NFT : les arnaques ont déjà rapporté 100 millions d’euros aux pirates cette année

 

Malgré la chute des cryptomonnaies, les arnaques sur les NFT n’ont pas perdu en intensité. Preuve en est le dernier rapport de la société Elliptic, qui révèle que le montant de ces dernières s’élève déjà à 100 millions d’euros pour cette année 2022. L’étude pointe également du doigt la plateforme Tornado Cash, véritable El Dorado du blanchiment d’argent pour tous les pirates.

NFT

Microsoft nous a prévenus cette semaine : les arnaques n’ont jamais été aussi présentes sur le marché des cryptomonnaies. La firme de Redmond ne s’est pas trompée. Rien que sur le marché des NFT, le montant des arnaques s’élève déjà à 100 millions d’euros pour cette année, d’après un récent rapport d’Elliptic. Alors que toute la sphère crypto vit des heures sombres depuis plusieurs mois, ce chiffre souligne à quel point l’activité des pirates s’est intensifiée en 2022.

Ellipstic estime ainsi qu’en moyenne, les pirates touchent 300 000 € par arnaque réussie. Toutefois, la société précise que cette somme est en réalité probablement supérieure, compte tenu du fait que toutes les victimes ne révèlent pas publiquement avoir été arnaquées. Certaines restent néanmoins très médiatisées, à l’instar du vol de la collection Bored Ape Yacht Club, plus tard revendue beaucoup moins cher.

Les pirates n’ont pas chômé pour arnaquer les amateurs de NFT

Comment les pirates s’y prennent-ils pour embobiner leur cible ? D’après Elliptic, 23 % d’entre eux optent pour de faux comptes sur les réseaux sociaux, notamment sur les applications de rencontre qui sont devenues un marché particulièrement juteux pour ces derniers en 2021. Autre technique très répandue, certains pirates vont jusqu’à faire la promotion de leurs fausses plateformes d’échange sur Google et autres moteurs de recherche.

Sur le même sujet — Minecraft estime que les NFT sont des arnaques et refuse de les intégrer à son jeu

« Les personnes non vigilantes qui recherchent la plateforme NFT usurpée verront une foule de liens de phishing en tête de leurs résultats de recherche », explique ainsi Elliptic. Enfin, 52 % des pirates se seraient tournés vers Tordano Cash pour blanchir tout cet argent. La plateforme, qui a géré l’équivalent de 137 millions d’euros en actifs crypto cette année, a été particulièrement « prolifique pour les acteurs malintentionnés du marché NFT ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !