Mission Artemis 1 vers la Lune : la NASA dévoile la date de la troisième tentative de lancement

 

Après deux tentatives infructueuses pour lancer sa nouvelle fusée Space Launch System (SLS) vers la lune, la NASA a confirmé une nouvelle date pour un troisième essai visant à mettre en route la mission Artemis I, très attendue.

NASA SLS Artemis
Crédit : NASA

Après deux tentatives ratées de lancement de sa mégafusée lunaire, la NASA prévoit désormais une troisième tentative pour sa mission inaugurale Artemis. Pour rappel, le premier lancement à la fin du mois d’août avait été annulé à cause d’un problème du moteur numéro trois. La seconde tentative au début du mois de septembre avait également échoué à cause d’une fuite d'hydrogène liquide qui s'est manifestée pendant que l'équipe chargeait l'étage central de la fusée.

L'agence a initialement envisagé de tenter le lancement dès le 23 septembre, mais a finalement opté pour une date plus tardive après « un examen attentif de multiples sujets logistiques ». Désormais, la NASA vise un décollage le 27 septembre, avec une date de secours « potentielle » prévue pour le 2 octobre si les choses ne se passent pas comme prévu.

La NASA fait tout pour ne pas échouer une troisième fois

Après deux lancements ratés, la NASA met tout en œuvre pour s’assurer que tout se passera bien lors de la nouvelle tentative à la fin du mois. L'équipe d'Artemis 1 a déjà fini de travailler sur la fuite d'hydrogène, qui impliquait le remplacement des joints autour du système de « déconnexion rapide » qui aide à canaliser l'hydrogène liquide glacial dans la fusée.

Les ingénieurs ont prévu un test le 21 septembre pour voir si le système de déconnexion rapide résiste aux conditions cryogéniques requises pour le lancement. La tentative de lancement du 27 septembre reposera sur une fenêtre de lancement de 70 minutes qui s'ouvre à 17h37. Si la NASA réussit, la capsule Orion reviendrait sur Terre environ six semaines plus tard, le 5 novembre. En cas de nouvel échec, la NASA visera plutôt le 2 octobre, avec une fenêtre de lancement de 109 minutes qui s'ouvrira à 20h52 et le retour de l'engin spatial sur Terre le 11 novembre.

Avant d’espérer pouvoir lancer sa fusée, la NASA doit d'abord obtenir l'approbation de l'U.S. Space Force. L'agence a déposé une demande d'extension de l'exigence actuelle de test auprès de l'Eastern Range, une branche de la Space Force qui supervise les lancements de fusées depuis le Centre spatial Kennedy et la station spatiale de Cap Canaveral. Les autorisations de lancement sont délivrées avec des restrictions de temps pour assurer la sécurité du public, et l'autorisation initiale de la NASA pour le lancement du SLS a expiré.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !