il est également sujet au marquage (burn-in). Pour ceux qui ne le savent pas, ce type d’écran est fabriqué à l’aide de composés organiques, et certaines parties de l’écran pourraient s’user plus rapidement que d’autres.

Dans certaines conditions, comme quand la luminosité est trop élevée et que des éléments restent affichés au même endroit pendant un long moment, il se peut que ceux-ci laissent une marque permanente sur l’écran. Selon Nintendo, cette usure inégale des pixels a très peu de chances de se produire, mais le risque existe. Voici quelles précautions vous pouvez prendre.

À lire également – Nintendo Switch OLED vs Switch Lite et classique : quelles différences ? Laquelle acheter ?

Comment éviter le marquage de l’écran OLED de la Switch

Dans la documentation officielle de la console, on peut lire que « Pour minimiser le risque de rétention d'image ou de brûlure d'écran se produisant sur l'écran OLED, ne désactivez pas les paramètres par défaut du mode veille du système et veillez à ne pas afficher la même image sur l'écran OLED pendant des périodes prolongées ».

Sur certains jeux, des éléments de l’ATH sont fixes, que ce soient des barres de vie ou encore des commandes. Si ceux-ci restent affichés trop longtemps, il se pourrait qu’elles laissent une marque permanente. Garder le mode veille activé permettra donc à l’écran de s’éteindre lorsque vous ne l’utilisez pas.

Jouer toute la journée au même jeu avec la luminosité maximale peut aussi être dangereux, on ne peut donc que vous recommander de laisser la luminosité automatique activée. Même si le burn-in est un risque bien réel, les chances que cela vous arrive sont très faibles. Dans la plupart des jeux, il est rare que des éléments restent statiques trop longtemps, puisque les phases de jeu sont régulièrement entrecoupées de cinématiques, d’écrans de chargement ou encore de changements de menu.

En plus des risques de burn-in, Nintendo a également récemment prévenu les joueurs qu’il ne faut surtout pas retirer le film de protection au risque de briser l’écran. Vous ne le verrez peut-être pas au premier coup d’œil, mais il y a bien un film sur l’écran. Les joueurs doivent aussi faire attention au Joy-Con Drift, ce problème caractéristique des manettes de Nintendo qui n’est toujours pas réglé.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !