Switch OLED : Nintendo confirme que le problème de Joy-Con Drift n’est toujours pas réglé

Mauvaise nouvelle pour les joueurs de Switch OLED : le Joy-Con Drift sera toujours présent sur la console. Nintendo a confirmé l’information dans sa FAQ sur le sujet, assurant toutefois avoir amélioré ses joysticks depuis la sortie du premier modèle. Le problème a déjà causé de nombreux soucis judiciaires au constructeur.

Nintendo Switch OLED

On n’a pas fini d’entendre parler du Joy-Con Drift. Ce problème persistant et très répandu, qui fait bouger le personnage du jeu sans que l’on ne touche à la console, assombrit depuis des années l’image d’une Switch pourtant très appréciée du grand public. On espérait le voir disparaître avec la Switch OLED, tant Nintendo a été dans le collimateur des utilisateurs à cause de ce dernier. Il n’en sera finalement rien.

Dans une FAQ dédiée à la Switch OLED, disponible depuis le 8 octobre dernier, le constructeur confirme qu’il n’est pas parvenu à résoudre le problème. L’information a déjà été évoquée cet été, lorsque ce dernier a révélé que la console dispose des mêmes Joy-Con que le premier modèle sorti en 2017. C’est désormais officiel, bien que Nintendo affirme avoir quelque peu amélioré la situation.

Nintendo avoue que le problème de Joy-Con Drift n’est pas réglé

« Les composants du joystick ont été continuellement améliorés depuis le début et nous continuons à les améliorer », assure Nintendo. En effet, on peut noter une légère baisse des cas recensés sur la Switch Lite, sortie en 2019. Pas de quoi résoudre entièrement le problème, cela dit, qui selon le constructeur serait dû à l’usure inévitable des Joy-Con. « Les pneus de voiture s’usent au fur et à mesure que la voiture se déplace, car ils sont en friction constante avec le sol pour tourner », explique ce dernier pour mieux se faire comprendre.

Sur le même sujet : Steam Deck : Valve promet qu’il n’y aura pas de Joy-Con drift comme sur la Switch

Le but est alors de trouver un moyen d’augmenter la durée de vie des joysticks, plutôt que de chercher à éradiquer le problème. « C’est une question sur laquelle nous travaillons en permanence », affirme Nintendo. En guise de consolation, le groupe ajoute que les utilisateurs victimes de Joy-Con Drift sur leur console actuelle se les verront remplacer par la dernière version améliorée. Rappelons que selon le Youtubeur VK, un simple bout de papier suffit à faire disparaître le bug.

Source : Nintendo



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !