Netflix continue de dominer le marché de la VOD en France !

Maj. le 30 mai 2018 à 19 h 19 min

Netflix domine le marché de la VOD en France et écrase ses concurrents ! Depuis l’an dernier, le géant du streaming américain est finalement parvenu à surclasser ses rivaux, comme Orange, TF1, Google et Canal. En parallèle à l’essor du marché de la VOD en France, qui représente déjà 3,1 millions de français,  une contre-attaque européenne s’organise pas à pas contre la domination de Netflix. 

netflix

Fort d’un impressionnant catalogue de séries et de films, Netflix vient de dépasser les 125 millions d’abonnés dans le monde. Dans le détail, le service de VOD profite d’un total de 68,3 millions d’abonnés hors des USA (55%), et jusqu’à 56,7 millions aux Etats-Unis (45%). Même constat en France : depuis son arrivée en 2014, Netflix écrase la concurrence. L’an dernier, le géant du streaming américain est même parvenu à détrôner Orange après des années de coude à coude.

Netflix détient 30% des parts du marché de la VOD en France

Le succès insolent de Netflix en France est une nouvelle fois confirmé par les chiffres de l’étude annuelle du Centre national de la cinématographie (CNC). L’an dernier, Netflix représentait jusqu’à 30% du marché de la VOD en France. En 2017, l’entreprise a passé le cap des 2,5 millions d’abonnés. Selon ses dires, son incursion sur le marché français commence  à générer des profits à partir des 2,8 millions d’abonnés, soit 10 % des foyers de l’hexagone. Aux dernières nouvelles, Netflix serait maintenant prêt d’atteindre les 3,5 millions d’abonnés en France, selon nos confrères de Libération. Selon les dires de Reed Hastings, dirigeant de Netflix, la plateforme a atteint les 1,5 millions d’abonnés français en mars 2017.

En dessous de Netflix, on retrouve l’ancien leader Orange, avec 26% de parts de marché, suivi de myTF1 VOD (24,7%), de Google Play (19,6%) et de Canal VOD (16,3%). Sur le marché français, on compte aujourd’hui jusqu’à 65 services de VOD différents. On remarquera la courbe de progression de SFR Play, avec 11,6% de parts de marché depuis son arrivée en 2015, et de Amazon Prime Video, qui détient jusqu’à 7% des parts. Au vu de son arrivée tardive dans la mêlée et de son catalogue plus restreint,  c’est une belle performance.

Face au succès colossal de Netflix, les acteurs du monde de la télévision en France peinent à mettre en place un concurrent sérieux. « Aujourd’hui, tout le monde prend conscience que Netflix concurrence l’ensemble des chaînes de télévision » explique un cadre du secteur de la télévision à nos confrères du Monde. Malgré l’abandon du projet de Netflix français évoqué par France Télévisions, une riposte européenne s’organise lentement mais sûrement.

« France Télévisions est en discussion avec plusieurs partenaires afin d’élargir son offre pour créer un ‘Hulu à la française’, sur un modèle freemium » a assuré le groupe. Récemment, France Télévisions a donc annoncé son partenariat avec des chaînes de télévision étrangères, comme Rtve (Espagne), Rtbf (Belgique), VRT (Belgique) ou la RTS (Suisse) au sein de l’Alliance. Trois projets de série ont déjà été dévoilé par cette organisation, dont une mini série de 8 épisodes dédiée à Léonard de Vinci. Ces projets vont-ils permettre à l’Alliance de tenir tête à Netflix ?

netflix cnc

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !